Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3684 fois

Liban -

S. Nasrallah aux peuples arabes : "Ne vous trompez pas d'ennemi" (vidéo)

Par

6.12.2011 - Le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a mis en garde les peuples arabes contre les tentatives américaines de les tromper sur leur véritable ennemi en redorant son blason depuis l’éclatement des révolutions arabes. « Nous ne devons pas confondre entre l’ennemi et l’ami. Ce sont les États-Unis et leurs instruments dans la région, dont Israël, qui sont notre ennemi, » a-t-il clamé dans un discours prononcé pour la commémoration du deuil de l’Imam Hussein (s), via l’écran, dans la banlieue sud de Beyrouth, rappelant que les Américains soutiennent toutes les tyrannies de la région.

S. Nasrallah aux peuples arabes : 'Ne vous trompez pas d'ennemi' (vidéo)

Pour la première fois depuis 2008, Hassan Nasrallah est apparu en public, le 6 décembre 2011, dans la banlieue sud de Beyrouth.(Anwar Amro/AFP)
Durant la procession à laquelle ont participé des centaines de milliers de fidèles libanais, le numéro un du Hezbollah qui, et pour des raisons sécuritaires, parait très rarement en public, a toutefois fait son apparition pour quelques minutes, s’adressant à la foule qui l’a clamé avec un grand enthousiasme : « A tes ordres Nasrallah ; Ya Allah, ya Allah, préserve-nous Nasrallah ».

« J’ai voulu partager avec vous les valeurs d’Achoura, et dire haut et fort le slogan de l’Imam Hussein : nous ne serons point humiliés, » a-t-il indiqué.

De retour à son discours, Sayed Nasrallah a rappelé les propos du président américain Barak Obama devant l’Aipac, (lobby sioniste pro-israélien aux USA, ndlr) lorsqu’il a dit que l’actuelle administration américaine est celle qui a le plus offert des services à Israël. Il a signalé que la Cia œuvre au Liban comme si elle était au service d’Israël.

Son éminence a mis en garde contre les efforts israéliens assidus et continus de judaïser Jérusalem-AlQuds, tandis que les Arabes son préoccupés par leurs problèmes internes. Sayed Nasrallah a aussi affirmé que les Américains ont essuyé une défaite cuisante en Irak et sont contraints de se retirer « alors qu’ils voulaient rester dans ce pays. » Selon lui, ils tentent de camoufler cette défaite par un écran de fumée, en diffusant des mensonges, à l’instar de l’information « sur la tentative d’assassinat de l’ambassadeur saoudien à Washington. »

« Hélas les Américains ont réussi à cacher leur retrait humiliant... il ne reste plus que 20 milles soldats. Personne n’a vu comment les 150 milles se sont retirés, » a-t-il ajouté.

Sur la situation au Liban, le commandant de la résistance a dénoncé la campagne de mensonges contre le Hezbollah et l’armement de la résistance, menée par des parties internes assurant qui ne parviendront pas à lui nuire. « La résistance ne cesse de gonfler ses rangs, de s’entrainer et de s’armer aussi, » a-t-il clamé, assurant que la force de la résistance reste inconnue des ennemis qui seront surpris par sa présence puissance en cas de confrontation.

Photo


LES PRINCIPALES IDEES DU DISCOURS


Avant tout je tiens à vous remercier pour votre présence massive en ce dixième jour d'Achoura, le jour de l’Imam Hussein, le petit-fils du prophète, vous qui avez veillé toute la nuit, puis vous êtes réveillés à l’aube pour commémorer ce jour sacré et renouveler votre allégeance à l’lmam Hussein (P) !

Les Etats-Unis sont la véritable menace pour la région

La véritable menace pour tous les peuples, pour toutes les nations, ce sont les États-Unis, cet état truand, usurpateur, escroc, ce voleur de nos ressources, il faut que nos peuples soit conscients de cela, ils ne doivent pas tomber dans le piège des américains, ces gangsters, qui ont soutenu toutes les dictatures et tyrannies du monde, politiquement, militairement, économiquement et médiatiquement, et puis quand ils ont constaté que leurs alliés ne pouvaient plus tenir, ils les ont vendus. Pire ils les ont abandonnés à leur sort, ils les ont jetés, tel est le caractère du diable, c’est le Coran qui le décrit ainsi, le diable abandonne les siens, et les États-Unis ne se préoccupent que de leurs intérêts, ils constituent la véritable menace aux Musulmans et aux Arabes !

Ecoutez le président Obama, il a avoué en public que son administration a offert à Israël ce qu’aucune administration précédente n’a offert ; leurs agences de renseignements espionnent pour Israël, ils espionnent nos moudjahidines, leurs résidences, leurs lieux de travail, l’emplacement de nos batteries, nos stocks d’armes, etc. !

