Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3988 fois

Palestine -

Les bombes nucléaires d'Israel : La plus grande menace pour la paix dans le monde

Par

> amayreh@p-ol.com

Le 12 décembre 2006, le premier ministre israélien Ehud Olmert a listé Israel parmi les puissances nucléaires mondiales.
Olmert a expliqué que l'Iran n'avait pas le droit d'imiter des puissances nucléaires telles que Israel, les Etats-Unis, la France et la Russie, puisque ces puissances nucléaires n'avaient "jamais" menacé d'attaquer d'autres nations avec des armes nucléaires.
C'est naturellement un mensonge flagrant.

Les bombes nucléaires d'Israel : La plus grande menace pour la paix dans le monde



Les Etats-Unis, comme nous le savons, ont lâché deux bombes nucléaires sur le Japon en 1945, tuant des centaines de milliers de Japonais.

Les Etats-Unis ont lâché des tonnes d'uranium apauvri sur l'Irak pendant les années 90 et au début des années 2000, tuant ou causant la mort de centaines de milliers d'Irakiens, la plupart du temps des civils innocents.

La France également a récemment indiqué qu'elle pourrait recourir à l'utilisation de ses armes nucléaires contre des "terroristes".

Quant à Israël, les responsables israéliens (y compris Shimon Peres, le père présumé de la bombe atomique d'Israël) ont à plusieurs occasions menacé d'anéantir l'Iran au cas où celui-ci attaquerait Israël.

En 1973, le premier ministre israélien Golda Meir aurait également envisagé de recourir à "l'option de Samson", une allusion aux armes nucléaires pour stopper l'attaque coordonnée Égypto-Syrienne ayant pour but de récupérer leurs territoires occupés respectifs de la Péninsule du Sinai et des Hauteurs du Golan.

Olmert n'a rien dit de nouveau en ce qui concerne le fait qu'Israël était un état nucléaire.

Tout le monde, y compris mon fils de 4 ans, sait qu'Israël a un arsenal considérable de bombes atomiques et de bombes à hydrogène et d'ogives nucléaires, ainsi que leurs systèmes de livraison, y compris des avions de combat F-16 et des missiles ballistiques intercontinentaux ayant une portée de milliers de kilomètres.

Ces missiles nucléaires et ces avions de guerre équipés d'ogives nucléaires pourraient attaquer des villes et des pays très éloignés d'Israël : y compris Rome, la Grèce, la Russie, l'Iran, le Pakistan, ainsi qu'une vaste partie des pays sub-sahariens et nord-africains.

Par conséquent, la véritable question ici n'est pas si oui ou non Israël possède des armes nucléaires.

En effet, il faut être un attardé mental ou un imbécile pour croire les affirmations fallacieuses des responsables israéliens disant que le régime d'Apartheid ne sera pas le premier à introduire des armes nucléaires au Moyen-Orient.

En vérité, les responsables israéliens ont menti et menti et menti sur le sujet depuis le premier jour. Israël lui-même, peut sans aucun risque se targuer d'être une moche incarnation des gros mensonges, glorifié par les Sionistes et sanctifié par l'Occident, grâce à l'impact puissant des médias contrôlés par les Sionistes et influencés par les Sionistes.

En fait, l'introduction de bombes nucléaires au Moyen-Orient par Israël a eu lieu il y a probablement près de quarante ans, ce qui a été confirmé plus tard par Mordechai Vanunu.

Les Israéliens le savent, les Européens le savent et, naturellement, les Américains le savent très bien.

Au début de ce mois (décembre 2006), le propre Secrétaire américain à la Défense, a reconnu Israël comme étant une puissance nucléaire, dans son témoignage devant un Comité du Sénat,.

Donc, pourquoi pratiquement tout le monde, y compris l'Agence internationale de l'énergie atomique pratiquement castrée (l'AIEA), sont-ils restés silencieux au sujet de cette menace la plus sérieuse pour la paix et la stabilité au Moyen-Orient et pour le monde dans son ensemble ?

La réponse est claire. L'arsenal des bombes et des ogives nucléaires d'Israël est l'enfant illégitime de l'Occident.

Et si l'Occident est resté silencieux sur le sujet, c'est exactement pour la même raison qu'il est resté silencieux concernant le comportement d'Israël semblable à celui des Nazis et concernant le traitement des Palestiniens et d'autres peuples du Moyen-Orient depuis la naissance illégitime d'Israël en 1948.

