Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2325 fois

Bethléem -

Nouvel EREZ à Mazmuria isolé

Par

Créé en 1990, l’Applied Research Institute de Jérusalem (ARIJ) est une organisation à but non lucratif dédiée à promouvoir le développement durable dans les Territoires Occupés Palestiniens et l’auto-suffisance du peuple palestinien par un plus grand contrôle de leurs ressources naturelles.

Un nouvel ordre militaire publié en octobre 2003 montre qu’Israel a prévu de construire à Mazmuria un nouveau passage commercial entre Israel et la partie sud de la Cisjordanie ainsi qu’un nouveau camp militaire israélien. Le site sera relié par la route de contournement israélienne Za'tara qui est actuellement en construction.

Gouvernorat de Bethleem

Situation et historique

Mazmuria est un petit village situé sur une colline au sud de Jérusalem. Il s’étend près du village de Al-Nu’man à quelques centaines de mètres du village de Beit Sahour dans le gouvernorat de Bethleem.

Le village comprend 200 habitants représentant environ 20 familles. Les habitants de Mazmuria possèdent des titres attestant leur propriété de la terre depuis l’époque de leurs ancêtres qui ont vécu sur cette terre depuis plus de 150 ans. Mazmuria a été nommée ainsi postérieurement aux ruines romaines dans le secteur.

L’Administration israélienne soutient que ses habitants Bédouins appartiennent à un clan établi près de la ville de Bethleem à 2 miles de distance. Ils disent que les 25 maisons du village où vivent des Palestiniens ont été construites illégalement parce qu’elle ont été construites après 1967, quand la terre a été illégalement annexée à Jérusalem. Bien que les habitants possèdent des cartes d’identité de Cisjordanie , la majorité des terres du village est considérée comme partie de la municipalité de Jérusalem (annexée).

A côté de Mazmuria se situent les villages d’Al Khas et d’Al Nu’man que les autorités israéliennes appellent Khirbet Mazmuria, suite à la découverte de quelques ruines romaines près du village. En dépit du fait que la terre d’Al-Nu’man ait été annexée après la guerre de 1967 par Israël, les villageois sont considérés comme des citoyens de la Cisjordanie et ils ont besoin de permis spéciaux pour entrer dans Jérusalem.

La municipalité de Jérusalem a interdit toute construction dans le village de Mazmuria depuis 1992. Depuis cette date, acune nouvelle maison ne peut être construite légalement. Les autorités israéliennes ont remis aux villageois des ordres militaires pour les empêcher de construire dans le secteur qui est considéré comme une réserve naturelle. Les villageois n’ont donc jamais reçu de permis de construire.

Israël a également interdit aux villageois de bénéficier des services de l’Autorité Palestinienne parce qu’ils le considèrent comme une partie de Jérusalem. Pire encore, les Forces Israéliennes ont arraché les poteaux téléphoniques fournis par l’Autorité Palestinienne en 1998. Maintenant, les habitants recoivent l’eau potable de l’Autorité Palestinienne par un mince pipeline bleu du village voisin d’Al-Khas.


Les plans israéliens d’isolement

Un nouvel ordre militaire publié en octobre 2003 montre qu’Israël a prévu de construire à Mazmuria un nouveau passage commercial entre Israël et la partie sud de la Cisjordanie ainsi qu’un nouveau camp militaire israélien. Le site sera relié par la route de contournement israélienne Za'tara qui est actuellement en construction.

Cette route de contournement servira également à relier les colonies israéliennes situées à l’est du gouvernorat de Bethleem telles que Teqoa à la colonie d’Har Homa et à Jerusalem.

Le projet montre que la route de contournement Za'tara traversera la route palestinienne qui mène aux zones rurales à l’est de Bethleem par un pont au point de croisement.

Un nouveau checkpoint de frontière ou une porte devra être construit près du passage commercial. Des portes dans le mur sont déjà prévues pour le relier aux villes et aux villages voisins.
Voir la carte de Mazmuria

Selon l’ordre militaire israélien, le village de Mazmuria sera complètement coupé de la Cisjordanie puisque le Mur de la ségrégation l’entourera et l’annexera à Israël.

