Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2492 fois

Palestine occupée -

Six nouveaux avant-postes israéliens illégaux à Hébron depuis 2017

Par

22.09.2019 – Entre 2017 et 1919, les colons israéliens ont construit six nouveaux avant-postes illégaux sur des terres confisquées à Hébron. Comme le signalent les agents de terrain du LRC, le nouvel avant-poste est construit à quelques centaines de mètres seulement des grandes colonies construites il y a plusieurs années. On a également constaté que les nouveaux avant-postes avaient été installés aux frontières ouest, sud et est du gouvernorat, plus précisément sur les terres des villes de Dura, Bani Naem, Yatta, As-Samou’, Adh-Dhaheriy et Sa'ir.

Six nouveaux avant-postes israéliens illégaux à Hébron depuis 2017

La plupart de ces avant-postes ont commencé par une caravane abritant une ou deux familles religieuses. Apparemment, ces colons utilisent des caravanes car elles sont faciles à déplacer d'un endroit à un autre en cas d'urgence. Une fois que les colons ont réussi à obtenir des services (eau et électricité) d'un village voisin, la caravane est remplacée par une maison plus stable en tôle d'acier, dans le but d'imposer des réalités sur le terrain.

Photo


Malgré la petite taille de ces avant-postes, ils ont réussi à contrôler de vastes étendues de terres palestiniennes. La grande majorité des colons de ces avant-postes sont des éleveurs, qui gardent intentionnellement leurs troupeaux sur des parcelles appartenant à des Palestiniens, tout en interdisant aux agriculteurs palestiniens d'accéder à de vastes espaces. Ils plantent également les parcelles environnantes sans se soucier de leurs propriétaires palestiniens.

Photo


Ces avant-postes créent également des liens géographiques entre des colonies plus grandes, voire même s’annexent à des colonies en constituant un nouveau quartier. Par ailleurs, les autorités d'occupation ont légalisé nombre d’avant-postes en leur fournissant des services, des plans d'organisation et des permis de construire, ce qui constitue une politique nouvelle. Il y a quelques années, les autorités d’occupation considéraient ces avant-postes comme illégaux.

Photo


Selon l’article d’un journal israélien en décembre 2018, la « Commission israélienne Minstrel pour les affaires juridiques » avait examiné le projet « Settlement 2 », qui vise à légaliser 66 avant-postes sur des terres palestiniennes.

En mai 2017, le gouvernement a formé une équipe chargée de suivre le dossier de légalisation des avant-postes avec un budget estimé à 10 millions de shekels (3 millions de dollars) par an pendant trois ans.


Avant-postes établis sur les terres confisquées à Hébron
entre 2017 et 2019 :


Ferme Negehot : établie en février 2018 sur les terres de Fuqaiqas à l’ouest de la ville de Dura, les colons de la colonie voisine « Negohot » ont ouvert un chemin de terre menant à la montagne, à l’ouest de la colonie ; une famille s’est installée dans une caravane, sur le lopin de terre, et a construit une grange pour son troupeau, puis a commencé à faire paitre les bêtes sur les parcelles environnantes.
Pour plus d'informations, lisez le rapport.

Photo
Ferme Negehot en février 2018

Photo
Photo
Ferme Negehot avec des extensions, en septembre 2019


L'avant-poste était alimenté en électricité par la colonie « Negohot » et s’est agrandi progressivement. Les colons ont construit une petite étable et installé plusieurs tentes et abris. En juillet 2019, ils ont construit un bâtiment en tôle d'acier dans l'avant-poste.


Bani Hevar Sud : il a été créé en mai 2018 à Bein Naim, dans la région d'Al-Humra, et au sud-est de Bani Hever ; des colons ont ouvert une route entre Bani Hever et une colline proche, et se sont installés dans une caravane. Puis ils ont construit une grange pour leur troupeau. Les forces d’occupation les protègent pendant que les colons harcèlent les agriculteurs palestiniens et leur interdisent d’accéder à leurs terres.
Pour plus d'informations, lisez le rapport.


Asiael Ouest : il a été créé début 2018 sur les terres de la ville d'As-Smou', à l'ouest de la plus grande colonie, Asiael, établie en 2002 ; une famille de colons religieux a amené une fourgonnette et a commencé à vivre dedans. Ils ont également amené un troupeau de bovins et ont imposé leur contrôle sur les terrains du secteur. Asiael Ouest reçoit des services de la colonie Asiael.

Plusieurs communautés arabes, telles que Khirbet Ar-Ratheem, Khirbet Widady et Khirbet Al-Kharaba, se trouvent à proximité de l'avant-poste.


Sosiya Est : il a été établi début 2019 sur les terres confisquées au sud-est de Yatta et à l'est de la colonie israélienne Sosiya, qui fournit des services au nouvel avant-poste. L'avant-poste a d’abord été créé lorsqu'un groupe de colons a installé une tente à l’est de la rocade 317 et un chemin de terre menant à cette rocade, puis a nivelé le terrain et commencé à construire des structures à cet endroit.

Photo
Travaux de constructions à Sosiya Est – septembre 2019


Communautés palestiniennes proches : village de Sosiya, Wadi Jhaish (ouest), Bir Al-Ed (est), Haribat An-Nabi (sud), Qawawis et She'ab Al-Butum (nord).


Ferme Shiptais : Elle a été créée en 2017 sur les terres à l’est de Adh-Dhahiriya. L'avant-poste est situé à environ 300m au sud de Havat Mor. Les deux sont situés à l'est de « Tina Omarim » auxquels ils sont reliés par une route goudronnée (1,5 km). L’avant-poste consiste en une quinzaine d’installations dont la plupart sont des granges et la majorité des colons sont des éleveurs. L’avant-poste est équipé de panneaux solaires pour l’électricité, et utilise les services de la colonie Tina Omarim.

Les hameaux de Zenota et d'At-Tairan sont situés à l'est de l'avant-poste, tandis qu'Al-Rahwa et Wadi Semsem sont situés à l'ouest.
Les colons de la Ferme Shiptais ciblent les éleveurs palestiniens et imposent leur contrôle sur les terrains environnants.


Ferme Beni Qidem : elle a été créée en 2017 sur des terres confisquées a Sa'ir, à l’est de Yatta, par une famille de colons religieux qui a amené un van et l'a installé sur une colline à environ 500m de la colonie de Bani Qidem, puis a construit des granges et des abris en s’emparant d’autant de terres du secteur que possible.

Photo
Beni Qidem, septembre 2019


Le nouvel avant-poste surplombe Jorat Al-Khail, Al-Qanoub, She'ab As-Sear et d'autres zones des villes d'Ash-Shuyukh et de Sa'ir.


Il est à noter que ces avant-postes sont construits sur des parcelles confisquées à des propriétaires palestiniens ; ceux-ci se sont soudain vu refuser l'accès à leurs terres et ont reçu des ordres militaires garantissant qu'ils ne pourront plus jamais y accéder.


Source : Land Research Center

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Colonies