Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 6213 fois

France -

Les 110 thuriféraires français de l’entité sioniste (article mis à jour le 26.09.2011)

Par

Mahmoud Abbas a annoncé qu'il déposerait une demande de reconnaissance d'un Etat palestinien à l'ONU le 23 septembre 2011. Si en Palestine et dans le monde arabe nombreux sont ceux qui perçoivent cette initiative comme une vaine tentative de palier à la politique de l’« Autorité » palestinienne qui, de compromis en compromissions, se vautre tous les jours un peu plus dans la collaboration avec l’ennemi. Néanmoins, ce simulacre d’opposition à l’entité sioniste ne se manifeste pas sans provoquer les rugissements des thuriféraires de l’entité sioniste.

Les 110 thuriféraires français de l’entité sioniste (article mis à jour le 26.09.2011)

Claude Goasguen et Jean-Michel Baylet, deux signataires qui refusent la création d'un Etat palestinien
Le 17 septembre 2011, alors que la France n’avait officiellement pas encore arrêté sa position face à la démarche de l’ « Autorité » palestinienne, 110 parlementaires français, de droite et de gauche, ont signé une « Lettre ouverte au président de la République » (1) pour lui demander de s’opposer à la reconnaissance d’un Etat palestinien. Dans cette lettre ouverte initiée par Claude Goasguen et Jean-Pierre Plancade, présidents des groupes d’amitié France-Israël à l’Assemblée nationale et au Sénat, les 110 parlementaires demandent à Nicolas Sarkozy d’user du droit de veto de la France en cas de saisine du Conseil de sécurité de l’ONU par Mahmoud Abbas.

Evidemment ces parlementaires font passer leur défense inconditionnelle du projet colonial sioniste, fondé sur la destruction de la Palestine, sous un discours de « paix » exhortant « Israéliens et Palestiniens à reprendre sans plus tarder le chemin des pourparlers » qui, depuis vingt ans, ne mènent nulle part sinon à la judaïsation toujours plus importante de la Palestine. Leur haine du peuple palestinien s’exprime en fait sous les mots de « reprise des négociations » qui permet aux sionistes de poursuivre leur politique de colonisation de la Palestine. Celle-ci leur permettra de défendre une politique du « fait accompli » affirmant qu’il n’est pas possible de remettre en cause la colonisation. Par ce processus vicieux, la colonisation intégrale de la Palestine historique est en train de s’accomplir derrière les mots œcuméniques de « négociations » et de « paix ».

Ainsi, c’est bien à la destruction de la Palestine et de son peuple que ces 110 parlementaires français appellent sous couvert d’exhortation à la « paix » et aux « négociations ».

Pour ces ennemis éclairés de la Palestine, la reconnaissance d’un Etat palestinien par l’ONU est « dangereuse » car elle ne fera que perpétuer et exacerber le « conflit » en « suscitant des attentes au sein de la population palestinienne que la réalité du terrain ne saurait combler ». Cette « frustration générée par ces attentes déçues pourrait alors rapidement déboucher sur un nouveau cycle de violences ». Bien évidemment, les 110 sectateurs de l’entité sioniste ne redoutent que la violence touchant la population « israélienne ». La violence du nettoyage ethnique, de la dépossession et de la colonisation vécue par ces « infrahumains » qui sont les Palestiniens, n’intéresse nullement les 110 thuriféraires de l’entité sioniste.

S’il est vain de soutenir la demande de l’« Autorité » palestinienne de reconnaissance d'un Etat palestinien à l'ONU, en revanche, il est fondamental de dénoncer tous ceux qui par leur action défendent le projet colonial sioniste de spoliation de la terre arabe de Palestine.


(1) Cf. « Etat palestinien : 110 parlementaires réclament le veto de Sarkozy », Le JDD, 19 septembre 2011.

Liste des 110 parlementaires signataires de cette « Lettre ouverte au président de la République » : (ndlr en fin de liste)

1) Claude Goasguen, Union pour un Mouvement Populaire, Député, ancien ministre

2) Jean-Pierre Plancade, Rassemblement Démocratique et Social Européen, sénateur 

3) Jean-Michel Baylet, Président du Parti Radical de gauche, sénateur, ancien ministre

4) Patrick Beaudoin, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

5) Herve Mariton, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire, ancien ministre

6) Yvon Collin, Président du groupe du Rassemblement démocratique et social européen(RDSE), Sénateur 
 
7) Michel Hunault, Nouveau Centre, Député

8) Didier Quentin, Union pour un Mouvement Populaire, Vice-président de la commission des Affaires européennes, ministre plénipotentiaire, Député-maire

