Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 8086 fois

France/Israël -

Le scandale des milliers de Français qui servent dans l’armée d’occupation israélienne

Par

Mardi 14 août 2018 - Le quotidien Libération rapporte* que malgré le silence du gouvernement français sur la question, le nombre de Français et Franco-israéliens servant dans l’armée d’occupation israélienne dépasse largement les 4.000 soldats et représente plus de 2% des effectifs de cette armée !

Le scandale des milliers de Français qui servent dans l’armée d’occupation israélienne

N’ayant pas réussi à obtenir la moindre information du ministère des Affaires étrangères français, ni des ambassades française en Israël, israélienne en France, Libération a fini par avoir une réponse de l’armée israélienne dont le porte-parole lui a fait savoir que « 4.185 soldats en service régulier ont la citoyenneté française », tout en précisant que toutes les personnes engagées n’ont pas déclaré leur nationalité française.

« La nationalité française est la deuxième nationalité étrangère la plus représentée dans les rangs de Tsahal, après la nationalité américaine. Les citoyens français ou franco-israéliens engagés dans les forces armées israéliennes représentent entre 1,7% et 3,5% des effectifs totaux », écrit Fabien Leboucq.

Et parmi ces soldats, il n’y a pas que des binationaux qui vivent en Israël, mais également des Français, à condition qu’ils puissent justifier d’avoir un parent ou un grand-parent juif ! (Israël étant le seul pays au monde à engager dans son armée sur des critères uniquement ethno-religieux.)

Le recrutement des Français se fait notamment par le biais des synagogues, comme constaté par le Nouvel Observateur qui a assisté à une conférence sur ce sujet au sein de la grande synagogue de la Victoire, dans le 9e arrondissement de Paris, et par des vidéos de promotion diffusées en France par l’ambassade d’Israël, sans que le gouvernement français ne voie rien à y redire.

Aller commettre des crimes en Syrie, non ! Mais en Israël, pas de problème. Vous pouvez aller et venir sans être inquiétés. Pire, Macron criera avec les loups, traitant d’antisémites ceux qui sont choqués par le rôle des lieux de culte juifs pour recruter des criminels. Imaginez un peu que des mosquées organisent le recrutement de djihadistes français pour partir se battre en Syrie, on en entendrait parler...

* « Combien de Français servent dans l’armée israélienne ? », par Fabien Leboucq, Libération, 19 juillet 2018.

Source : Palestine 13

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France/Israël

Même sujet

Collabos