En d'autres termes, l'Occident, en particulier les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France, ont été de véritables complices dans ce scandale permanent. Ainsi tout faux-semblant de surprise ou encore d'ignorance sur le sujet de la part de l'Occident (l'Union Européenne a invité Israël à clarifier les remarques d'Olmert), n'est rien d'autre qu'un exercice honteux d'hypocrisie publique.



Encore plus de mensonges

Pour augmenter sa politique "d'ambiguïté nucléaire" (ce qui est un pur euphémisme pour mentir et tromper le monde), Israël avait fait toutes sortes d'affirmations et d'arguments évasifs, visant à détourner et éloigner l'attention de l'arsenal nucléaire israélien.

Ainsi, les responsables et les experts israéliens ont à chaque occasion défendu le "droit" d'Israël à posséder des armes nucléaires en expliquant qu'Israël est une démocratie et en tant que telle, ils n'utiliseraient jamais ces armes "de façon irresponsable".

Bien, pour commencer, Israël n'est pas une véritable démocratie. Un pays qui pratique l'occupation et l'agression militaire, qui discrimine et maltraite systématiquement ses citoyens et sujets non-Juifs d'une façon qui ressemble au comportement du Troisième Reich ne peut pas être considéré comme une véritable démocratie.

D'ailleurs, qui dit qu'une démocratie n'est pas capable de se comporter comme une Nazi-cratie ?

Bien, l'Amérique démocratique n'a-t-elle tué des millions de personnes innocentes au cours de ses nombreuses guerres d'agression dans de nombreuses régions du monde ?

Que diriez-vous de la France en Algérie ? La Russie en Chechenie ? La Grande-Bretagne dans ses anciennes colonies à travers le monde ?

Et c'est bien la Grande-Bretagne qui a introduit de force la présence des Sionistes dans le secteur au-dessus de la tête des Palestiniens, Vous en souvenez-vous ?

En fait, la grande majorité des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité, des génocides et des épurations ethniques ont été commis par des soi-disant "peuples démocratiques et civilisés."

En effet, l'un des intellectuels occidentaux les plus important, Samuel Huntington, a expliqué d'une façon convaincante que l'Occident a dominé, non pas en raison de l'excellence de ses idées, de ses idéaux ou même de ses religions, mais plutôt parce qu'elle a excellé dans l'application de la violence organisée contre des nations plus faibles.



Vers une théocratie Talmudique

Aujourd'hui, il y a des signes forts qu'Israël s'oriente lentement mais de façon constante vers le chauvinisme Talmudique et la bigoterie religieuse.

Selon des sondages d'opinion effectués en Israël au cours des six dernières années, une pluralité ou une forte majorité de citoyens juifs israéliens s'opposent à l'égalité des droits pour les citoyens non-Juifs, avec plus de 40% des personnes interrogées qui soutiennent des mesures et des législations du gouvernement qui encourageraient les citoyens arabes d'Israël à émigrer.

D'ailleurs, cette tendance à voir les citoyens non-juifs comme des citoyens de moindre importance et même des êtres humains inférieurs, devient très évidente dans le gouvernement et l'armée.

Dans le gouvernement, les responsables israéliens, tels que le premier ministre Ehud Olmert, déclarent ouvertement que les juifs sont plus importants que les non-juifs.

D'ailleurs, le fait que les gouvernements israéliens successifs au cours des trois dernières décennies aient inclus de véritables fascistes embrassant les idéologies et les doctrines Nazis parle de lui-même.

En effet, la liste des législateurs et des ministres du gouvernement en Israël en apparence fascistes ou explicitement fascistes est vraiment longue.

Voici une liste partielle de certains des responsables fascistes d'Israël : Meir Kahana, Rahbaam Ze’evi, Mechael Kleiner, Uzi Landau, Yitzhak Levy, Beny Elon, Eifi Eitam, Michael Eitan, Geula Cohen, Ariel Sharon, Moshe Ya’alon, Amos Yaron, Yitzhak Shamir, Avigdor Lieberman, etc et etc.

Inutile de dire que ces véritables racistes ne sont pas des personnages marginaux en Israël. Ils ont des centaines de milliers de disciples, autrement ils ne seraient pas représentés au gouvernement et au parlement.

Plus important, il est de plus en plus clair que l'armée israélienne soit plus ou moins dominée par des soldats et des officiers messianiques, dont beaucoup sont diplômés des écoles Talmudiques.
Inutile de dire que ces écoles enseignent que le Messie ou le rédempteur juif n'apparaîtra pas que s'il y a un bain de sang sur une échelle colossale. En d'autres termes, le rachat et le salut des juifs dépendent de l'occurrence du génocide.