9) Stéphane Demilly, Nouveau Centre, Vice-président de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire, Député-maire
 
10) Monique Iborra, membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Vice- président du conseil régional de Midi-Pyrénées, Députée

11) Jean-Marie Le Guen, Membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, adjoint au maire de Paris, Député

12) Sylvie Desmarescaux, non affiliée, sénatrice-maire

13) Jean Lasalle, Vice-président du Modem, Député
 
14) Raymond Couderc, Union pour un Mouvement Populaire, sénateur-maire

15) Jean-Marie Bockel, Rassemblement Démocratique et Social Européen, sénateur, ancien ministre

16) Serge Blisko, Membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Député

17) Emile Blessig, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

18) Paul Giaccobi, Apparenté groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Président du Conseil exécutif de l’Assemblée de Corse, secrétaire de l’Assemblée nationale, Député

19) Eric Raoult, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire, ancien ministre

20) Madec Roger, Membre du groupe socialiste, sénateur-maire

21) Jacques Remiller, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

22) Jean-Pierre Leleux, Union pour un Mouvement Populaire, sénateur-maire
 
23) Fauconnier Alain, Membre du groupe socialiste, sénateur-maire

24) Herbillon Michel, Union pour un Mouvement Populaire, Vice-président de la commission des affaires culturelles et de l'éducation, Député-maire

25) Yves Dauges, Membre du groupe socialiste, sénateur 

26) Marie-Louise Fort, Union pour un Mouvement Populaire, Députée

27) Yvan Lachaud, Président du groupe Nouveau Centre, à l’Assemblée Nationale, Député

28) Jean-Luc Préel, Nouveau Centre, Vice-président de la commission des affaires sociales, Député

29) Étienne Mourrut, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

30) George Paul-Langevin, Vice-présidente du Groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Députée

31) Jacques Gautier, Union pour un Mouvement Populaire, sénateur-maire

32) Philippe Gosselin, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

33) Nicole Bricq, membre du groupe socialiste, Vice-présidente de la commission des finances, sénatrice

34) Philippe Vitel, Union pour un Mouvement Populaire, Vice-président de la commission de la défense nationale et des forces armées, Député

35) Jean-Claude Frécon, Membre du groupe socialiste, sénateur-maire

36) Joëlle Garriaud-Maylam, Union pour un Mouvement Populaire, secrétaire de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, Vice-présidente de la commission sur la dimension civile de la sécurité au sein de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN, sénatrice

37) Daniel Mach, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

38) Jean-François Mancel, Union pour un Mouvement Populaire, Député

39) Valéry Boyer, Union pour un Mouvement Populaire, Députée

40) Michel Voisin, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire, Vice-président de la commission de la défense nationale et des forces armées, Député

41) Paul Jeanneteau, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

42) Mélot Colette, Union pour un Mouvement Populaire, Vice-présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, sénatrice

43) Simon Sutour, Membre du groupe socialiste, Vice-président de la commission des Affaires européennes, sénateur 

44) Arlette Grosskost, Union pour un Mouvement Populaire, Députée

45) Rudy Salles, Vice-président du Nouveau Centre, Vice-président de l’Assemblée nationale, Député

46) Anne Grommerch, Union pour un Mouvement Populaire, Députée

47) Herve Maurey, Union centriste, sénateur-maire

48) Bernard Debré, Union pour un Mouvement Populaire, Député, ancien ministre

49) Isabelle Vasseur, Union pour un Mouvement Populaire, Députée-maire

50) Jean-François Humbert, Union pour un Mouvement Populaire, sénateur 

51) Dominique Tian, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

52) Françoise Branget, Union pour un Mouvement Populaire, Députée

53) Éric Straumann, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

54) Richard Dell’Agnola, Union pour un Mouvement Populaire, Député

56) Marcel Bonnot, Union pour un Mouvement Populaire, Député

57) Jacques Grosperrin, Union pour un Mouvement Populaire, Député

58) Gilbert Barbier, Rassemblement Démocratique et Social Européen, Vice-président de la commission des affaires sociales, sénateur 

59) Laurent Béteille, Union pour un Mouvement Populaire, sénateur-maire

60) Serge Lagauche, Membre du groupe socialiste, Vice-président de la culture, de l’éducation et de la communication, sénateur 

61) Bernadette Dupont, Union pour un Mouvement Populaire, sénatrice

62) Olivier Dassault, Union pour un Mouvement Populaire, Député

63) Armand Jung, membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Député
 
64) Pierre-Christophe Baguet, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

