Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2137 fois

Bethléem -

Rachel ...

Par

Ghassan Andoni es le Directeur du "Palestinian Centre for Rapprochement between People", et l'un des fondateurs de l'International Solidarity Movement (ISM).

C'est la première fois que je peux m'asseoir devant l'ordinateur et écrire à propos de la mort tragique de Rachel. Depuis que cela est arrivé , beaucoup d'entre nous à l'ISM ont traversé des moments vraiment difficiles. Ce qui a ajouté à ma tristesse et à ma peine, c'est le fait d'être celui qui recevait et lisait tout ou presque de ce qui avait été écrit sur la tragédie.

Rachel ...


Photo prise entre 15 et 16 h par Joseph Smith (ISM). On voit que Rachel est clairement visible avec sa veste orange. Elle parle au conducteur du bulldozer avec un mégaphone et lui demande de ne pas démolir la maison.
Voir les photos de l’assassinat de Rachel Corrie

C'est la première fois que je peux m'asseoir devant l'ordinateur et écrire à propos de la mort tragique de Rachel.

Depuis que cela est arrivé , beaucoup d'entre nous à l'ISM ont traversé des moments vraiment difficiles.

Ce qui a ajouté à ma tristesse et à ma peine, c'est le fait d'être celui qui recevait et lisait tout ou presque de ce qui avait été écrit sur la tragédie.

Je me souviens parfaitement qu'après la manifestation d'ISM à Beit Jala le premier avril 2001; nous avons eu un grand nombre de conversations concernant la possibilité d'avoir des membres tués en Palestine.

Durant cette manifestation, qui s'est déroulée dans le calme, un tank israélien nous a tiré dessus, au hasard, avec des balles ultra rapides ; sans raison aucune.
8 activistes d'ISM ont été blessés et, par chance, personne n'a été tué.

Avec la mort de Rachel, il n'est plus question d'envisager : C'est factuel et nous ressentons les choses les choses bien différemment .

Pendant que de nombreux commentateurs s'intéressaient à l'incident et à ce qui tournait autour ; nous étions dans le processus douloureux d'évaluer 'ce qui vaut la peine et ce qui ne la vaut pas' : Protéger une vie , est-ce que cela mérite d'en perdre une autre ?

Nous avons réellement ressenti l'énorme responsabilité que cela incombait. Cela a peut-être l'air étrange , au beau milieu de cette crise où tant de vies sont gâchées quotidiennement ; mais nous ne le cachons pas : Le meurtre de Rachel nous a fait ressentir les choses bien différemment.

Ce qui a été tué dans le meurtre de Rachel, c'est la foi que nous avions en l'humanité et les hommes.

Sans cette foi que chacun de nous possède et qui représente un petit être humain à l'intérieur de nous :que nous pouvons interpellé, imploré, à qui nous pouvons nous adresser, et qui n'a rien à voir avec ce en quoi l'homme lui même croit ou ce pour quoi il se bat.

Nous pensions que même nos adversaires ; ici c'était les soldats et les colons israéliens, malgré les craintes, les idéologies et l'éducation endoctrinée, avaient ce petit humain à l'intérieur. Nous étions certains que nos actes, nos apparences, nos compétences et nos expériences nous suffisaient pour nous adresser à eux.

Nous pensions que ne présenter aucune menace à l'adversaire, le traiter avec respect et avec amour, même lorsqu'il est hostile et plein de colère, il serait alors impossible à n'importe quel homme de tuer.

Alors que nous enquêtons sur ce meurtre tragique, nous n'avons aucun doute que Rachel et ses amis travaillaient assidûment à respecter, à aimer et communiquer avec les soldats et le conducteur du bulldozer.

Les activistes qui travaillent pour la paix ne manquent pas de détermination. Rachel était un exemple indiscutable. Ils se battent pour l'amour de tous ceux qui les entourent même pour l'amour de leurs adversaires ; mais ils ne perdent jamais pied.

C'est précisément grâce à leur foi sans borne en l'humanité et les hommes qu'ils challengent et sèment l'amour.

Quand les membres d'ISM font face aux soldats armés jusqu'aux dents ; s'ils n'avaient pas foi aux hommes : ce serait la chose la plus idiote à faire.

Ce qui empêche un soldat de tirer sur un activiste qui est sur sa ligne de mire et d'exécuter les ordres ; c'est l'amour caché sous ses apparences, l'humain tout au fond de lui qui pose les limites de sa brutalité et d'exploiter le pouvoir dont il bénéficie. S'il n'était pas là , alors nous préférerions ne pas vivre dans la jungle où celui qui a les plus longues griffes tue et mange les autres.

Car si cette foi n'existe plus , la paix perd tout son sens. C'est pour cela que nous croyons que tout individu est de nature bonne, même si ses actes sont affreux. Le moment où vous perdez cette foi , la guerre et le pouvoir deviennent les seuls moyens de survivre.

Je dois admettre que ce conducteur de bulldozer en particulier et un certain nombre de soldats et de colons israéliens ont trop souvent tout fait pour nous convaincre du contraire.

Le fait qu'un homme écrase aussi brutalement et jusqu'à ce que mort s'en suive une personne aussi douce que Rachel doit interpeller les Israéliens sur le type d'éducation et d'idéologies qui ont été inculquées à ce conducteur.

Je voudrais vraiment qu'ils se penchent sur la question.

Beaucoup nous ont déjà dit que certaines personnes ne comprennent que le langage du pouvoir et du rapport de force. Ceux-ci ont perdu leur foi en l'humanité et en la nature humaine. Pas nous.

Tout au fond d'eux , les Palestiniens et les Israéliens sont effrayés, en colère et plein de haine

Les uns envers les autres .Les deux parties se sentent isolées et esseulées. Rachel a essayé d'ouvrir la porte de l'espoir , de semer l'amour, d'établir des liens.
Elle se battait pour l'impuissant mais pas contre le puissant.

Elle a tenté d'aider le conducteur du bulldozer à chercher ses limites en tant qu'être humain. Mais son pouvoir de destruction, sa grosse machine l'a aveuglé et a écrasé le petit humain à l'intérieur de lui avant qu'il n'écrase, de sa lame gigantesque ; ce corps sans défense et plein de beauté.

Si les personnes comme Rachel n'existaient pas , je doute de vouloir continuer à vivre dans un monde de guerriers créé pour nous.

Ceux qui osent nous envoyer des lettres de haine, accusant ISM et Rachel des mots cruels, restent aveuglés par les mêmes choses qui ont amené le conducteur du bulldozer à abaisser la lame sur la paix , l'amour et Rachel.

Source : The Electronic Intifada

Traduction : Véronique Itani

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Victimes ISM

Même auteur

Ghassan Andoni