Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1769 fois

Liban -

Sayed Nasrallah : il faut organiser indéfiniment des flottilles de la liberté

Par

Que doit-on faire ?
Il faut profiter des circonstances actuelles excellentes pour réaliser les objectifs de la flottille :
Premièrement, ceci nécessite encore plus de flottilles de liberté, une deuxième et une troisième et une quatrième. Plus des flottilles seront organisées, les stratèges israéliens finiront par échouer. Le but de Netanyahou a été de dissuader les gens de procéder de la sorte. Raison pour laquelle donc il faut d'autres flottilles. J'en appelle à plus de participation libanaise diversifiée dans la flottille de liberté.
Aujourd'hui, la campagne chargée d'organiser la deuxième flottille a déclaré avoir ouvert l'appel aux volontaires pour participer à la flottille et a déclaré avoir reçu des centaines de demandes en Europe.

Voici-ci dessous les extraits principaux :
(…)

Nous nous adressons à tous ceux dont la bravoure et le courage les ont amenés à organiser la flottille de la liberté, à leurs martyrs, leurs blessés, à leurs moments de peur et de bravoure, au sang qu'ils ont fait couler, à leurs cris, à leurs souffrances.

Je m'adresse entre autre à la délégation libanaise qui a participé à cette flottille, elle a été le messager de la résistance libanaise, de la volonté libanaise, elle a été la représentante de ceux qui se sont sacrifiés et qui sont tombés en martyre sur le chemin de la victoire.

Aux martyrs de la flottille pour qui nous nous sommes rassemblés ce soir, afin de leur rendre hommage; sachant qu'ils sont tous d'une seule nationalité… ce n'est certes pas par hasard qu'ils sont tous de la même nationalité.

C'est bien Dieu qui en a voulu ainsi. Pour une sagesse qu'Il veut..
Je m'adresse comme je le fais d'habitude pour les martyrs : pour féliciter d'abord leurs parents, proches et amis, pour leur grand courage, tout en leur présentant mes condoléances pour avoir perdu les amis et les parents…

J'adresse mes salutations au peuple turc qui s'est unifié derrière cette flottille, à la direction turque qui a fait preuve aussi d'une grand courage dans son face à face avec cette épreuve…

Ns sommes certes face à un évènement important depuis le déclenchement du conflit face à cet ennemi de l'occupation, cet ennemi usurpateur de la Palestine, cet ennemi qui a usurpé nos lieux saints…

Permettez-moi de diviser mon allocution en plusieurs parties : la première sera liée à la description de ce qui s'est passé ; la seconde sera consacrée aux leçons qu'on peut en tirer ; et la troisième aux actions que nous devions faire.

Dans la partie descriptive, vous avez tous vu une flottille formée de plusieurs bateaux transportant des centaines de personnes et des tonnes d'aides pour briser le siège inhumain imposé contre la Bande de Gaza. A son bord se trouvaient des gens appartenant de nationalités différentes, des hommes de religions différentes des élites de toutes les tendances, des hommes et des femmes…

Parmi des ressortissants de pays qui entretiennent des relations diplomatiques, économiques ou politiques avec l'entité sioniste…

Or, dans leur grande majorité, ils appartiennent à l'Etat turc, ce pays qui a des relations très anciennes avec Israël, économiques, politiques, sécuritaires et autre… Ainsi, par un acte de piraterie, cette flottille a été prise d'assaut ; une crime voire un massacre y a été commis…
Il y a eu des martyrs, des blessés, puis ses passagers ont été séquestrés et le contenu de la flottille a été confisqué.
Mais par la suite, le plus rapidement du monde, les passagers ont été vite relâchés, sans attendre…

Quelles sont donc les leçons que nous pouvons tirer de cette description ?

Ce massacre est une preuve de plus sur la nature agressive, barbare et féroce qui fait partie de cette entité depuis sa création fondée sur les massacres contre les populations.

C'est un nouvel indice qu'Israël ne se ménage nullement de s'en prendre aux civils et d'exercer son terrorisme d'état; qu'Israël ne respecte personne et aucune valeur humaine, qu'il n'observe aucune loi, aucun accord international et ne respecte aucune éthique.

C'est une preuve de plus qu'il se considère être au dessus des lois internationales, au dessus des lois humaines, au dessus des lois religieuses.

Cet évènement de la flottille de la liberté est un indice de plus qu'Israël dispose d'une impunité inébranlable, qu'il est à l'abri de subir un interrogatoire…

C'est une preuve que les Israéliens tuent sans cesse, que vous soyez armés jusqu'aux dents, ou que vous soyez désarmés et pacifiques

C'est une preuve pour ceux qui disent que le fait d'être armés pousse Israël à nous agresser… ces militants de la flottille étaient-ils armés pour être agressés par les Israéliens ?