65) Jacques Kossowski, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

66) Geneviève Lévy, Union pour un Mouvement Populaire, Députée

67) Brigitte Baragès, Union pour un Mouvement Populaire, Députée-maire
 
68) Françoise Hostalier, Union pour un Mouvement Populaire, Députée

69) Marc Bernier, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

70) Michel Sordi, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

71) André Schneider, Union pour un Mouvement Populaire, Vice-Président de la délégation française à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, Député

72) Lionnel Luca, Union pour un Mouvement Populaire, Co-président de la Droite populaire Député Michel

73) Roland Blum, Union pour un Mouvement Populaire, Premier Adjoint au Maire de Marseille, Député

74) Bruno Gilles, Union pour un Mouvement Populaire, sénateur-maire

75) Richard Mallié, Union pour un Mouvement Populaire, Questeur de l’Assemblée nationale, Député

76) Hoffman-Rispal Danièle, Membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Députée

77) Jean-Claude Guibal, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

78) Colette Giudicelli, Union pour un Mouvement Populaire, sénatrice

79) Marie-Françoise Pérol-Dumont, Membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Présidente du conseil général de Haute-Vienne, Députée
 
80) Georges Mothron, Union pour un Mouvement Populaire, Premier Vice-président du conseil général du Val d’Oise, Député-maire

81) Paul Durieu, Union pour un Mouvement Populaire, Député

82) Jean-Christophe Lagarde, Président exécutif du Nouveau centre, Vice-président de l’Assemblée nationale, Député-maire

83) Dino Cinieri, Union pour un Mouvement Populaire, Député

84) Daniel Spagnou, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

85) Francis Grignon, Union pour un Mouvement Populaire, sénateur 

86) René Beaumont, Union pour un Mouvement Populaire, sénateur 

87) Jean-Marc Lefranc, Union pour un Mouvement Populaire, Député

88) Guy Teissier, Union pour un Mouvement Populaire, Président de la commission de la défense et des forces armées, Député-maire

89) Jean-Jacques Urvoas, Membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Vice- président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Député

90) Jean-Marie Sermier, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

91) Christiane Demontès, Membre du groupe socialiste, Secrétaire du Sénat, Sénatrice-maire

92) Bernard Deflesselles, Union pour un Mouvement Populaire, Député

93) Christian Kert, Union pour un Mouvement Populaire, Vice-président de la commission des affaires culturelles et de l’éducation, Député

94) Jérôme Chartier, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

95) Claude Gatignol, Union pour un Mouvement Populaire, Député

96) Nicolas Forissier, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire, ancien ministre

97) Jean-Marc Roubaud, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

98) David Habib, Membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Député-maire

99) Henriette Martinez, Union pour un Mouvement Populaire, Présidente déléguée de la section française de l'Assemblée parlementaire de la francophonie, Députée

100) Françoise de Panafieu, Union pour un Mouvement Populaire, Conseillère de Paris, Vice- président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, ancienne ministre, Députée

101) Michèle Tabarot, Union pour un Mouvement Populaire, Présidente de la commission des affaires culturelles de l'Assemblée Nationale, Députée-maire

102) Jean René Lecerf, Union pour un Mouvement Populaire, Vice-président de la commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d'administration générale, Vice-président du conseil général du Nord, sénateur-maire

103) Patrick Bloche, Membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Conseiller de Paris, Député-maire du 11ième arrondissement de Paris

104) Jean-Luc Bennahmias, Vice-président du Modem, Député européen

105) Alain Moyne-Bressand, Union pour un Mouvement Populaire, Député-maire

106) Christophe-André Frassa, Union pour un Mouvement Populaire, sénateur 

107) Valérie Rosso-Debord, Union pour un Mouvement Populaire, Députée

108) André Vallini, Membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Conseiller de Paris, Porte-parole du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Député-maire

109) Guénhaël Huet, Union pour un Mouvement Populaire, Députée

110) François Pupponi, Membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Conseiller de Paris, Député-maire


NdlR : Après une modification du 25 septembre par le JDD sur la liste reprise ci-dessus qu'il a mise en ligne le 19, n'apparaissent pas sur la nouvelle liste :

91) Christiane Demontès, Membre du groupe socialiste, Secrétaire du Sénat, Sénatrice-maire
et
108) André Vallini, Membre du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche, Conseiller de Paris, Porte-parole du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Député-maire



Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Reconnaissance Etat Palestinien

Même auteur

Youssef Girard

Même date

19 septembre 2011