Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1460 fois

Palestine occupée -

Loi sur Israël comme ‘Etat-nation juif’ : « Une loi coloniale votée par des colons haineux ne fonde pas un état de fait, elle ne fait que les précipiter dans le vide »

Par

Au moment où la profanation de la mosquée al-Aqsa s'accélère (des milliers de juifs sionistes y entrent pour faire des prières "talmudiques"), les autorités de l'occupation ont voté leur loi sur la nature de leur entité coloniale, affirmant qu'elle serait juive, supérieurement juive.

Loi sur Israël comme ‘Etat-nation juif’ : « Une loi coloniale votée par des colons haineux ne fonde pas un état de fait, elle ne fait que les précipiter dans le vide »

Un groupe de colons juifs envahit l'esplanade de la Mosquée Al-Aqsa, accompagné de policiers, le 18 juillet 2018 [Masjid al-Aqsa Foundation/Anadolu Agency] (1)
Cette loi ne vise pas seulement les Palestiniens de 48, comme semblent le penser des analystes, mais l'ensemble du peuple palestinien, et notamment les réfugiés, qui sont déterminés à rentrer dans leur pays. Elle vise également les Palestiniens de la Cisjordanie et les peuples arabes car la "terre d'Israël" c'est l'ensemble de la région, selon les sionistes, là où les armes peuvent les conduire.

Bref, une nouvelle loi coloniale qui chapeaute l'ensemble des lois coloniales émises jusqu'à présent, et colonial veut dire intrinsèquement raciste.

Pourquoi cette loi, à présent ? En préparation depuis des années, elle a été finalement adoptée par les sionistes qui profitent de l'enthousiasme soulevé par le "deal de Trump". Mais si elle était en préparation, si les sionistes les plus ultras la souhaitent, c'est uniquement parce qu'ils ne sont pas sûrs de la légitimité de ce qu'ils ont conquis dans le sang et le feu.

70 ans après la création de leur entité, même reconnue par l'ONU et bla bla bla, les sionistes ont besoin de légiférer leur colonisation, parce qu'en face, les propriétaires légitimes de la terre et de l'histoire et de la géographie et de la civilisation ne les admettent pas. Une loi coloniale votée par des colons haineux ne fonde pas un état de fait, elle ne fait que les précipiter dans le vide.

Mais, la question qui se pose concerne la communauté internationale, qui assiste à ce délire sioniste : pourquoi ce silence face à une entité qui se proclame ouvertement raciste ? Impuissance ou collaboration implicite et explicite ?

(1) D'autres photos de la profanation de la mosquée sur Middle East Monitor





Source : CIREPAL

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Centre d\'information sur la Résistance en Palestine

Même date

20 juillet 2018