Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2111 fois

Hébron -

Menteurs

Par

Les responsables et les porte-parole de l’Autorité Palestinienne ont récemment menti au sujet de leur traitement de plus en plus ignoble des Palestiniens.
Ces personnes ont affirmé, presque chaque jour, que leurs forces entrainées et payées par les Américains n’arrêtaient pas les militants politiques et que seuls les "criminels" et les "éléments terroristes" étaient traqués et arrêtés.
Eh bien, nous qui vivons ici en Cisjordanie, n'avons pas à présumer de ce qui se passe dans nos quartiers, nos rues, nos villes et nos villages, ces temps-ci.

Menteurs


Nous voyons de nos propres yeux des arrestations quotidiennes, nous connaissons les détenus, nous connaissons leurs familles et leurs amis. Par conséquent, nous n'avons même pas à comparer et à contester les différents témoignages de l'attaque scandaleuse de l'Autorité Palestinienne contre les masses palestiniennes. Les choses sont tout simplement trop évidentes pour être controversées.

Par conséquent, il est de notre responsabilité en tant que journalistes de communiquer la vérité et les faits concernant cette pure vague de répression par le régime de Ramallah contre les personnes perçues comme des adversaires politiques.

Et la vérité est que l'Autorité Palestinienne travaille en plein jour et de concert avec l'armée d'occupation israélienne pour réprimer, torturer et humilier les Palestiniens qu'Israël considère comme des «éléments subversifs».

Au cours des derniers jours, des centaines d'enseignants, d'étudiants, d’hommes d'affaires et de fonctionnaires ont été pris dans des rafles dans l'ensemble de la région d'Hébron dans une démonstration de force théâtrale qui a pour but de provoquer et d'intimider les citoyens ordinaires.

Le samedi 1er Novembre, des centaines de jeeps fournies par les Américains, décorées de toutes sortes de drapeaux colorés et portant le logo officiel de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), ont envahi de nombreux villages et hameaux le long de l'ancienne ligne d'armistice à l'ouest d'Hébron, pour terroriser la population locale et prendre dans des rafles les militants anti-israéliens.

La campagne de provocation, qui a eu lieu sous les yeux de l'armée d'occupation israélienne, n’a été rendue possible que grâce aux soldats israéliens qui ont permis au long convoi de la sécurité de l’Autorité Palestinienne de franchir les barrages routiers et checkpoints israéliens.

En fait, on peut affirmer que ces incursions très médiatisées qui ne sont qu’une simple pauvre imitation des raids israéliens sur les centres de population palestinienne, sont tout à fait stupides, absolument inutiles et en fin de compte futiles.


En effet, au lieu d'attaquer les maisons aux premières heures de l’aube, l’appareil de sécurité de l'Autorité Palestinienne aurait pu convoquer les "personnes recherchées" pour un interrogatoire, tout cela sans cette outrecuidance et flamboyance.

Toutefois, il est tout à fait clair que l’appareil de sécurité de l'Autorité Palestinienne ne poursuit pas vraiment des objectifs légitimes en matière de sécurité, comme le prétend l'Autorité Palestinienne. L'appareil de sécurité met tout simplement en place une démonstration de force dans l'espoir que les masses palestiniennes seront dissuadées de mettre en place toute nouvelle résistance à l'occupation israélienne. C'est ce que leurs maitres et financiers américains leur ont donné l’ordre de faire.

Nous savons tous que l'Autorité Palestinienne n'a pas de pouvoir en tant que telle, puisque cette entité collaboratrice est totalement et absolument dépendante d'Israël pour sa survie.

Par conséquent, on ne peut que conclure que ces provocations et inquisitions stupides contre les villes et villages palestiniens, ce que l'Autorité Palestinienne prétend être destinée à rétablir la loi et l'ordre, sont en réalité des actes de répression planifiés par les Israéliens visant à affaiblir davantage la société palestinienne par des mains palestiniennes, ressemblent beaucoup à ce que le Judenrate (ou conseils juifs) faisaient aux masses juives sous le régime nazi.

L'Autorité Palestinienne affirme que ces raids bénéficient d'un large soutien parmi la population. Mais c'est un mensonge scandaleux. Les gens partout dans le monde, et pas seulement en Palestine, regardent avec ressentiment les soldats cruels et indisciplinés, accompagnés de leurs chiens renifleurs, entrer par effraction dans leurs salles de séjour, sans aucune pré-alerte.

