Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2538 fois

Palestine -

Musulmanes… la véritable oppression

Par

Née à Jérusalem, Nahida Izzat est réfugiée palestinienne et vit en exil depuis plus de 40 ans. Elle a été forcée de quitter sa patrie, la Palestine, à l'âge de sept ans, pendant la Guerre des Six-Jours. Vous pouvez visiter son blog : http://poetryforpalestine.spaces.live.com/default.aspx

Je trouve vraiment scandaleuse et inconcevable cette campagne féroce organisée pour la "défense" de "nos droits", les droits des Musulmanes, cette récente mise en scène de la Semaine de la prise de conscience islamo-fasciste aux USA, sponsorisée par David Horowitz. Ce qui me perturbe et me frustre au sujet de ce mouvement impie est le fait que ceux qui brandissent la bannière de notre "libération" sont précisément ceux dont les mains sont trempées de notre sang, le sang des Musulmanes !

Ne serait-ce pas une bonne idée qu'ils arrêtent d'abord de nous tuer (en Irak, en Afghanistan et en Palestine, avec une menace imminente sur l'Iran) ? Leurs appels abominables et faux pourraient au moins alors gagner quelque légitimité et crédibilité.

Ne serait-ce pas une bonne idée qu'ils nous épargnent leur fausse inquiétude et leurs larmes de crocodile, pleurnichant sur notre condition, et agissent honnêtement pour une fois, en arrêtant le génocide contre nous, et en lavant leurs mains de notre sang ?

Cet appel perçant et semeur d'embrouilles pour notre libération de "l'oppression" et de la "domination" de l'Islam n'est pas innocent, il est plutôt sinistre et troublant, oserais-je dire.

Les tentatives systématiques des médias occidentaux pour déshumaniser un quart de la population mondiale, en clair les Musulmans, sont influencées et manipulées par la propagande sioniste.

Cette récente étude montre la "diabolisation" des Musulmans dans les médias britanniques.

Les sionistes sont en train de découvrir que leurs crimes immondes, longtemps cachés, en Palestine sont maintenant révélés, ils sont en train de réaliser que lentement mais sûrement, ils perdent le soutien mondial, alors ils essaient de reprendre la main et de manipuler l'opinion mondiale en utilisant de nouvelles tactiques.

Nouvelles techniques sionistes de propagande

Ils déclarent que :

[Le plus grand danger et l'ennemi le plus impitoyable du monde est maintenant l'Islam, et ces "pauvres courageux" sionistes vivent au milieu de millions et millions d'"islamo- fascistes", de "terroristes" ou de "terroristes en puissance", et ils essaient courageusement de lutter contre ce "mal" pour sauver le monde "civilisé".]

[Ce qu'ils font en Palestine n'est ni de l'occupation, ni de l'oppression, ni de la violation de droits humains, ni du racisme, ni de l'apartheid, ni du vol de terre, ni de la destruction d'une civilisation, ni du crime, ni de la punition collective, ni de l'assassinat de bébés et d'enfants, rien de tout cela… ils sont simplement en train de se battre contre la "terreur islamique" !]

Ils clament que l'Islam est "l'ennemi de la civilisation", "l'oppresseur des femmes", "qu'il déteste la paix", qu'il est "l'adversaire de la démocratie" et "l'ennemi de l'humanité", et que ces "pauvres et courageux" sionistes sont les fers de lance de la morale et de l'évolution, luttant tout seuls contre ce monstre, au nom de l'humanité.

Maintenant, leur nouvelle technique favorite de propagande est non pas de défendre le rêve sioniste, ou le besoin d'une patrie pour les Juifs, mais plutôt de dire qu'ils sont "la société courageuse, humaine, morale et civilisée" qui tient bon, fermement, contre la destruction du monde par l'Islam, la religion "maléfique, rétrograde et barbare", la religion qui "prêche la haine, la violence, le terrorisme et l'oppression des femmes et des minorités, et qui promet à ses ouailles 72 vierges pour ce faire" !!

Mon Dieu, quelqu'un pourrait-il me montrer où le Coran prêche une telle ineptie !!

Les sionistes ont menti à tue-tête depuis des décennies sur ce qu'ils faisaient et font encore enduré aux Palestiniens, ils ont usé de tous les stratagèmes pour cacher la vérité sur leurs crimes, que ce soit la menace, l'intimidation ou même le meurtre ; et maintenant, leur campagne diffamatoire continue avec cette fois encore davantage de victimes : l'Islam et les Musulmans.

C'est fait ouvertement comme de façon subliminale, et il suffit de lire quelques journaux et de voir quelques films d'Hollywood qui parlent des Musulmans pour voir ce que je veux dire.

