Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4242 fois

Palestine occupée -

Mahmoud Abbas et la liquidation de la résistance armée

Par

Le 7 Septembre 2014, en sortant d’une réunion officielle avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le président palestinien Mahmoud Abbas entreprend une campagne acharnée contre le Hamas, lors de la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères au sein du Conseil de la Ligue arabe, et durant une réunion avec des journalistes et des intellectuels égyptiens. Cette campagne constitue un indicateur très négatif sur l'unité palestinienne, ainsi que sur l'avenir de la résistance et la situation générale à Gaza.

Mahmoud Abbas et la liquidation de la résistance armée

Elle menace également le parachèvement de l’immense victoire militaire et politique [de la résistance] et la dilution de la mise en œuvre de l'accord de cessez-le feu. Elle annule ainsi les efforts de la délégation palestinienne unifiée à poursuivre les négociations indirectes afin d’atteindre les objectifs de la résistance et du peuple, tels que prévus dans l’accord.

En résumé, cette campagne de Mahmoud Abbas insiste à soumettre les armes de la résistance et ses tunnels à son contrôle et à sa direction, et ainsi éliminer toute résistance armée. Ceci va dans le sens de sa déclaration devant les ministres des affaires étrangères ou lors d’un entretien avec la presse : « Nous ne permettrons pas une autre guerre », « Pas d’unité nationale, ni de réunion avec le Hamas à moins qu'il accepte les seules armes [de l’Autorité Palestinienne], et que « l'Autorité palestinienne soit responsable des décisions politiques relatives à la guerre ou à tout accord de paix ». Ces déclarations se croisent avec l’objectif de Netanyahu en lançant l’agression sur la bande de Gaza et transforment sa défaite en victoire.

[…]

En pratique, Mahmoud Abbas veut rayer d'un trait de plume la grande victoire que la résistance et le peuple ont réalisé à la suite de l’agression [sioniste] sur la bande de Gaza, de même que les deux grandes victoires durant les guerres de 2008/2009 et de 2012 dans la bande de Gaza, et ainsi entraîner tous les sacrifices de la résistance et du peuple dans la sphère des futilités, ce qui confirme que son fléchissement, qui a eu lieu deux semaines après le déclenchement de la dernière agression sur Gaza, ainsi que sa condamnation et son incrimination de l'agression et par la suite son acceptation à constituer une délégation palestinienne unifiée adoptant les conditions de la résistance en vue d’un accord de cessez-le-feu, étaient forcés et mensongers. En réalité, Mahmoud Abbas manœuvrait afin d’éliminer les armes de la résistance, et ceci n’est bien sûr qu’une continuation de sa politique habituelle qui consiste à liquider la résistance et entrer dans le processus de règlement [de la cause palestinienne], qui a commencé par renoncer à 78% de la Palestine et la reconnaissance de l'entité sioniste, et en conséquence, limiter les objectifs palestiniens à un état à l’intérieur des frontières de 1967, entraînant nécessairement des concessions touchant l’intégrité d’al-Quds [Jérusalem], de la Cisjordanie et de la question des réfugiés.

L'intégralité de l'article (en langue arabe) sur Qudsn.ps.

Source : Réseau Quds Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Collabos

Même auteur

Mounir Shafiq

Même date

15 septembre 2014