Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2178 fois

Hébron -

Les colons à Hébron et le “Hébron Juif”

Par

Les colons d’Hébron prennent très souvent pour cible les maisons, les marchés, les voitures et les habitants palestiniens et continuent leurs efforts pour occuper de plus en plus de terres appartenant à des propriétaires palestiniens et d'ériger de nouveaux avant-postes de colonisation.
A Hébron, où que vous alliez, où que vous regardiez, vous voyez des colons avec des armes automatiques qui contrôlent le secteur, attaquant les habitants et leurs propriétés comme si c'était une terre où l’on faisait justice soi-même par la logique et le pouvoir des armes.

Les colons d’Hébron prennent très souvent pour cible les maisons, les marchés, les voitures et les habitants palestiniens et continuent leurs efforts pour occuper de plus en plus de terres appartenant à des propriétaires palestiniens et d'ériger de nouveaux avant-postes de colonisation.

Keryat Arba, Sousa, Kharseena, Ramat Yeshai, Hagai, Beit Hadassah, Beit Romano … et une liste infinie de noms de colonies encerclant la ville d’Hebron, la remplissant ainsi que ses abords de colons extrémistes qui sont identifiés en Israël-même comme étant les colons les plus extrémistes en Cisjordanie .


Hébron, une cible importante pour la colonisation et les colons qui ont, sans interruption, mené plusieurs attaques contre les Palestiniens afin de les jeter hors de leurs terres et vider la ville de ses propriétaires originels.


« Les colonies de Keryat Arba et la colonie voisine de Kharseena, sont contrôlées par les colons les plus extrêmistes et les plus fondamentalistes d’Israël », cette déclaration n'a pas été faite par un Palestinien, mais par Yael Dayan, la fille de Moshe Dayan, le Premier Ministre israélien pendant la Guerre des six jours, lors d’une visite à la Mosquée Ibrahimi d’Hebron, et en réponse à sa phrase, elle a reçu au visage un verre de thé chaud, dans une scène documentée par la presse israélienne et internationale.

La Question qui se pose est : « Si cela est la réponse des colons à une député de la Knesset, quel genre de réponse pourrait obtenir un Palestinien, quel genre de réponse et quels effets y auraient-ils sur leurs vies??


Yossi Sarid, membre de Yachad et du parti du Choix Démocratique, membre des Affaires Etrangères et du Comité à la Défense, et un ex-ministre, présentant ses observations sur les colons et leurs attaques, a dit : « Je remercie Dieu de ne pas les avoir comme voisins. »


Keryat Arba a été construit en 1968 après l'occupation de la Cisjordanie en 1967; au début c'était seulement un commissariat de police, juste un petit commissariat de police pour maintenir « La Loi et l’Ordre »,
De nos jours, elle est contrôlée par plus de 6800 colons, cette situation s'applique aux dizaines de colonies de Cisjordanie .


C’est comme une maladie, un cancer, qui se répand lentement dans le corps d’Hebron, mangeant sa chair jour après jour, cette maladie chronique s'appelle Moshe Livinger, qui fut le premier colon à habiter Hebron.
Il est venu en tant que touriste accompagné de moins de dix hommes qui ont vécu dans un vieux petit hôtel d’Hébron appelé « Le Fleuve Immortel », et, lentement, d'autres colons ont commencé à venir et ont commencé à contrôler plus de terres en les volant, avec des attaques quotidiennes contre les familles palestiniennes pour les forçant à partir.

Des terres ont été prises, des habitants ont été enlevés. Les tirs quotidiens et les attaques sur les familles palestiniennes sont devenus une horreur quotidienne.


Keryat Arba est un nom terrifiant, personne n’est autorisé à s’en approcher. Au cours des 36 dernières années, ses colons ont attaqué sans interruption les maisons et les terrains palestiniens, ont arraché et brûlé leurs récoltes.


A Hébron, où que vous alliez, où que vous regardiez, vous voyez des colons avec des armes automatiques qui contrôlent le secteur, attaquant les habitants et leurs propriétés comme si c'était une terre où l’on faisait justice soi-même par la logique et le pouvoir des armes.


Voilà, hier, maintenant et demain, les colons sont restés et leur nombre a augmenté, pourtant leurs attaques contre les habitants palestiniens d’Hebron se sont également accrues de façon graduelle et logique.

Source : www.imemc.org/

Traduction : ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Colonies

Même auteur

PNN

Même date

1 septembre 2004