C'est une preuve qu'il prend à la légère tous les pays et états, et n'en respecte aucun, même ceux avec qui il entretient des liens économiques ou diplomatiques…

Cette évènement est un message pour ceux qui lancent leurs théories de paix avec cet ennemi meurtrier ou défendent le principe qu'en entretenant des liens avec lui va nous protéger…

Ce qui s'st passé est une nouveau témoignage que l'administration américaine défend dans l'absolu Israël, et lui permet d'échapper aux propositions d'enquêtes et considèrent que c'est dans son droit naturel de faire ce qu'il a fait, comme l'a dit le vice- président Jo Biden.

Une question s'impose aux amis des États-Unis, à ceux qui misent sur le changement de sa politique pour qu'ils sachent que tout peut changer dans le politique américaine, sauf tout ce qui a trait à Israël, à son droit de commettre ce qui bon lui semble, aux massacres qu'il se permet de commettre…

Cet évènement a dévoilé les mensonges et les faux-semblants des états et des gouvernements qui prétendent défendre les droits de l'homme, la dignité ou la liberté des hommes..

Vous avez constaté que tous ont observé le silence, lorsque qu'Israël a commis ce qu'il a commis…Tandis que d'autres n'ont fait que dénoncer timidement.
Il a aussi dévoilé l'impuissance arabe quand il s'agit de faire face aux échéances qui affrontent la nation.

Or cet évènement a aussi fait état d'une rapidité record dans la libération des détenus. C'est un indice important. Pourquoi cette rapidité ? Parce que la plupart d'entre eux ne sont pas arabes. S'ils avaient été des Arabes, les Israéliens les auraient humiliés…

Bien entendu ils prennent en considération ceux qui sont près de la résistance.
Quant aux Arabes, ils ne les respectent nullement.
Or, le nouveau est qu'il y des centaines de turcs à bord de cette flottille.
Et c'est là qu'Israël a commis une grave erreur.
Il a cru qu'en faisant ce qu'il a fait allait faire plier la direction turque.
Je suis sûr et certain que les Israéliens ont été surpris par la réaction turque, aussi bien au niveau de sa direction politique, que de son peuple, que de la part de son opposition aussi…

Quand la direction turque a mis en garde Israël qu'elle allait couper ses relations avec lui, s'il garde les détenus chez lui…

C'est un nouveau langage turc, auquel Israël n'est pas habitué
Elle leur a dit : si vous jugez l'un d'entre eux nous ferons de même et trainerons vos dirigeant devant la justice internationale…
C'est pour cela qu'ils les ont relâchés, parce que la Turquie est un pays fort, qui a une direction forte qui sait utiliser ses atouts de force…

Le fait que la Turquie coupe ses liens militaires, sécuritaires et économiques et diplomatiques est une arme, un atout de force…
Dans les autres impasses militaires que nous avons affrontées, la guerre de Gaza, celles du Liban, les peuple arabes ont tellement demandé à leurs gouvernements qui ont amorcé des liens diplomatiques avec l'entité sioniste d'utiliser cette arme diplomatiques, de couper leurs liens ; mais personne ne les a entendus.

Quant à la Turquie, elle a utilisé ses points de force et a considéré que tous les militants sont sa responsabilité…

Le fait que la Turquie coupe ses liens avec Israël constitue un séisme politique… c'est une question très stratégique pour Israël
C'est une leçon pour ceux qui prônent les moyens diplomatiques de la diplomatie qui ne sont que les moyens de l'impuissance, de l'humiliation…

Seule la diplomatie soutenue par la force, la logique, et la force populaire peut être efficace…
Je me contente de ce lot de leçons liées à cet évènement.

Dans la troisième partie, ayant trait aux conséquences et des résultats de cette affaire :

C'est un acte d'une grande efficacité. Le sang des martyrs, et les efforts assidus de ceux qui y ont participé ont eu des résultats très nombreux:

Premièrement, Il a ramené à l'ordre du jour le siège inhumain contre la Bande de Gaza, qui est devenu au fil des jours quelque chose de normal, d'oublié par les arabes et par le monde entier. Ces poings et ce sang ont réimposé ce siège à l'ordre du jour de tous les gouvernements du monde.

Deuxièmement, la flottille a imposé au monde de lancer des appels pour lever le siège contre Gaza, certains pays européens, dont entre autre parmi ceux qui font partie du quartette; dont aussi le secrétaire général des Nations unies, qui ont appelé pour la première fois à la levée du siège.

Troisièmement, le gouvernement égyptien a pris l'initiative de lever le blocus…

Quatrièmement: cet évènement a créé des circonstances propices pour mettre fin aux différents inter-palestiniens.