Quand un Chrétien, un Juif, un Hindouiste, un Bouddhiste ou un athée commettent un crime, il/elle est : "un tel" a commis un crime… Leur appartenance religieuse n'est jamais mentionnée.

Lorsqu'un Musulman commet un crime, il est un terroriste "musulman", et un assassin "musulman".

Quand on lit les nouvelles, on est amené à croire que les Musulmans ne sont rien moins qu'une secte de psychopathes. Ils accusent l'Islam d'opprimer les femmes et ils étayent leurs déclarations de reportages sélectifs qui soulignent des cas de criminalité au sein des sociétés musulmanes et les présentent comme s'ils étaient la conséquence de l'enseignement de l'Islam.

Ils ne cessent de parler des crimes d'honneur, des mutilations génitales et des mariages forcés par exemple, comme si c'étaient des caractéristiques de l'Islam et des sociétés musulmanes, alors qu'en fait :

. le crime d'honneur est un CRIME dans toutes les sociétés, et peu importe le standard éthique utilisé, à plus forte raison dans la religion islamique.

. les mutilations génitales sont une pratique culturelle dans certaines parties du monde où elle est exercée par tous dans ces cultures. Il n'y a absolument aucun lien avec l'Islam.

. et les mariages forcés sont ILLEGAUX selon la loi islamique, qui les considère comme invalides.

Nous avons nous aussi bien sûr des hommes mauvais qui peuvent être cruels et maltraiter les femmes, et nous avons-nous aussi bien sûr quelques pratiques culturelles mauvaises qui contredisent de façon flagrante les préceptes de l'Islam. Mais ce n'est pas à un étranger de venir changer ces mauvaises pratiques, les gens de ces cultures ne sont pas moins humains, pas moins intelligents et pas moins moraux que les Occidentaux ; ils sont tout à fait capables d'évoluer et de modifier ces mauvaises pratiques à leur propre rythme, à leur propre manière, et PAS selon celles de quiconque autre.

L'Islam existe dans pratiquement tous les pays du monde, il n'y a pas quelque chose ce qu'on pourrait appeler la culture islamique unique ; différentes races et différentes zones géographiques ont leurs propres us et coutumes.

Croire que les Musulmanes sont opprimées permet à des gens racistes et sectaires de se sentir bons, de se sentir moralement supérieurs ; je suis désolée de détruire leurs illusions et de leur dire que la propagande qui les nourrit jour et nuit à notre sujet – les femmes musulmanes – n'est rien d'autre que de la simple PROPAGANDE.

Les sionistes et leurs supporters influencent et manipulent les gens en jouant avec nos émotions de haine et de crainte ; lorsque quelqu'un lit l'histoire d'une jeune fille pakistanaise tuée ou forcée à se marier, nous sommes instinctivement empêtrés dans notre sympathie émotionnelle pour elle et nous détestons son "musulman" de père (criminel, quoiqu'opportunément omis), nous perdons de vue que c'est une affaire criminelle et non une pratique authentiquement islamique.

Lorsque les médias ont passé l'alerte au terrorisme du vert au jaune à l'orange ou au rouge, ils ont joué avec notre crainte, nous avons cessé d'être rationnels, nous avons perdu notre pondération et nous sommes devenus une proie facile pour tout ce qu'ils voulaient nous faire avaler.

N'importe quel chercheur équitable ne peut pas manquer de voir que toutes ces accusations et allégations n'ont rien à voir avec l'enseignement authentique de l'Islam ; les mauvaises pratiques culturelles existent dans toutes les sociétés humaines.

En fait, si ces propagandistes étaient véritablement sincères dans leur défense des droits des Musulmanes, ils auraient découvert que le meilleur moyen de contrecarrer et de vaincre ces mauvaises pratiques est d'enseigner à ces pauvres Musulmans illettrés les positions islamiques correctes sur ces questions.

On ne peut aider ces Musulmans engagés dans des activités criminelles par ignorance qu'en leur enseignant ce que dit réellement l'Islam sur leurs méfaits, et c'est au travers de leur amour pur et leur respect de l'Islam que nous pouvons espérer réussir à éradiquer ces mauvaises pratiques.

Toutes les honnêtes personnes dans le monde doivent se réveiller d'URGENCE et ne pas avaler les mensonges de Sion aussi aisément. Chacun d'entre vous sait lire, alors, pour l'Amour de Dieu, LISEZ, LISEZ sur l'Islam à partir de ses sources authentiques et originelles, et faites quelques efforts pour parler à des Musulmans et écouter ce que nous avons à dire !

Et si vous vous sentez vraiment concernés par notre oppression en tant que femmes musulmanes, s'il vous plaît, venez nous parler, venez écouter ce que nous avons à dire, et non ce que disent Horowitz, Dershowitz ou Cohen.