En effet, quand un groupe de colons juifs tentant de faire sauter des lieux saints islamiques à Jérusalem ont été arrêtés par le Shin Beth vers la fin des années 70, ils ont déclaré à leurs interrogateurs qu'ils voulaient seulement déclencher un état de turbulence et de violence dans l'ensemble du Moyen-Orient parce qu'un grand événement comme celui-ci provoquerait l'apparition du Messie.

Par conséquent, il est loin d'être peu probable qu'une junte de généraux et d'officiers Talmudiques, agissant sur les instructions de leurs rabbins, déciderait d'attaquer un pays Arabe voisin ou un pays islamique avec des bombes nucléaires particulièrement en l'absence de dissuasion crédible.

Quiconque pense que ce scénario est loin d'être possible devrait seulement étudier l'idéologie du fondamentalisme juif messianique. Ces personnes sont plus que des dingues.
Elles sont très dangereuses, particulièrement si et quand elles sont autorisées, même par des moyens démocratiques, à obtenir le pouvoir sur les bombes atomiques d'Israël.

Il y a quelques mois, j'ai parlé avec un journaliste israélien, Pinhas Inbari, et je lui ai demandé s'il craignait que l'arsenal nucléaire israélien puisse tomber entre les mains d'un gouvernement Talmudique ou d'une junte de l'armée Talmudique.

Inbari a répondu que pour "l'instant" et probablement "pendant les dix années à venir", l'arsenal nucléaire israélien resterait entre les "mains de personnes sures et laiques"

"Cette société, la prétendue communauté des détenteurs de secrets ou des gardiens de secrets est réellement un état dans l'état et n'autorise personne en qui ils n'ont pas confiance à même s'approcher d'eux."

Il décrit la perspective d'un prise de contrôle du gouvernement israélien par des fondamentalistes juifs comme "étant repoussée à dans plus de dix ans."

"Dans dix ans, Dieu seul sait ce qui se produira."

Bien, très peu de gens savaient qu'Hitler deviendrait le chancelier de l'Allemagne dix ans avant qu'il soit réellement assis à la barre du troisième Reich.



Holocauste nucléaire

Il n'y a aucun doute que les populations du Moyen-Orient, y compris la Turquie, l'Iran et les pays arabes, soient la cible potentielle des armes nucléaires d'Israël. (A moins qu'Israël envisage de bombarder l'Allemagne avec des bombes nucléaires pour se venger de l'holocauste).

Par conséquent, il est très important que les gouvernements des pays musulmans dans cette partie du monde prennent note de cette "menace stratégique la plus directe" pour la survie physique des centaines de millions de Turcs, d'Iraniens, et d'Arabes.

Nous ne devons jamais nous autoriser à continuer à vivre dans l'ombre des 300 bombes et ogives nucléaires d'Israël.

Qui peut nous protéger de ce danger ?
Nous savons que l'Amérique est controlée de près par le Lobby Juif. Ici, les politiciens, les médias et même les forces armées sont également plus ou moins contrôlés par les juifs.

Donc, ne leurrons aucun Musulman ou Arabe parce que le prix de l'inaction pourrait être plus que désastreux.

Seule une force de dissuasion nucléaire crédible pourrait faire réfléchir à deux fois Israël avant d'accomplir un holocauste nucléaire contre notre peuple et nos enfants.

Je sais que certaines personnes pourraient être incitées à écarter mes idées comme étant phobiques ou même hysteriques. Bien, j'espère qu'elles ont raison. Cependant, dans une situation de vie ou de mort, les nations ne prennent aucun risque.

Nous ne pouvons pas simplement compter sur les bonnes intentions d'Israël. Israël est une entité sinistre et fourbe qui pense que l'holocauste lui donne le droit et la justification d'assassiner et attaquer et exterminer en invoquant seulement le mantra du "Plus jamais ça".

Je ne suggère pas qu'Israël lachera dix bombes nucléaires sur Damas ou Le Caire demain ou après-demain.
Cependant, je suis sûr à un million de pour cent qu'Israël continuera à utiliser le spectre de ses bombes nucléaires pour nous menacer, nous faire chanter, nous intimider et nous contraindre à la soumission et à l'infériorité perpétuelles.

Sommes-nous disposés à vivre dans la soumission et l'infériorité perpétuelles vis-à-vis d'Israël ?

En bref, les nations Arabes et Musulmanes au Moyen-Orient (telles que l'Egypte, l'Arabie Saoudite, la Turquie et l'Iran) ont seulement deux choix en ce qui concerne la façon dont elles devraient se relier à l'arsenal nucléaire d'Israël : Soit elles permettent à Israël d'étendre son hégémonie Talmudique sur l'ensemble de la région et de créer un empire juif allant du Nil à l'Euphrate, soit elles cherchent à toute vitesse de posséder une force de dissuasion nucléaire.