Cinquièmement : il va faire réfléchir l'ennemi sioniste longuement avant de planifier une nouvelle agression, contre Gaza. Sachant qu'une agressions contre le Liban ou le l'Iran a ses propres calculs… Nul doute que les sacrifices de la flottille va compliquer une telle chose pour l’ennemi..

Sixièmement : c'est un scandale de plus pour Israël.

Septièmement, c'est une occasion pour que les peuples arabes prennent encore plus conscience de la férocité d cet ennemi.

Huitièmement, ça permet une fois de plus de dévoiler la véritable politique américaine à tous les peuples et à tous ceux qui misent sur un certain changement.

Neuvièmement, c'est un indice de plus de l'impuissance de la direction sécuritaire, militaire et politique israélienne et de l'embarras dans lequel elle s'est mise.. ce n'est pas moi qui le dit.. ce sont les Israéliens eux-mêmes qui le disent.. ils parlent de scandale, de pertes, et en appelle à une enquête…

Les Israéliens sont en train de compter les pertes politiques et morales.

Oui, ce que l'ennemi a commis est une grosse bêtise ; c'est une idiotie, c'est un faux calcul, un comportement dépravé.
Il aurait pu faire ce qu'il a fait sans piraterie, sans massacre, et sans sang…

Dixièmement, il y a un sentiment israélien qui s'exacerbe de plus en plus, celui d'être devenu un fardeau, pour les États-Unis. C'est le chef du Mossad en personne qui est en contact avec les milieux internationaux qui le dit, il a dit qu'il a le pressentiment qu'Israël est devenu fardeau pour les USA, parce qu'à chaque fois les USA doivent intervenir et porter assistance aux Israéliens…
Même le commandant militaire américain le général Pétraeus l'a signifié en disant que nous payons du sang de nos soldats les frais de notre soutien à Israël… ce qui lui a valu par la suite une --- de la part de ses supérieurs…

Israël n'a pas su se comporter avec une flottille pacifique désarmée, ce qui va ajouter aux point de faiblesse de cette entité…

Onzièmement, il y a l'évolution de la position turque. Aujourd'hui, la position turque est toute différente ; elle s'est d'abord manifestée durant la guerre contre le Liban en 2006, et encore plus en 2008 contre Gaza ; et maintenant, elle s'est particulièrement modifiée avec la flottille, comme l'a signifié le président turc quia dit que les relations avec Israël ne seront plus jamais comme avant.

Je ne dis pas qu'Israël a perdu la Turquie, mais elle a commencé à la perdre. Dans le passé, elle entretenait des relations privilégiées avec la Turquie. Ce qui nous rappelle ce qui s'est passé avec l'Iran, qui était elle aussi un allié privilégié d'Israël

Douzièmement, parmi les positions importantes, celle du Koweït, qui a décidé de se retirer de l'initiative arabe. Y aurait-il un autre état qui puisse faire la même chose ?? Nous adressons nos salutations au parlement, au gouvernement et au peuple koweitien.
D'aucuns se demandaient que veut dire de sortir de l'initiative arabe ? C'est quelque chose de très important, car cette initiative comprend beaucoup de concessions… Le retrait veut dire que nous renonçons aux concessions qui ont été faites dans cette initiative et déclarons notre retour à la case départ…

Enfin, pour tous ceux qui misent sur les négociations et le processus de paix. Le 25 mai, j'ai dû prendre pour témoin les propos de Clinton lorsqu'elle avait dit qu'Israël embarrasse les pays de l'axe modéré… ce qu'Israël a fait contre la flottille de la liberté embarrasse ceux qui en appelle à normaliser les relations avec lui et promeut le processus de paix avec lui..

Certains articles publiés dans de journaux des pays du Golfe ont qualifié l'acte israélien de bêtise ; d'autres ont par contre défendu ce que les soldats israéliens ont fait. Même les journaux israéliens n'ont pas dit ceci.Mais ils ne sont qu'une petite minorité qui ne tardera pas à être balayée par la nation.

Que doit-on faire ?

Il faut profiter des circonstances actuelles excellentes pour réaliser les objectifs de la flottille :

Premièrement, ceci nécessite encore plus de flottilles de liberté, une deuxième et une troisième et une quatrième. Plus des flottilles seront organisées, les stratèges israéliens finiront par échouer. Le but de Netanyahou a été de dissuader les gens de procéder de la sorte. Raison pour laquelle donc il faut d'autres flottilles. J'en appelle à plus de participation libanaise diversifiée dans la flottille de liberté.

Aujourd'hui, la campagne chargée d'organiser la deuxième flottille a déclaré avoir ouvert l'appel aux volontaires pour participer à la flottille et a déclaré avoir reçu des centaines de demandes en Europe.

