Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4011 fois

Palestine -

Netanyahu dénonce les efforts de réconciliation Fatah/Hamas

Par

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a sévèrement critiqué les efforts de réconciliation entre les mouvements rivaux Fatah et Hamas, en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza. Dans un entretien avec CNN, Netanyahu a dit que l'Autorité palestinienne en Cisjordanie ne pouvait pas prétendre chercher la paix avec Israël tout en cherchant la paix avec le Hamas qui, selon Netanyahu, est déterminé à détruire Israël.

Netanyahu dénonce les efforts de réconciliation Fatah/Hamas

Il a tenté d'expliquer sa position en reliant la question au réseau terroriste d'Al-Qaida, en demandant au journaliste : "Pouvez-vous imaginer un accord de paix avec Al-Qaida ? Bien sûr que non."

Mercredi, le président palestinien Mahmoud Abbas a dit qu'il était prêt à aller à Gaza pour s'entretenir avec les dirigeants du Hamas, afin de stimuler les efforts pour l'unité.

Abbas n'est pas allé à Gaza depuis plus de quatre ans, suite aux violents affrontements entre des hommes armés du Hamas et du Fatah.

Le Mouvement de la Coalition de la Jeunesse en Palestine croît et exige que les factions Hamas et Fatah mettent leurs différends de côté et parviennent à l'unité.

Des activistes sociaux et politiques ont lancé une campagne, sur Facebook également, exigeant l'unité palestinienne entre toutes les factions et la fin immédiate des divisions internes.

Ces jeunes n'appartiennent pas nécessairement à une faction politique, et leur unique objectif est l'unité entre tous les Palestiniens, en plus de réformes réelles et de réconciliations.

Le quotidien israélien Jerusalem Post a cité des dirigeants israéliens déclarant que les protestations et les changements dans le monde arabe, et les câbles sur les négociations palestino-israéliennes divulgués par Al-Jazeera "ont poussé les Palestiniens à durcir leurs positions au sujet de la reprise des pourparlers de paix avec Israël."

Le Post a ajouté que c'était clairement visible dans les positions officielles palestiniennes et celle du négociateur en chef palestinien, le docteur Saeb Erekat, lors de ses deux rencontres avec les officiels du Quartet ces trois dernières semaines.

La reprise des activités de colonisation et les démolitions de maisons à Jérusalem Est occupée, en plus des violations israéliennes continues dans les territoires occupés, ont poussé l'Autorité palestinienne à interrompre les discussions avec Israël.

De plus, Israël et son plus puissant allié, les États-Unis, considèrent le mouvement Hamas comme un groupe terroriste et refusent de s'entretenir avec lui.

Le Hamas a remporté une victoire écrasante aux élections législatives de 2006, ainsi que les élections précédentes aux Conseils locaux, des élections supervisées par des observateurs internationaux, mais leur résultat, qui donnait le pouvoir au Hamas, a fortement irrité les États-Unis et Israël, qui ont lancé une campagne visant à annuler le résultat.

Israël a également kidnappé des dizaines de dirigeants et députés Hamas pour tenter de faire obstruction au travail du gouvernement élu.

Le blocus israélien sur Gaza a aussi provoqué la mort de centaines de patients qui n'ont pu avoir accès aux traitements médicaux de base et aux équipements.

Après les affrontements de 2007 et 2008 entre le Hamas et les Fatah, le président Mahmoud Abbas a formé un nouveau gouvernement en Cisjordanie , que le Hamas a considéré comme illégal car il violait le résultat des élections.

L’Égypte et d'autres pays arabes ont conduit à maintes fois des efforts de réconciliation, sans jamais parvenir à un accord unitaire.

Israël menace de boycott USraélien tout nouveau gouvernement avec le Hamas.


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Initiatives de Paix

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

18 mars 2011