Ne vous contentez pas d'avaler l'hameçon sioniste. L'avenir de notre monde dépend de l'information que vous choisirez.

Depuis ses tout débuts, l'Islam a été perçu par ses fidèles comme la force conductrice de la libération des femmes par ceux qui comprennent le message. Le prophète de l'Islam a condamné avec force les mauvais traitements aux femmes dans la culture arabe ancienne.

Il a lutté sans relâche pour les droits, l'égalité et la protection des femmes dans une société où les femmes étaient considérées comme un produit au service et pour le plaisir des hommes.

Notre histoire fourmille de noms illustres de professeurs musulmanes, dans tous les champs du savoir, matériel comme spirituel, des arts à la philosophie en passant par toutes les disciplines, la poésie, la médecine, la théologie et beaucoup d'autres.

Les Musulmanes ont toujours eu leur indépendance financière par exemple, comme droit fondamental et incontestable ; ce que gagne une femme lui appartient, et à elle seule. Elle n'a aucune obligation de le dépenser pour quoique ce soit, sinon selon son désir. Son mari, par contre, se doit de subvenir à ses besoins et à ceux de ses enfants, d'un point de vue légal et spirituel, quel que soit le salaire qu'elle touche.

Les Musulmanes ne changent pas de nom lorsqu'elles se marient, elles sont des entités indépendantes et non définies par leur association avec leurs maris.

En d'autres termes, nous ne portons PAS le bagage d'oppression qu'ont subi les Européennes, et nous ne nourrissons pas leur –compréhensible- animosité vis-à-vis des hommes.

De plus, nous ne sommes pas intéressées par une vie de querelles et d'antagonisme avec les hommes, nous aimons nos hommes, en tant que maris, frères, pères, fils, oncles et maris, et nous considérons nos relations avec eux comme un complément et une harmonie plutôt que comme un conflit, une compétition et une hostilité.

Pour trouver la vérité vraie sur l'Islam et les femmes, on doit être équipé de connaissances historiques, théologiques et culturelles suffisantes sur ce qu'on critique.

Si quiconque veut critiquer l'Islam par tous les moyens, qu'il le fasse, mais pas dans l'ignorance et l'arrogance, sans se munir de faits suffisants et fiables venant des sources authentiques et originelles.

Il est non scientifique, irrationnel, absurde et malhonnête de critiquer quelque chose dont on ne sait rien ou très peu (et ce que vous savez vient principalement de sources médiatiques superficielles ou d'histoires hollywoodiennes bidons plus que des livres authentiques de cette religion).

L'intégrité demande l'application de critères de recherches propres ; elle nécessite qu'on doive étudier les sources valides, sinon toute recherche est une imposture et une arnaque, et toutes les conclusions manquent de crédibilité, elles sont fausses et faillibles.

Disons le simplement : faites vos devoirs.

Vous est-il jamais arrivé de vous demander pourquoi 4 convertis à l'Islam sur 5 sont des femmes, sachant que l'Islam est la religion qui croît le plus rapidement dans le monde ?

Nombre total de Musulmans sur terre en 1998 : 1.678.442.000
Prévision du nombre de Musulmans sur terre en 2000 : 1.902.095.000

34.000 Américains se sont convertis à l'Islam après les événements du 11 Septembre, et c'est le taux le plus élevé atteint aux Etats-Unis depuis que l'Islam s'y est implanté.

Il est aussi intéressant de noter que dans le soi-disant "Monde libre démocratique", le nombre de femmes dans les parlements est inférieur à celui des pays islamiques (non démocratiques, non libres) :

Dans le monde libre : USA : 16,3% ; Grande-Bretagne : 19,7% ; Israël : 14,2% ; France : 12,2%.

Dans "l'autre" monde : Rwanda : 48,8% ; Afghanistan : 27,3% ; Iraq : 25,5% ; Emirats Arabes Unis : 22,5% ; Pakistan : 21,3% ; Soudan : 17,8%.

A ce point de ma réflexion, il suffit de savoir ce que dit le Coran sur les femmes :

Sourate 16, verset 97

Sourate 9, verset 71

Sourate 4, verset 124

Sourate 99, verset 7-8

Sourate 7, verset 189

Sourate 30, verset 21

Sourate 33, verset 35

Sourate 49, verset 13

Sourate 36, verset 36

Sourate 4, verset 1

Le tout PREMIER verset révélé du Coran – celui qui s'adresse à la fois aux hommes et aux femmes, fut le mot : LIS.

Sourate 96, versets 1-5

Quelques-unes des paroles de Muhammad :

"Les femmes sont "shaqa'iq" des hommes (les moitiés ou les sœurs)."

"Je vous recommande d'être bons avec les femmes".

"Le paradis est au pied des mères".

