Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2864 fois

Cisjordanie -

Morcelé et découpé : Les couloirs israéliens et le futur d'un Etat palestinien !!!

Par

Il semble que les plans d'Israel ne s'arrêtent pas à la saisie de 10% (565 km2) des terrains à l'ouest du Territoire Occupé de la Cisjordanie avec la poursuite de la construction presque achevée du Mur d'Apartheid et l'isolement de 29% (1664 km2) des terrains à l'Est, mais ils morcèlent la zone qui reste 'entre' en trois régions (le Nord, le Centre et le Sud); séparées les unes des autres par deux couloirs contrôlés par les Israéliens englobant des colonies israéliennes, des monticules de terre, des blocs de ciment, des checkpoints temporaires et permanents.

La région Nord comprendra 4 gouvernorats Palestiniens : Jénine, Naplouse, Tulkarem et Qalqilyia;
La région Centre inclura les gouvernorats de Ramallah et de Jericho;
Tandis que la région Sud inclura les gouvernorats de Bethlehem et d'Hebron.
Quant à Jérusalem-Est, le plan israélien ne l'a inclus dans aucune de ces régions mais a été considéré comme une prolongation normale des secteurs territoriaux israéliens.

Voir la carte des Corridors


D'après les informations d'une source militaire israélienne données à Haaretz, passer de la région nord à la région centre sera seulement possible par un important checkpoint à 10 voies situé au-dessous de la colline où se trouve la colonie israélienne de Tapouach.
Le checkpoint sera mis en service fin janvier 2006 pour l'inspection de sécurité sur tous les véhicules palestiniens passant le checkpoint.

Tout comme au checkpoint actuel situé dans la région Centre, Qalandyia, les Palestiniens passeront par un processus humilant avant qu'on leur permette de traverser le checkpoint, les longues heures d'attente, l'humeur varioable des soldats israéliens qui trouveront assez facile pour eux de fermer le checkpoint à leur gré; sans respect du temps perdu et des retards que les Palestiniens devront supporter.


Le checkpoint de Qalandyia est l'autre passage qui permettra aux Palestiniens de se déplacer entre la région Sud et les régions Centre et Nord et inversement.
Le couloir s'étend du bloc de colonies israéliennes de Mod'in au checkpoint de Qalandyia sur la route israélienne n° '443 ', une route dont l'utilisation est limitée aux Israéliens.

Après avoir atteint le checkpoint de Qalandyia, le couloir continue vers l'est sur la route israélienne n° 1 dont l'utilisation pas les Palestiniens est soumise aux restrictions israéliennes.


Les colonies israéliennes situées dans ces couloirs sont celles auxquelles Israël prévoit de s'accrocher pour miner tout accord de paix avec les Palestiniens. Bien qu'Israël ait l'intention d'évacuer plus de ses colonies en Cisjordanie Occupée, il n'inclut pas les colonies situées dans ces deux couloirs.

La situation stratégique de ces couloirs permet à Israël de maintenir un accès avec la région de la Vallée du Jourdain où sont installées 43 colonies israéliennes (10.500 colons) et aussi une mainmise totale et inébranlable sur la frontière internationalement reconnue avec la Jordanie contre tout scénario d'infiltration ou d'attaque.

De plus, les colons israéliens vivant dans les colonies israéliennes situées dans les couloirs auront un accès direct et sécurisé avec Israël, mais d'une manière primordiale, l'existence de ces colonies soutiendra l'existence du projet de colonisation d'Israël.

D'autre part, la localisation des couloirs facilitera les incursions israéliennes dans les secteurs contrêlés par les Palestiniens, en encore plus, Israël s'assurera de dissiper l'aspiration des Palestiniens d'avoir un Etat géographiquement contigu et indépendant.


Selon des sources militaires israéliennes, 'le checkpoint est prévu pour accélérer le système actuel des contrêles de sécurité et pour empêcher les embouteillages'; cependant, il serait dans l'intérêt de tous ceux qui sont impliqués d'abandonner le projet des checkpoints et des couloirs et de démantèler tous les obstacles installés à travers la Cisjordanie .




Source : http://www.poica.org/editor/case_studies/view.php?recordID=692

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

ARIJ

Même date

20 novembre 2005