Cela a été évident par les réactions hostiles des simples villageois non-politisés qui ont qualifié les membres des commandos de "collaborateurs", "traîtres", "Lahdis" et "agents d'Israël."

Dans la vielle ville d'Hébron, j'observais les jeeps de la sécurité de l’Autorité palestinienne (fournies par les États-Unis) circuler dans les rues bondées avec leurs sirènes et des soldats levant le pied en l'air, apparemment pour impressionner les spectateurs et montrer leurs compétences.
Lorsque j'ai demandé à certains policiers pourquoi ils agissaient de cette façon, ils m’ont dit qu'ils étaient en formation et qu’ils effectuaient une démonstration de force.
Une démonstration de force visant à intimider leur propre population. !


En ce qui concerne les détenus, il est fort probable que la totalité ou la plupart d'entre eux seront libérés dans quelques jours ou quelques semaines, car ils sont tout simplement innocents de toute faute. Si c'est le cas, quel est l’objectif d’attaquer des maisons dans l'obscurité de la nuit et d’épingler, de menotter, de bander les yeux bandés de ces personnes et de frapper leurs enfants? Est-ce la façon dont les forces de sécurité palestiniennes sont censées traiter les citoyens palestiniens?

Un autre point. Je ne peux vraiment pas comprendre comment les responsables politiques et sécuritaires de l’Autorité Palestinienne continuent de prétendre qu'ils veulent, avec ça, que les prochains pourparlers de réconciliation avec le Hamas sont couronnés de succès. Eh bien, est-ce que l'Autorité Palestinienne pense que persécuter la population palestinienne pour le compte d’Israël permettra la réussite des pourparlers sur une réconciliation nationale?

Qui pose vraiment la question de savoir si le Fatah ne tenterait pas de pousser le Hamas à boycotter les pourparlers afin de blâmer le groupe islamique pour l'effondrement définitif des pourparlers?
Je suis vraiment inquiet, pour le dire gentiment, de la persistance de cette étroitesse d'esprit qui a trait au peuple palestinien, comme s'ils étaient de simples sujets qu’il faudrait contrôler, humilier et maitriser?

On pourrait s’attendre à ce traitement des occupants du type Nazi de notre pays et des bourreaux de notre peuple. Mais on ne devrait pas l'attendre, et encore moins l’accepter, de ces gens qui s’appellent eux-mêmes autorité "nationale" qui nous dit-on, poursuit l'objectif stratégique de créer un État palestinien indépendant avec Jérusalem comme capitale.

Est-ce que l'État palestinien sera atteint en pourchassant et en frappant de jeunes Palestiniens? En insultant la dignité des familles palestiniennes, les familles qui ont enduré des décennies de cruauté et de terrorisme israélien alors que beaucoup des symboles et des personnalités actuelles de l'Autorité Palestinienne se délectaient dans les hôtels de Beyrouth et à Amman.

Est-ce pour cette raison que l'OLP a été créé ? Où est Ahmed al Shukairi? Où est Yahya Hammouda? Où est Yasser Arafat?

Je ne peux pas non plus comprendre pourquoi l'Autorité Palestinienne a viré de leur emploi des centaines, voire des milliers, de fonctionnaires palestiniens, y compris des enseignants, en raison de leur "mauvaise" association politique?

Est-cela la démocratie pour laquelle nous nous sommes battus et avons versé notre sang pendant toutes ces années? Est-cela la société civile que nous nous sommes efforcés de construire?

Où sont nos dirigeants? Où sont les organisations des droits civiques et des droits de l’homme? Où sont les membres du Conseil Législatif Palestinien? Et où est le Fatah? Est-il passé aussi par une métamorphose kafkaïenne.

Et par-dessus tout, où est l'administration de la justice?

Est-ce que les hommes et les femmes qui sont censés garder soigneusement de l'autorité de la justice ont été réduits au silence ou neutralisés par des gros salaires ou des gros bâtons?
Honte à vous, pour votre trahison et votre violation de la confiance du public.

Source : http://www.palestine-info.co.uk/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Collabos

Même auteur

Khaled Amayreh

Même date

5 novembre 2008