Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3733 fois

Gaza -

Netanyahu a hissé le drapeau blanc (vidéo d'une opération de la résistance en Palestine 48)

Par

Selon le célèbre journaliste et spécialiste du monde arabe, Abdul Bari Atwan, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a levé le drapeau blanc, en demandant aux Etats-Unis d'aider à sceller un cessez-le-feu. Dans son récent article publié dans l'édition électronique du quotidien al-Ray al-Youm, Abdul Bari Atwan écrit : « Le Secrétaire d'Etat américain, John Kerry a dit avoir eu au téléphone mardi le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu qui a lui demandé de l'aider, de nouveau, à sceller un cessez-le-feu. Cette déclaration de John Kerry signifie que le Premier ministre israélien a levé le drapeau blanc et s'est bien aperçu qu'il n'obtiendra aucune victoire, petite ou grande, dans son agression barbare ».

Netanyahu a hissé le drapeau blanc (vidéo d'une opération de la résistance en Palestine 48)

Tout en louant les forces de la résistance palestinienne pour avoir asséné des coups lourds aux occupants, Abdul Bari Atwan poursuit : « Netanyahu a mis de côté son orgueil et son arrogance, pour supplier son « sauveur » américain d'intervenir. La reddition de Netanyahu est intervenue, grâce aux vaillants combattants dans la bande de Gaza qui ont surpris le monde entier, par leur gestion extraordinaire de la guerre, leur endurante et leur vaillante résistance face à l'occupation, leurs produits militaires, leur confiance en soi, leurs martyrs, et en tournant le dos à tous les comploteurs arabes, à leur argent et à leurs arsenaux d'armes qui ne sont utilisés que pour tuer leurs propres peuples ».

Et Atwan de rappeler : « Netanyahu qui a menacé lundi d'élargir son offensive terrestre, a envoyé ses avions de combat pour tuer 10 enfants. Il a bien compris qu'il a perdu cette guerre. Donc, il a décidé de prendre la clé du champ pour réduire ses pertes et ses dégâts. Netanyahu pensait que la guerre serait simple et facile. Il imaginait que comme les précédentes guerres, il tuerait par des raids aériens des centaines de personnes innocentes et puis les arabes du camp « modéré », par esprit de réalisme et de paix, interviendraient pour jouer leur rôle et établir le cessez-le-feu dans la bande de Gaza. Mais cela ne s'est pas produit pour la première fois dans l'histoire des affrontements entre les Arabes et Israël, car les combattants de la résistance ont rejeté toutes les propositions du cessez-le-feu n'incluant pas, pleinement, leurs conditions pour la levée du blocus de Gaza. »

L'évolution la plus importante survenue, cette fois-ci, fut le soutien populaire total et sans précédent à toutes les tendances de la résistante et la plus grande volonté à se sacrifier et à faire preuve de dévouement pour faire face aux agressions, avec l'entre-aide populaire, la confiance en soi et la foi en la victoire ».


Et Atwan d'ajouter : « Les tunnels demeurent et symbolisent l'innovation des combattants dans la bataille. Les missiles s'abattant comme une pluie sur les territoires occupés, sur les villes et colonies à population sioniste, dont Tel-Aviv, Haïfa, Yafa, Quds, Ashkelon et Ashdod. Ils exposent, à tout moment, l'aéroport de Ben Gourion au danger de la fermeture. La précision de ces missiles sera optimisée et ils seront munis des vecteurs beaucoup plus destructeurs. »

Tout en critiquant vivement ceux des pays arabes « alliés d'Israël et inquiets de la culture de la résistance », il indique : « Les complices arabes sont beaucoup plus paniqués que les Israéliens par la culture de la résistance et nous sommes surs qu'ils seront déçus par la défaite, après que le Premier ministre israélien a levé le drapeau le drapeau blanc pour supplier Kerry de le sauver, car « leur héros » israélien n'a pas pu satisfaire leurs attentes d'anéantir la résistance, de la désarmer, et de conduire la bande de Gaza à un compromis de paix et de tractations économiques. Ils ont commis cette erreur, car ils ne connaissent pas leur peuple palestinien, ni sa forte détermination et sa confiance en soi ».

Et Atwan d'ajouter : « Au cours de ces trois semaines de l'offensive et de l'agression israélienne contre Gaza, les médiateurs arabes ont observé le silence dans l'attente de la victoire de Netanyahu, en pronostiquant que les habitants de Gaza finiraient par lever le drapeau blanc, mais leur attente a duré, longtemps, poussant certains d'entre eux à parler, comme par exemple l'ancien chef des services secrets de l'Arabie Saoudite qui a réprimandé la victime « la population de Gaza » et innocenté le bourreau (le régime israélien) ».

« Le premier ministre israélien a reculé, d'une manière humiliante, car il a vu comment ses militaires et officiers étaient abattus, lors des combats avec les combattants de la résistance. Les combattants surgissaient des tunnels souterrains et affrontaient, vaillamment, avec eux, l'exemple le plus manifeste est ce qui s'est passé dans la colonie à population sioniste, « Nahal Oz », au nord de la Bande de Gaza où les combattants palestiniens ont tué 10 militaires israéliens et blessé des dizaines d'autres.

Et Abdul Bari Atwan de marteler : « La légitimité est la résistance ; et la résistance est la légitimité. Le processus des changements a commencé. Ce processus démarrera du cimetière des martyrs, des tunnels de Gaza, des bras des combattants palestiniens, des combattants qui ont créé le miracle de la victoire ».



Vidéo Al-Qassam montrant une opération d'infiltration d'une faction de la résistance dans une position de l'occupation, et la neutralisation définitive d'au moins un soldat de l'armée sioniste



source


Source : IRIB

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Résistances

Même date

30 juillet 2014