Où sont donc les peuples arabes et les peuples musulmans
D'aucuns se demanderont, ou Sayed veut-il nous envoyer ??
Sachez que vous aurez toujours la tête haute.
Les Libanais qui iront y participer savent très bien qu'ils ont une résistance qui ne laisse jamais ses détenus dans les prisons israéliennes…

Qu'ils sachent qu'Israël qui prend en considération les drapeaux rouges, prendra également en considération les drapeaux jaunes.
Les Libanais doivent faire partie de cette action humaine, morale, et noble.

Deuxièmement, nous en appelons tout le monde, surtout la direction égyptienne pour que le passage de Rafah reste ouvert.
Concernant les discussions des ministres arabes des affaires étrangères, ils n'ont pas besoin d'aller au Conseil de sécurité pour lever le blocus…

Quel est le problème de l'Égypte? Est-elle liée par des accords internationaux? Craint-elle des répercussions économiques ??

Soyons tous solidaires les uns des autres : la Ligue arabe, la conférence islamique, soyons tous derrière la direction égyptienne et à ses côtés, et personne n'osera lui faire pression. Œuvrons ensemble pour garder ouvert ce passage, sans avoir recours, ni au Conseil de sécurité, ni aux Nations Unies, ni à l'Union européenne, ni à l'administration américaine…

Nous Arabes et Musulmans, main dans la main pouvons le faire…

Troisièmement, il faut aussi soutenir la Turquie qui va surement faire l'objet de grandes pressions pour qu'elle rectifie sa position à l'encontre d'Israël.

Obama était obligé de contacter par téléphone Tayyeb, ce vrai tayyeb (bon) Erdogan. Des pressions seront faites pour empêcher une dégradation des relations tuques avec Israël, et empêcher la Turquie de trop s'emballer dans des positions avancées dans la question du conflit..

La Turquie aura grandement besoin d'un soutien pour résister…

Quatrièmement, il faut agir pour la question de Gaza reste dans la cadre des questions internationales. Il faut transformer la cause palestinienne en une cause mondiale, humaine, qui concerne le monde entier.

Certains ont lancé que c'est seulement une cause arabe, et non islamique, pour en exclure les autres Musulmans.
Puis la cause est devenu exclusivement palestinienne…
Puis elle est devenue celle de Gaza, de la Cisjordanie , de Jérusalem Al-Quds.

Le guide suprême Sayed Khamenei en appelle à ce qu'elle devienne une cause, palestinienne, arabe, islamique, et mondiale, par excellence…

Pouvons-nous dire à Chavez qui a avec virulence critique Israël en quoi ca vous regarde… Pouvons-nous dire au Nicaragua qui a rompu ses liens avec Israël, en quoi cela vous regarde ??

La flottille a rendu la palestinienne une cause mondiale.

Cinquièmement, il faut poursuivre les appels pour une enquête internationale, même si elle ne sera pas efficace, mais elle peut embarrasser Israël devant l'opinion publique mondiale.
Il faut donc porter plainte contre les dirigeants israéliens politiques, militaires, sécuritaires, partout dans le monde pour tous ce qu'ils ont commis.

Pour embarrasser les dirigeants sionistes dans le monde, travaillons ensemble pour que le monde connaisse la vérité d'Israël en tant qu'état menteur, hypocrite qui s'est prétend être le seul oasis de démocratie dans la région et un état de droit.

Nous devons profiter de l'affaire de la flottille de la liberté pour rappeler au monde entier tous les massacres d'Israël depuis le début de sa création, à Deir Yassine, Qana première, Qana deuxième… Pour dire au monde voici Israël qui ne cesse de vous tromper..

Sixièmement, il faut poursuivre note action pour être toujours plus fort et puissant, tout en restant attaché à nos choix, et d'agir pour avoir encore plus d'amis, et de savoir les garder…
L'Imam Khomeiny a transformé l'Iran d'un pays ennemi des Arabes à un pays ami.

Aujourd'hui le parti turc de la justice et du développement ramène la Turquie à la Oumma.

Nous devons savoir préserver nos amitiés et éviter d'avoir des adversités avec elle, comme le font si bien certains Arabes.

Nous devons agir pour avoir la force de la force parce que nous sommes dans un monde qui ne respecte que les forts.

Notre fidélité à la flottille nous incombe de rester attaché à la résistance, au Liban et en Palestine et à nos principes.
Grâce à elles, nous édifierons notre avenir de nos mains, sans avoir à le quémander de personne.

Grace à des gens comme ceux qui ont participé à la flottille de la liberté, et grâce à votre présence et à vos sacrifices, grâce à votre force et à votre sang, la flottille de la liberté se poursuivra tous les jours, jusqu'à ce que la liberté soit restitué à toute la Palestine, à la Terre sainte, Bayt ElMaqdiss, et à Jérusalem AlQUds…

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Résistances

Même auteur

Hasan Nasrallah

Même date

5 juin 2010