Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1975 fois

Qalqilia -

Qalqilia : Fermeture d'une seconde porte dans le Mur en 2 mois

Par

Créé en 1990, l’Applied Research Institute de Jérusalem (ARIJ) est une organisation à but non lucratif dédiée à promouvoir le développement durable dans les Territoires Occupés Palestiniens et l’auto-suffisance du peuple palestinien par un plus grand contrôle de leurs ressources naturelles.

Le 23 Juin 2005, et sans avertissement préalable, les Forces de l'Occupation Israélienne ont fermé la porte N° 34 du mur située à l'ouest du village de Kafr Thulth dans le gouvernorat de Qalqiliya.
La porte visée est la seule sortie vers les terres agricoles du village situées de l'autre côté du Mur de Ségrégation.
Des dizaines de fermiers palestiniens avaient l'habitude de passer par cette porte chaque jour pour aller sur leurs terres.

Qalqilia : Fermeture d'une seconde porte dans le Mur en 2 mois


Carte : localisation de Kafr Thulth, Isla et des deux portes (agrandir la carte)

La coutume imposée sur cette porte par l'armée israélienne est basée sur l'ouverture de la porte trois fois par jour: une heure le matin, un heure dans l'après-midi et une heure en soirée. Maintenant, il a été dit aux fermiers de ne plus utiliser cette porte sauf pendant la saison de cueillette des olives.

En agissant ainsi, elle devient une porte saisonnière ouverte seulement à certaines périodes de l'année.

Voir la carte : localisation de Kafr Thulth, Isla et des deux portes.


Suite aux protestations des fermiers et des propriétaires de terre palestiniens, l'armée israélienne leur a permis d'utiliser la porte d'Isla (porte n° 33) qui se situe à environ 4 kilomètres au nord de Kaft Thulth.


L'action israélienne a été précédée par une action semblable qui s'est déroulée en avril 2005 qui a abouti à la fermeture de la porte n° 25 située à l'ouest de Jayyous.

Les gens ont, alors, été dirigés vers la porte n° 24 située au à l'ouest du village de Falamiya, à environ 2 kilomètres au nord de Jayyous.
Jayyous et Falamiya sont situés dans le District de Qalqiliya.
Pour en savoir plus, cliquez ici

Cette dernière mesure israélienne aura des impacts graves sur les fermiers et les propriétaires palestiniens de Kafr Thulth :
Ils seront forcés de faire environ 4 kilomètres pour atteindre la porte alternative dans le Mur située à l'ouest du village d'Isla.

Ce voyage sera long, fatigant et coûteux.

Il n'y a aucune route agricole derrière le mur entre la porte dans le Mur d'Isla aux terres de Kafr Thulth. Par conséquent, les gens devront lutter pour atteindre leurs terres soit à pied ou en utilisant des animaux puisqu'aucune machine ne peut passer.


En compliquant l'accès, les Forces de l'Occupation Israélienne visent à affaiblir les rapports entre les fermiers palestiniens et leurs terres en tant que prélude à la confiscation et l'annexion finales de ces terres à Israël.

Il s'avère que le véritable objectif derrière la construction du Mur de Ségrégation n'est pas sécurité comme le prétend Israël;

Au lieu de cela, elle a pour but de confisquer autant de terres palestiniennes que possible avant de les annexer à Israël.

Source : http://www.poica.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Qalqilia

Même sujet

Rapports

Même auteur

ARIJ

Même date

22 juillet 2005