Environ 280 dunums* des terres du village seront confisqués par les Forces israéliennes pour construire le Mur de la ségrégation, le passage commercial et la route de contournement israélienne Za'tara.

Les Forces israéliennes ont distribué les ordres militaires aux villageois déclarant la confiscation de leurs terres.

La liste ci-dessous montre le numéro des propriétaires dont la terre sera confisquée dans les villages de Mazmuria et d’Al Nu’man :


Liste des propriétaires :

1. Famille Kokaly
2. Al Hiwari (Famille Bannoura)
3. Salamah Al Dar'awi
4. Al Hirezi
5. Batarsah
6. Khalil Salman Bannoura
7. Sliman Abu Sita
8. Mahmoud Al Hakash
9. Musalam (Famille Bannoura)
10. Ahmad Sliman Mustafah, 'Ali Mustafah
11. Khalil Elias Abu Farha
12. Farah Juha
13. Salama Al Dar'awi Son's
14. Nakhleh 'Abdalah Al Hiwari
15. Musalam Bannoura Family
16. Mohamad Al Sabi'
17. Daoud Salamah
18. Al Hiwari (Famille Bannoura)
19 Abu Sitah
20. Salamah Al Dar'awi
21. Abu 'Ita et ses partenaires (Al Hireze)
22. Al Hiwari (Famille Bannoura)
23 Khalil Elias Ibrahim
24. Man'a Al Dar'awi
25 Elias Al Qartah Al Yatem
26. Al Hiwari (Famille Bannoura)
27. Abu Sita Son's
28. Man'a Al Dar'awi
29. Elias Al Qartah Al Yatem
30. Al Sabi'
31. Sliman & Salamah Al Dar'awi
32. Salama
33. Jerees Musalam Bannoura
34. Wafa Rishmawi
35. Abu Sitah
36. Abu Sita
37. Abu Sitah
38. Famille Rishmawi
39. Eliya Elias 'Awad
40. Dr.Tanas
41. Habas Abu 'Ita (Zakhariya Habas)
42. Toma Bannoura
43. Habas Abu 'Ita (Zakhariya Habas)
44. Muhamad Salman
45. Ahmad Abu Sitah
46. Butrus Al ' Abed
47. Ya'qob Al Yahodi
48. Ibrahim Khamis Hamdan Son's
49. Isaac Family (Hanna Ishaq Mansour)
50. Qumsieh
51. 'Abed Shahin
52. Abu Sitah
53. Khalil Ibrahim Musleh
54. Famille Rishmawi
55. Jad Isaac
56.'Ali Salem Al Dar'awi Son's
57. Rasheed Shahin
58. Mohamad Ramadan Jubran , Ahmad Sliman
59. 'Issa 'Awad Al Khoury
60. Abu Farda Hamad Al Dar'awi
61. 'Issa Mansour (George Khalil Mansour)
62. Farah Gharib
63. Slama Al Dr'awi
64. Sliman Al Dar'awi
65. Khalil Shahin
66. Al Sus Family
67. Butrus Al 'Abed et ses frères
68. Abu Sita
69. 'Issa Mansour ('Issa Isaac Mansour)
70. Al Sus Family
71. 'Issa Mansour ('Issa Isaac Mansour)
72. Salamah Al Dar'awi
73. Slama Al Dr'awi
74. Sliman
75. Jum'ah Shahin
76. Abu Sita
77. Sliman's Sons
78. Muhamad Salim Hamdan
79. Khalil Isaac (George Isaac Mansour)
80. Khader Hamdan Bargash
81. Sleman Al Dr'awi
82. Salah Hamdan
83. 'Ied Shahin
84. Musa Mahmoud Son's
85. Al Sab'i & Al Thiwieb
86. Sliman Al Dar'awi
87. Awqaf(Islamic)
88. Fareed Musleh et ses frères
89.'Umr Abu Sita
90. Fareed Musleh et ses frères
91. Mahmoud Al Atrash et ses frères
92. Khalil Ibrahim Musleh
93. Khalil (george Mansour)
94. Khalil Ibrahim Musleh
95. 'Issa Mansur
96. Khalil Ibrahim Musleh
97. Qumsieh
98. Mohamad Salim Al thwiab
99. Khalil Ibrahim Misleh
100. Fareed Misleh
101.Hanna Isaac
102. Khalil Ibrahem Misleh
103. Al Khouri Rishmawi
104. Nakhleh 'Abdalah Al Hiwari
105. Khalil Ibrahim Musleh
106. Mohamad Al Sabi'
107. Mahmoud Al Atrash et ses frères
108. Nakhleh 'Abdalah Al Hiwari
109. Al Hirezi
110. Abu Sita Son's
111. Al Hiwari Saba
112. Warshit Al Atrash
113. Qumsieh
114. Man'a
115. Bajis Al Himedi
116. Al Hiwari (Famille Bannoura)
117. Al Hiwari
118. Farah Juha
119. Muhamad Musa Salamah Hamad
120. Ibrahim Al Dar'awi
121. George Bannoura
122. Grave Yard
123. Al Hiwari
124. Al Hiwari (Famille Bannoura)
125. Elias Abu Hashish
126. Nakhleh 'Abdalah Al Hiwari
127. George Bannoura
128. Al Hiwari (Famille Bannoura)
129. Mohamad Ramadan Jubran , Ahmad Sliman



