Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2599 fois

Israël -

Ne parlez pas, mince alors !

Par

> debmail@alum.barnard.edu

Deb Reich, mère de deux enfants, est un écrivain et traducteur en Israël et Palestine.

La police israélienne est devenue la risée du monde. Regardez ce qu'elle a fait :
Il s'agissait d'une opération précise, dont l’heure avait été programmée pour avoir un maximum d’impact, juste avant la Journée du Souvenir de la nation, destinée à intimider des idéalistes civils non armées, dont le crime présumé est de toujours contester la sagesse de l’esprit militaire dominant dans ce pays (en cherchant à le "civil-iser"). New Profile est un mouvement créé essentiellement par des femmes.

Il a été dirigé pendant une décennie d’une façon fluide, égalitaire, non-hiérarchique, comme un partenariat entre tous ses militants. Aucune chaîne de commandement ! Wow ! Insupportable !

Au matin du 26 avril 2009, des policiers se sont présentés au domicile de cinq de ses militants, ont confisqué leurs ordinateurs, arrêté les audacieux promoteurs de la liberté d'expression et, plus généralement, ont fait descendre toutes leurs forces de police. Apparemment ils avaient des mandats de perquisition (est-ce que cela rend les choses meilleures, ou pires ?).

Deux de ces cinq promoteurs de la liberté d’expression étaient des femmes professionnelles plus âgées. Les suspects ont été inculpés, dûment interrogés et, enfin, après plusieurs heures, libérés sous caution... (et voilà pourquoi les policiers pourraient rougir s’ils devaient l’admettre plus tard) - à condition de ne pas parler aux autres femmes du mouvement pendant un mois ! Pas d'appels téléphoniques, d’emails, ou de réunions ! Ne pas parler, mince alors !

Mesdames et Messieurs, pensez-y : ne pas parler ? Est-ce réaliste ? Est-ce même possible ? Les femmes parlent ensemble, c'est ce que nous faisons. - Un mois entier ?

Pensez à qui sont ces femmes de New Profile et ce qu'elles font réellement.

Les femmes de New Profile travaillent en étroite collaboration et elles le font depuis des années. Elles consacrent de longues heures à leur mission, en tant que bénévoles.

Donc, c’est quoi ce travail ? Beaucoup de jeunes israéliens sont profondément troublés d'être enrôlés de force dans une armée d'occupation qui domine brutalement plus de 3,5 millions de voisins privés du droit de vote.

Mais un adolescent israélien avec des doutes sur l'armée ne peut pas toujours en parler à maman et papa. Trop souvent, le papa et la maman ont gobé la façon de voir les choses la plus répandue qui considère les voisins comme une menace existentielle permanente, et donc le service militaire comme une nécessité regrettable. Le lavage de cerveau complet qui commence dès le préscolaire est considéré comme normal. Les jeunes Israéliens qui le refusent peuvent tout simplement choisir d'émigrer, et légions l'ont fait, mais tout le monde n'a pas un endroit où aller.

Pendant ce temps, la réalité de servir dans une armée de conquête, piétinant régulièrement sur les droits de l'homme des autres - que la réalité conduit un grand nombre de conscrits à disparaître ou même à envisager de se suicider. Ce genre de chose est probablement plus répandue qu’on ne le pense, puisque l'armée, pour des raisons évidentes, préfère garder le tenir secret.

New Profile a évolué pour contrer cette réalité avec des groupes de dialogue, des présentations, des expositions, des aides individuelles, des imprimés, un site web, etc.

Tout cela est conçu pour fournir un contexte des droits de l’homme internationalement reconnu pour les dilemmes rencontrés par les recrues des FOI : une voix réconfortante face à la folie militaire dominante. Rien qu’en tant que force de prévention du suicide, les militants de New Profile sauvent très probablement la vie de dizaines de jeunes par mois. Ils devraient recevoir une médaille !

Pensez-y : est-ce qu’une société en guerre permanent est vraiment le genre de foyer que les Juifs fuyant les pogroms en Europe recherchaient en Palestine ? Est-ce que le succès du militarisme israélien est tellement irréprochable qu’un débat public sur le fond n’est pas indiqué ? Est-ce que la viabilité à long terme de la relation actuelle d'Israël avec ses voisins semble vraiment rassurante que personne ne soiit autorisé à dire : «Hey - l'empereur a l’air tout nu" ?

Hélas, historiquement parlant, ce n’est pas nouveau que les plus hauts échelons du gouvernement d’un pays, encouragés par une violente campagne de dénigrement dans plusieurs de ses grands médias, choisissent de considérer la liberté d'expression comme une trahison. Mais l'idée que des femmes adultes, unies dans un combat de conscience pour établir un certain contrepoids à l’opinion du monde sur leur pays, vont devoir s'abstenir de parler les unes aux autres pendant un mois ? Ca, c’est nouveau !

D'autre part, peut-être que la police sait que c’est impossible et infaisable. Peut-être que cette clause précise a été prévue de manière à avoir une excuse pratique pour suspendre la liberté sous caution de ces femmes et les incarcérer, si la police juge bon de le faire ("Vous les femmes, vous étiez ENCORE EN TRAIN DE PARLER ENSEMBLE ! Vous êtes subversives !"). Peut-être qu’à la réflexion, il n’y a pas matière à rire.

Mais, il y a encore une chose à considérer. Quand un groupe d’officiers de police tentent d'intimider une fraternité de femmes courageuses pour les obliger à se soumettre, les femmes ont tendance à devenir plus déterminées.

Le pouvoir n'est durable à long terme que lorsque vous le partagez, et les femmes de New Profile le savent très bien. Elles argumentent leurs exposés d’une façon très cohérente. Cependant, il faudra beaucoup de temps avant de voir de réels changements dans le coin, je ne me fais pas d’illusions.

Source : http://www.counterpunch.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Objecteurs de conscience

Même auteur

Deb Reich

Même date

3 mai 2009