Pendant la guerre froide entre l'Occident et l'ex-Union Soviétique, une Destruction Mutuelle Garantie (DMG) a maintenu la paix, plus ou moins. Cette DMG a fonctionné même pendant la crise la plus dangereuse entre les Etats-Unis et l'URSS, à savoir la crise des missiles cubains en 1961. Au moins, ni la Russie ni l'Amérique ne se sont agressés avec des ogives nucléaires.

Cela peut fonctionner au Moyen-Orient.

Je souhaite vraiment que le Moyen-Orient, et le monde entier, se débarasse de ces armes atroces et sataniques et les tranforment en choses du passé. Cependant, nous devons vivre dans la réalité ets'y rapporter de façon réaliste.

Le monde du post 11/9 ressemble infiniment à une jungle. Si vous êtes faibles, vous serez écrasés. C'est aussi simple que cela.

Nous avons vu comment Israël a récemment ravagé et saccagé le Liban et Gaza avec sa machine de la mort du dernier cri tandis que les responsables des plus grandes démocraties occidentales encourageaient les criminels de guerre à Tel Aviv à commettre des assassinats massifs contre les civils palestiniens et libanais et à détruire leurs maisons et leurs villages.

D'autre part, nous avons vu comment la force de dissuasion nucléaire pakistanaise a obligé l'Inde à montrer de la modération et à négocier ensuite une solution pacifique à leur épreuve de force il y a quelques années.
C'est la même Inde qui avait envahi et humilié le Pakistan au cours des deux guerres précédentes, exactement comme Israël l'a fait aux Arabes en 1967.

Le Pakistan est l'un des pays Musulmans les plus pauvres, comme nous le savons.
Cependant, au milieu des années 70, son Chef Zul Fikar Ali Butto, a déclaré que "Nous aurons la bombe même si nous sommes forcés de manger de l'herbe." Et ils l'ont obtenue.

Donc, si le pauvre Pakistan où le revenu par habitant n'excède pas une centaine de dollars a pu le faire, pourquoi "Ummu Donya" (l'Egypte) ne peut-il pas le faire ?

Pourquoi l'Arabie Saoudite ne peut-elle pas le faire alors que rien que cette année (2006) elle a gagnée plus de 250 milliards de dollars par ses ventes de pétrole ?

Je me demande comment ces leaders nuls et impuissants peuvent regarder leurs citoyens dans les yeux ? Ont-ils perdu tout sentiment de dignité et de moralité nationales ?

L'Amérique les a-t-elle transformés en robots complètement dociles ? Honte sur eux !

Aujourd'hui, Israël possède des centaines d'armes nucléaires qui sont pointées sur nos villes et nos centres de population. Le Mecque et Medine ne sont pas hors du danger.

Soyons clairs à ce sujet, et si vous ne le croyez pas, vous n'avez qu'à lire et examiner ce que disent les fanatiques Sionistes et neoconservateurs dans leurs journaux et sur leurs sites Internet.

Pire encore, il n'y a aucune garantie qu'Israël n'utiliserait pas ces armes de destruction massive et d'extermination massive.

Est-ce que quelqu'un croit vraiment Olmert quand il dit qu'Israël ne sera pas le premier à introduire des bombes nucléaires au Moyen-Orient ?

Bien, soit nous sommes des ignorants stupides, soit l'homme ment entre ses dents.

En effet, la tromperie et les mensonges représentent les principaux éléments de l'ensemble du discours israélien, passé et présent.

D'ailleurs, nous devrions jamais compter sur l'Amérique. L'Amérique est un pays qui est asservi et contrôlé par les juifs Sionistes. C'est un pays qui a perdu son libre arbitre il y a longtemps et est devenu un pur outil au service du bellicisme et de l'hégémonie sionistes.

Nous avons vu comment l'Amérique distribuait un veto après l'autre au Conseil de Sécurité des nations-Unis à chaque fois que les pauvres Palestiniens venaient y chercher réparation.

Donc, que pourrions-nous probablement attendre de l'Amérique au cas où Israël nous attaquait avec des armes nucléaires ?

Bien, je suis sûr que tout au plus l'Amérique inviterait les deux côtés à montrer de la modération.

- Désolé, mais pour nous, cela n'est tout simplement pas suffisant.



Source : http://www.thepeoplesvoice.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Armement israélien

Même auteur

Khaled Amayreh

Même date

17 décembre 2006