Ô peuples, ô gouvernements, ô nations, ne vous laissez pas leurrer par les États-Unis, car ce sont eux qui occupent la Palestine, qui assiègent les maisons des Palestiniens, qui tuent les Palestiniens, qui volent vos ressources, et violent vos lieux saints.

 L’ennemi, c’est cette administration et Israël qui est son outil dans la région et non son allié, un outil pour assurer son hégémonie sur les peuples arabes et musulmans, et imposer sa dictature sur les Arabes et les musulmans !

Il faut donc rester en état d’alerte à l’égard de l’administration américaine, car après son échec à imposer son projet d’un nouveau Grand Moyen-Orient, après les victoires successives enregistrées par les mouvements de résistance, après la persistance des régimes de l’opposition à ce projet, ce projet tente de s’imposer à nouveau sur la scène arabe et musulmane via la zizanie, le sectarisme et le confessionnalisme, en semant la terreur entre les frères d’un même peuple, ou à travers des massacres ethniques confessionnels (...) et donc nous réitérons notre attachement à respecter tous les lieux saints, tous les symboles religieux.

AlQuds en danger de judaïsation

Il faut que les peuples arabes et musulmans sauvegardent la cause palestinienne, restez en état d’alerte envers AlQuds, nous mettons en garde contre sa judaïsation qui est une vraie menace, car tous les jours il y a des décisions et des mesures qui sont adoptées et exécutées en faveur de la judaïsation d’alQods.
Nous mettons aussi en garde contre la judaïsation du Beit alMakdess (ou la terre sainte) qui est menacé d’écroulement et de destruction à cause des creusements ; aussi il faut se méfier de l’entité sioniste qui accélère le processus de judaïsation, profitant des révolutions populaires qui détournent l’attention des Arabes sur ce qui se passe à Beit alMakdess.

Mais, nous disons à l’ennemi israélien que cela ne se passera pas ainsi, et il commet une grosse erreur s’il croit qu’il peut nous voler AlQuds.

Photo

 
Le choix des peuples

Nous misons sur le choix des peuples : en Tunisie où le peuple a élu ses nouveaux représentants : un peuple noble et fier. En Libye, où le peuple a vaincu son despote, là aussi les forces politiques ont de grandes responsabilités, au Yémen où les défis sont importants, surtout que dans ce pays il y a ceux qui tentent d’y semer la zizanie, à Bahreïn où le peuple insiste à poursuivre pacifiquement sa révolte.

En Égypte où de grand changements se sont déroulés, et où tout changement aura un impact stratégique certain sur la région, surtout sur la stratégie israélienne et donc c’est là où réside le défi pour toute force politique qui remportera les élections : il y a camp David, la cause palestinienne, la résistance palestinienne…

En Irak. Dans quelques jours, le retrait américain est censé se terminer, il s’agit d’un véritable échec américain en Irak ! Un échec dû au cout élevé de l'occupation américaine, mais surtout grâce aux opérations militaires irakiennes, grâce à la résistance irakienne.

Une résistance qui a été censurée non pas seulement par les médias occidentaux mais aussi par les médias arabes ! Cette résistance qui n’a pas cessé ses opérations, qui a envoyé à tous les médias des vidéos sur ses opérations héroïques, s’est vue censurée rien que pour préserver le moral des américains, ce qui se passe en Irak est un véritable échec, et il faut que les forces politiques de la résistance, que le peuple irakien célèbrent leur victoire historique et réelle !

Car, quand on fait subir une défaite à Israël, cela signifie que cet ennemi est vulnérable, et quand on fait subir une défaite aux États-Unis, cela également signifie qu’ils sont vulnérables et qu’ils ne sont pas invincibles ! Tout ce que les américains tentent de faire, c’est de nous leurrer, de nous convaincre que leur retrait n’est pas un échec...

Là, ils ont réussi à cacher leur échec, aucun média arabe ou occidental ne couvre leur retrait, quand et comment se sont retirés leurs milliers de soldats ? Dans les médias arabes et occidentaux on parle d’abord de la question syrienne, aucune mention de ce retrait, aucune image !! Et donc, il est de la responsabilité des médias arabes qui sont avec la résistance de couvrir cet événement, de montrer l’échec des américains en Irak !

En cette occasion où le sang a vaincu le glaive, nous rappelons que l’Irak a fait de même contre les États-Unis : la résistance irakienne a combattu avec des grenades, des mitraillettes, des RPG, des kalachnikovs contre une machine de guerre sophistiquée !

En Syrie, nous sommes avec ses réformes et nous sommes aux côtés d’un régime qui soutient la résistance.

Et donc, oui à toutes les réformes, oui au dialogue, oui à la paix civile. En Syrie, il y a ceux qui cherchent son déchirement confessionnel, sa partition, mais en faveur de qui ? De la Palestine ? D’alQods ? De la nation ?