Impact du Mur de la ségrégation

Enfermer le village par un Mur de ségrégation aura des effets négatifs sur tous les aspects de la vie.

Socialement, il imposera des difficiles restrictions de mouvement aux villageois pour entrer ou sortir du village et il empêchera les villageois d’accéder aux autres villes et villages pour les achats, le travail et les autres activités sociales.

Plus important, les étudiants ne pourront pas aller dans leurs écoles situées dans les villages voisins tels que Bethleem, Beit Sahour.
La population aura besoin de permis spéciaux pour avoir accès à Mazmuria, ce qui est très difficile à obtenir en raison des exigences inflexibles des militaires israéliens pour délivrer de tels permis.

En construisant le Mur de la ségrégation, les habitants de Mazmuria tout comme de nombreux propriétaires de terres agricoles des environs vivant actuellement à Beit Sahour et Bethleem ne pourront pas accéder ou sortir du village pour planter ou rapasser leurs récoltes.

Il devient clair que la situation émanant de cette saisie récente de terres par les Israéliens et l’isolement des terres palestiniennes mèneront à de nombreux problèmes économiques, sociaux et urbains, aboutissant à une augmentation de la pauvreté et à un transfert indirect de la population.

Pire encore, l’isolement de Mazmuria aura un impact négatif sur le tourisme palestinien, puisque Mazmuria possède son unique valeur touristique et que les touristes qui auront l’intention de visiter le site historique seront interdits d’accès à la ville de Bethléem depuis cette ville..


Le mémorandum de Sharm el-Sheikh stipule que :

La cessation de toutes les revendications ou des actes de belligérance, le respect et la reconnaissance de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et l’indépendance politique de chaque Etat dans la région et leur droit de vivre en paix dans des frontières sûres et reconnues libérés des menaces d’actes de force.

Le Comité International de la Croix Rouge déclare également que le droit à la liberté de mouvement de toute personne devrait être respecté et que chaque personne devrait être capable d’aller librement d’un endroit à un autre sans retard et sans humiliation.

La confiscation israélienne de la terre palestinienne à Mazmuria est également contre les résolutions de l’ONU liées aux Territoires Occupés Palestiniens, les Lois Internationales et la signature des accords d’Oslo.



*1 dunum = 1 000 mètres carré

Source : www.poica.org/

Traduction : MG

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Le Mur

Même auteur

ARIJ

Même date

9 décembre 2003