Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1530 fois

Palestine occupée -

Réponse à Gideon Levy : « Non, l’esprit de résistance de la Cisjordanie n’est pas mort ! »

Par

L’article de Gideon Levy « Nous devrions saluer la Bande de Gaza » (*) contient certaines choses justes, mais j’ai aussi de vrais critiques à émettre. Levy peut penser que notre cause est « désespérée et perdue », comme il écrit. C’est une grave sous-estimation du « somoud » [persévérance, ndt] de notre peuple, et, de la façon dont l’article est écrit, certainement aussi celui d’autres régions de Palestine que Gaza.

Réponse à Gideon Levy : « Non, l’esprit de résistance de la Cisjordanie n’est pas mort ! »

Manifestation à Qaryout, petit village au sud-est de Naplouse, qui proteste depuis des années contre les colonies sionistes, loin des caméras (photo Dounia)
« L’esprit de la Cisjordanie s’est effondré après l’échec de la deuxième Intifada (…) seul l’esprit de la Bande de Gaza reste inébranlable dans sa lutte. »

Comment osez-vous, Gideon Levy ? Mais de quoi diable parlez-vous donc ?

Certainement, nous devons saluer Gaza, et personne ne peut nier que la résistance du peuple de Gaza mérite notre plus profonde admiration. Rédiger un bon article, cependant, ne dépend pas simplement de l'écriture d'un titre accrocheur. Levy se concentre sur Gaza et ne fait aucune référence aux centaines de personnes qui continuent à être tuées, arrêtées et torturées en Cisjordanie .

Les Palestiniens qui se dressent pour défendre Al-Khan Al-Ahmar ne sont-ils pas l'expression du même esprit de résistance palestinienne ? Est-il juste d’invalider les efforts des personnes courageuses de Nabi Saleh, Kufr Qaddoum, Hébron, Bethléem, Silwan et de nombreux autres points chauds de Cisjordanie ? Ils sont tués et persécutés, pourquoi ? A cause de leur manque d'esprit de résistance ? Est-ce que Levy oublie confortablement comment en 2016 et jusqu'en 2017, il y a eu une vague d'exécutions de manifestants palestiniens dans presque toutes les régions de Cisjordanie ?

Ahed Tamimi, Samer et Shereen Issawi ne sont-ils pas parmi les symboles les plus courageux et les plus inspirants de la résistance palestinienne ? Qu'en est-il du martyr Basel Al-Araj ? Et leurs luttes courageuses ont-elles eu lieu à Gaza ? Non. Qu'en est-il des jeunes gens courageux qui descendent encore dans la rue pour affronter l'armée israélienne dans les camps de réfugiés d'Aida et de Jalazoun, et à Qalandia ? Qu'en est-il des manifestations hebdomadaires contre le mur organisées par les Comités de résistance populaire ? Où ont eu lieu les grèves de la faim, qui ont eu des échos partout dans le monde ?

Qui êtes-vous, Gideon Levy, pour déclarer tout cela nul et non avenu ? Ou avez-vous simplement signé un arrêt de mort ? Et si vous ne vouliez pas le faire, pourquoi l’avez-vous fait, de toute façon, par votre article qui fait comme si rien de tout cela n'avait jamais existé, et comme si les seuls Palestiniens qui résistent contre 'Israël' vivent à Gaza ?

Il existe d'énormes différences entre la situation à Gaza et en Cisjordanie . Traduire ces différences en disant que l'esprit de Gaza est vivant, et que celui de la Cisjordanie est mort, c'est déformer, méconnaître et mal interpréter les faits.

Je n'accepterai pas qu'un Israélien invalide la résistance et la persévérance de la presque moitié de notre peuple, simplement parce qu’il se trouve que la Cisjordanie est gouvernée par une Autorité palestinienne faible qui fonctionne comme le bras droit des forces de l'occupation.

Rien de ce que j'ai dit ci-dessus n'a pour but de retirer quoi que ce soit à l'incroyable lutte de notre peuple palestinien à Gaza. Mais balayer d’un revers de plume les efforts de notre peuple en Cisjordanie et nous dépeindre comme si nous étions tout sauf un poing levé contre la persécution israélienne, c'est quelque chose que je ne peux pas avaler. Pas plus que je n'accepterai quoi que ce soit qui fasse de Gaza un pays différent, au lieu d’une partie intégrante de la Palestine historique, et que son peuple soit autre chose que notre peuple palestinien.

Un peuple, une lutte, un but. Faites marche arrière et taisez-vous, commentateurs israéliens ; vous ne pouvez pas nous diviser.


(1) https://www.haaretz.com/opinion/.premium-we-should-be-saluting-the-gaza-strip-1.6270636, 15 juillet 2018

Source : Facebook

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Résistances

Même auteur

Tariq Shadid