On dit que la vérité apparaît dans les lapsus !
Ainsi, le président du Conseil national syrien, Borhan Ghalioun, a affirmé que s’il parvenait au pouvoir, il romprait les relations avec l’Iran et avec les courants de résistance, citant le Hezbollah, et, concernant le Golan, il a affirmé que cette question serait négociée au sein de la communauté internationale ! Ces propos jouent en faveur  des américains, de même, le président d’un parti islamiste a promis que s’il arrivait au pouvoir, il entrerait au Liban rien que pour combattre le Hezbollah et le détruire… !

Ce qu’on veut en Syrie, c’est un régime traitre, un régime qui signe un blanc-seing de paix, il faut que le peuple syrien soit conscient que cela se contredit avec leur arabité, leur patriotisme syrien !

Nous condamnons toute incitation au confessionnalisme, à la haine religieuse !
Et je rappelle tout ceux qui se trouvent derrière les mers, que des navires, des flottilles, se sont écrasés sur nos côtes !
 
La Résistance ne cesse de croître tant en armes qu'en nombre !

Au Liban, il ne faut pas vivre comme si nous étions sur une île isolée, et pour cause nous insistons sur la paix civile, et nous récusons toute forme d’oppression ou de menace ; or, les mensonges à notre égard ne cessent de pleuvoir, on invente à notre sujet des scénarios ou des histoires des plus burlesques, ainsi, un des membres du 14 mars avait prétendu que le Hezbollah perquisitionnait les hôpitaux du Nord pour enlever des Syriens ! Une chose positive dans toutes ces allégations, c’est que le Hezbollah est leur principale préoccupation, parce que le Hezbollah est un lourd fardeau sur leur cœur, or il faut affronter tout ces mensonges avec sagesse, il faut aussi dynamiser le travail du gouvernement.

 Par ailleurs, nous insistons sur le dossier des faux-témoins ainsi que celui des quatre haut-officiers, pas seulement parce qu’il y a eu injustice sur ces quatre hommes, mais aussi pour les répercussions politiques et sécuritaires que leur détention illégale a provoqué au Liban ! Tels que les assassinats de Syriens, alors qu’aujourd’hui ils ne cessent de parler de douze Syriens enlevés, mais où sont-ils, ces douze, sachant que trois Syriens sont portés disparus par les autorités libanaises ?!

Reste que le plus important est la menace israélienne, qu’il s’agisse des agents du Mossad ou des agents de la CIA, aujourd’hui ces agents travaillent pour le compte des israéliens…

Par ailleurs, nous sommes de plus en plus attachés au sacro-saint trio : l’armée, le peuple et la résistance !

Et donc, en ce dixième jour de Achoura j’aimerai dire que la résistance avec ces armes, sa présence, sa logique, ses hommes, perdurera et restera, elle se poursuivra.

Aucune  guerre médiatique ou politique ne viendra à bout de notre résistance, j’ajouterai même que nous sommes tout le temps en perpétuel renouvellement, notre armement se modernise et se renouvelle, nos rangs ne cessent de croître…

On nous accuse de posséder des armes qui incitent à la zizanie ?!

Et donc je vous demande, quelles sont les armes qui font la zizanie ? Il y a la kalachnikov, le revolver, les grenades, les RPG.. or, tous les libanais en possèdent !

Avez-vous vu dans une guerre civile libanaise l’utilisation de missiles de type Raed, ou des missiles de type "Haïfa et après Haïfa", des missiles de longue portée !?

Le fait que les Libanais possèdent des armes de guerre civile est un problème de sécurité interne ! Mais, quand quelqu’un pense nous désarmer de nos missiles de longue portée, nos missiles de défense maritime ou aérienne, nul ne doute qu’il sert les intérêts d’Israël ! Car ce qu’Israël a échoué de réaliser durant la guerre des 33 jours,  lui tente de le faire !

Mais, cela ne se passera pas, en ce dixième jour de Achoura nous affirmons au monde qu’ici au Liban nous avons pris l’initiative des choses, et donc nous avons récupéré notre dignité, nos détenus, notre terre, et nous allons avec notre résistance défendre notre honneur, notre fierté et personne, ni des menaces, ni des changements régionaux ne nous en empêcheront car nous appartenons à un imam qui s’est levé seul face à des milliers d’hommes, nous sommes les passionnés de l’imam Hussein, nous sommes une force que l’ennemi ne pourra jamais deviner et donc nous affirmons que le temps des négociations sur le compte de notre dignité, de notre fierté, de notre résistance est révolu !

Enfin, nous réaffirmons à notre Imam : tout comme tu as sacrifié ta famille, tes biens, ta vie, à notre tour de marquer des victoires avec ton sang !
Quand tous ses amis, ses proches, sont tombés en martyr, l’imam Hussein a lancé un appel : y-a-t il par un partisan pour me secourir ?
Nous lui réitérons : A tes ordres Ô Hussein ! (Nous nous sacrifions pour toi Ô Hussein !)



Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Résistances

Même auteur

Al Manar

Même date

7 décembre 2011