Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1800 fois

Liban -

Résistance Palestine : les tentatives de liquidation s'amplifient au sud-Liban‏. Après l'espace aérien et la normalisation arabes, le désarmement du Hezbollah

Par

Ca va de plus en plus vite. Dans le contexte du "réchauffement" entre Damas et Washington, les US et l'Arabie saoudite mettent la pression sur la Syrie pour démarquer ses frontières avec le Liban sur la zone "controversée" des fermes de Shebaa au sud Liban, dans le but de neutraliser la revendication de libération de tout le territoire libanais portée par la résistance libanaise et désarmer le Hezbollah.

L'ensemble du front USA-Europe-sionistes-arabes collabos met tout son poids aujourd'hui pour liquider la notion-même de résistance et faire passer le nouveau plan de liquidation de la cause palestinienne et le Liban est un maillon indispensable de ce nouveau plan de recolonisation de tout le Moyen-Orient, pétrole, terres, peuples et économies,

Mais les Libanais ont démontré qu'ils n'étaient pas prêts à abandonner la résistance, du moins pour un peu plus de la moitie d'entre eux, et la majorité parlementaire reconduite sous la direction de Hariri Junior, a besoin de toute l'aide qu'elle peut obtenir de ses parrains américains, européens et arabes pour désarmer le Hezbollah,

Pour rappel, la zone des fermes de Shebaa, située à la lisière entre le Liban, la Syrie et la Palestine occupée, a été occupée par les sionistes en 1967 et n'a pas été évacuée lors de leur débandade en 2000, suivant la tactique traditionnelle des sionistes de toujours laisser un pied dans la porte des voisins,

Ce qui ajoute à la "confusion", c'est que cette zone, ainsi que des dizaines de villages libanais, syriens et palestiniens, a fait les frais des découpages des puissances coloniales française et britannique qui se sont partagées les dépouilles de l'empire ottoman, fin XIXème et début XXème siècles,

Obama a l'air pressé d'en finir avec la Palestine pour déplacer ses efforts plus à l'est de la région, et aux dernières nouvelles, le roi Abdallah d'Arabie saoudite est attendu à Damas demain et on parle beaucoup d'un mini-sommet qui pourrait réunir les Saoudiens, Syriens, Libanais et Égyptiens à Sharm el Sheikh dans les jours qui suivent,
 
lien sur Arabs 48 en arabe

lien sur Haaretz en anglais

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Normalisation

Même auteur

NA