Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3083 fois

USA -

Pourquoi Israel a-t-il agressé Gaza ? Un responsable de l'ONU répond

Par

> robert.bibeau@sympatico.ca

(A partir d’une nouvelle de CPI du 3-1-2009)

Y a-t-il des gens parmi vous, chers lecteurs, qui tentez de comprendre pourquoi Israël à lancer cette attaque, cette agression contre la résistance du peuple de Gaza ? Les sionistes ont prétendu que les fusées de la résistance, sur les villes en périphérie de la bande de Gaza, étaient la raison de cette agression, de ce massacre avec des armes radioactives et diverses autres bombes sophistiquées prohibées dont des bombes à fragmentation et des bombes à phosphore destinées aux civils.

Agression qui, doit-on le rappeler, a reçu l’accord, sinon la sollicitude, des régimes arabes limitrophes et l’aval de l’Autorité, sans autorité ni légitimité, logée à Ramallah. Le représentant de cette Autorité demandant quelques journées supplémentaires au Conseil de sécurité de l’ONU avant de publier la déclaration de demande de cessez le feu.

Pourquoi quelques journées supplémentaires de massacre de Palestiniens demandée par le représentant palestinien à votre avis ?

Cette Autorité dont le Président songe sérieusement à suspendre les «pourparlers de paix» ?… totalement ubuesque.
Il vit sur quelle planète, le Président Abbas, pendant que le peuple de GAZA est massacré par la guerre génocidaire de l’État sioniste ?
Il discute de «paix» avec qui, le Président Abou Mazen ?

Voici la réponse toute simple venue d'un homme trop pressé de servir ses maîtres et d'afficher de façon indécente sa servitude à la vue de tous ceux qui veulent voir et comprendre. Le Coordinateur du «processus de paix» appelle à aider l'autorité de Ramallah (Abbas) pour contrôler Gaza.
En appelant à l'établissement des systèmes et des conditions pour ouvrir les passages de l’aide humanitaire. Voilà que le représentant de l’ONU négocie l’aide humanitaire.

Le coordinateur international du processus prétendu de paix, Robert Serri /b>, qui réside à Al Qods (Jérusalem) occupée, a appelé les parties internationales à aider l'autorité, dirigée par Mahmoud Abbas à contrôler la Bande de Gaza, suite aux opérations militaires sionistes. Le coordinateur spécial de l'ONU pour le prétendu processus de paix au Moyen-Orient a parlé de la nécessité importante que l'autorité palestinienne, dirigée par Mahmoud Abbas, contrôle la Bande de Gaza.

Serri a annoncé que les parties internationales doivent être prêtes à mettre les structures sur le terrain et faciliter le transfert du pouvoir dans la Bande de Gaza à l'autorité qui contrôle Ramallah (après le coup d’État d’il y a deux ans). Les dirigeants sionistes ont dit qu'ils envisagent par leur guerre ouverte contre Gaza de mettre fin au pouvoir du Hamas.

Ces affirmations montrent la grande complicité de plusieurs parties avec l'occupation qui sont venues lors d'une conférence de presse tenue, vendredi, à New-York par Serri, au cours de laquelle il a discuté à partir d'Al Qods et grâce la télévision, pendant la 7ème journée des attaques sionistes contre la Bande de Gaza qui a fait des milliers de morts et de blessés.

Dans un signe très flagrant pour servir l'occupation et ses crimes sauvages contre les civils innocents, Serri a refusé l'ouverture des passages de la Bande de Gaza, en appelant à un arrêt total des roquettes de la résistance nationale palestinienne, en ignorant complètement les agressions barbares des sionistes occupants, sous prétexte qu'il est inacceptable de retourner à la situation du contrôle du Hamas à Gaza, avant le déclanchement de la guerre sioniste ouverte. Qui est-il, cet homme, pour décider qui a été élu par le peuple Palestinien et qui doit diriger Gaza ?

C'est la victime qui est responsable de son châtiment, propose Serri. Elle n'avait qu'à obéir et à s'écraser devant la force sioniste brutale et ses bombes à l’uranium appauvri et ses bombes à fragmentation et aux phosphores.

Source : http://www.robertbibeau.ca/palestine.html

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

USA

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Robert Bibeau

Même date

7 janvier 2009