"Les meilleurs d'entre vous sont ceux qui sont les plus aimables avec leurs épouses".

"La recherche du savoir est obligatoire pour chaque Musulman, homme ou femme".

N'importe quel observateur et chercheur honnête ne manquera pas de noter que l'Islam est une religion pratique, une religion de "fitra", nature intérieure, et bien sûr l'Islam s'occupe de la nature humaine plutôt qu'il ne la supprime, ne la nie pas ni ne va contre elle.

Elle combine le côté matérialiste de nos natures humaines avec le spirituel, sans compromettre l'un ou l'autre.

Une des plus jolies descriptions de l'Islam que j'ai jamais entendue est celle d'une amie récemment convertie, qui m'a dit : "L'Islam est organique, il semble tellement naturel".

Un autre ami converti disait : "L'Islam est un trésor recouvert d'un manteau de Musulmans."

Toute personne intègre, qui aime la paix et l'harmonie, devrait laisser de côté ses préjugés (ramassés à Hollywood et dans les journaux) et essayer de répondre à une question simple : pourquoi un quart de l'humanité a choisi l'Islam comme foi ? Cela ne vaut-il pas le coup de faire des investigations réelles et une recherche honnête ?

Pour résumer, d'un point de vue d'une Musulmane : notre véritable oppression ne vient pas de l'Islam, mais plutôt de ceux qui ont lancé une guerre contre notre peuple au nom de la "démocratie", la "libération" et la diffusion des valeurs "civilisées", pendant que non seulement ils ignorent nos sentiments et nos opinions mais aussi qu'ils assassinent nos bien-aimés et détruisent tout ce qui est cher à nos vies.

Croire ou non en Dieu, avoir ou non la foi n'est pas le problème, ce sera à jamais un sujet de désaccord, c'est un choix individuel de comment il ou elle perçoit le monde. Mais ce qui est d'une importance cruciale pour la survie de notre monde est : sommes-nous capables d'apprendre à vivre ensemble – comme des êtres humains compatissants – avec ces différences, en mettant en pratique nos hauts principes de tolérance et de respect envers ceux qui ont choisi une vision du monde différente.

Enfin, j'en appelle à tous ceux qui cherchent la vérité et la justice, les chasseurs de liberté et les amoureux de la paix, pour exercer leur droit de LIBERTE DE PENSEE et d'enquêter, d'examiner et d'explorer cette religion déconcertante et s'il vous plaît, ne pensez pas que je fais du prosélytisme, en fait ce mot me rend malade… Tout ce que je demande, c'est : au nom d'un avenir meilleur pour notre monde, les gens ont besoin de s'instruire sur l'Islam, et ils ne doivent pas avoir peur de la CONNAISSANCE et de la CONSCIENCE.

L'appel des athées à tuer Dieu, à en finir avec la religion ou à déraciner la foi des cœurs et des esprits est un mirage, c'est un rêve impossible parce que les humains auront toujours soif d'un accomplissement spirituel et poseront à jamais les questions inévitables et provocatrices sur la réalité et le but de notre existence.

L'ardent désir de réponses sur les questions existentielles ne cessera jamais d'exister, aussi longtemps que les humains existeront.

Les athées sont libres de rejeter la religion, ils peuvent nier Dieu tant qu'ils veulent, mais leur déni n'offre simplement rien à l'esprit curieux de celui qui cherche.

Leur déni est impuissant parce qu'il n'arrive pas à offrir une quelconque satisfaction, tranquillité ou paix à une seule âme en recherche de sens.

L'Islam, avec son absolue simplicité, sa pure logique et sa totale compréhension, existera toujours comme une philosophie qui satisfait la quête de nombreux cœurs, âmes et esprits ; en conséquence, il est sage et cela vaut la peine que les laïques de gauche s'arrangent avec cette réalité, et reconnaissent qu'il y a une place, dans le monde intellectuel comme dans le monde matériel, pour nous tous.

C'est pourquoi un dialogue avec les Musulmans est inévitable, et notre espoir pour un monde en paix nécessite un degré minimum de compréhension de l'autre qui devrait permettre que la CONFIANCE - plutôt que la crainte - fleurisse et la COOPERATION –plutôt que l'agression – soit la norme.

Notre rêve d'un avenir en paix pour nos enfants requiert d'agir avec dignité, de mettre nos préjugés de côté et d'ouvrir nos cœurs et nos esprits pour rencontrer la vérité de l'autre, au-delà de ce brouillard épais et obscur de la propagande.

Nous ne pouvons voir que les yeux ouverts,

Nous ne pouvons entendre que les oreilles ouvertes,

Nous ne pouvons penser que l'esprit ouvert.


Source : Palestineblogs

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Racisme

Même date

29 janvier 2008