Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 6010 fois

Naplouse -

Palestinien, professeur, septuagénaire et... maintenant prisonnier politique

Par

Imaginez si un professeur israélien ou juif, âgé de 70 ans se faisait arrêter pour des raisons politiques. Imaginez l'indignation que cela susciterait aux Affaires étrangères des Etats-Unis. Nous avions déjà relaté l'arrestation de Yousef Abdel Haq, un leader du FPLP (Front populaire pour la libération de la Palestine) dans un précédent article. Je viens de recevoir cette photographie et ce message de Saed Abu-Hijleh, poète et maître de conférence à Naplouse.

Palestinien, professeur, septuagénaire et... maintenant prisonnier politique

L'arrestation du professeur Abdel Haq, le mercredi 7 décembre, a pour objectif de faire taire les voix des intellectuels et des universitaires palestiniens qui luttent pour mettre en évidence les crimes incessants de l'Etat sioniste et qui sont actifs aux niveaux local et international afin de construire des réseaux de solidarité dans le but d'en finir avec l'apartheid israélien en Palestine.

Le professeur Abdel Haq est avocat et maître de conférence en sciences économiques à l'Université nationale An-Najah, à Naplouse. Il est aussi un des principaux fondateurs et l'ancien président du Palestinian Enlightenment Cultural Center (Tanweer). Il est âgé de 70 ans et souffre de plusieurs maladies chroniques qui exigent des soins médicaux et un traitement vital. Son incarcération par les autorités israéliennes constitue une menace pour sa santé et sa vie, Israël se rend ainsi responsable des conséquences qui pourraient résulter de cette action illégale.
Agissons maintenant et demandons la mise en liberté du Professeur Abdel Haq et de tous les prisonniers politiques palestiniens.

Abu Hijleh a envoyé cette photo de Abdel Haq où il participait à un rassemblement à Naplouse et a indiqué : « Je pense qu'il s'agit d'une sorte de campagne pour arrêter les intellectuels progressistes ou de gauche, ainsi que les islamistes qui sont à même d'analyser et critiquer les politiques et les actions d'Israël et des Etats-Unis en Palestine et dans la région après les changements radicaux qui sont en train de se produire avec l'éveil du printemps arabe et les suites qui en découleront. »

Photo

Source : Mondoweiss

Traduction : ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Philip Weiss

Même date

13 décembre 2011