Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3019 fois

Grande Bretagne -

Un sondage de la BBC – Israël perçu comme un rejeton bâtard de Satan

Par

Un sondage, commandité par BBC World-Service et dont les résultats ont été rendus publics voici quelques jours de cela démontre, à défaut d’autre chose, que la nature des questions posées par les sondeurs déterminent les réponses qu’on leur fait.
Ce sondage a également montré, sans avoir à le dire de manière totalement explicite, qu’Israël est le rejeton bâtard de Satan, le gémeau fouteur de merde de son ennemi juré : l’Iran.

Dans ce sondage, effectué auprès d’un échantillon d’un peu plus de 28 000 personnes de 27 pays, on a demandé aux sondés de noter douze pays – la Grande-Bretagne, le Canada, la Chine, la France, l’Inde, l’Iran, Israël, le Japon, la Corée du Nord, la Russie, les Etats-Unis, le Venezuela – ainsi que l’Union européenne – sur le critère de leur influence (positive, ou négative) dans le monde.

Autrement dit : quel pays exerce une influence néfaste ? Quel est le gamin, en bas de chez vous, avec lequel vous verriez d’un bon œil vos propres gamins jouer avec lui – et quel est celui, pour une raison quelconque (comportement, défauts physiques, débilité) que vous aimeriez voir votre rejeton esquiver ?

De manière significative, le sondage a commencé à être effectué en novembre dernier, à une époque où le souvenir de la deuxième guerre du Liban, amer, sanglant, et au lourd bilan humain, était encore tout frais.

D’après la BBC, l’étude "a fourni aux sondés une liste de douze pays, en leur demandant si ces pays exerçaient, à leurs yeux, une « influence plutôt positive, ou plutôt négative » sur le monde.

Le pays ayant remporté le plus grand nombre de réponses dans l’ensemble plutôt négatives, c’est Israël (56 % négative ; 17 % positive), suivi de l’Iran (54 % négative ; 18 % positive), des Etats-Unis (51 % négative ; 30 % positive) et de la Corée du Nord (48 % négative ; 19 % positive)."


Mais attendez une minute : il y a mieux !

"Israël se distingue, par ailleurs, par le nombre extrêmement élevé de pays (23, sur 27) qui le voient sous un jour négatif. L’Iran n’est mal vu "que" dans 21 pays, et les Etats-Unis (ainsi que la Corée du Nord, ex æquo), dans 20 pays."

Il est loisible d’imaginer que, quelque part, au siège prestigieux de la BBC, à Londres, ce sondage a suscité plus d’un léger sourire de satisfaction.

Après tout, c’est bien cette même radio qui avait été accusée, voici moins d’un an de cela, de donner une image par trop rose d’Israël, non ?


Sans autre forme de procès

Pour mémoire, notons que les gamins, en bas, dans la cour, que vous devriez encourager vos rejetons à fréquenter, ce sont les Canadiens.

Un total de 54 % des personnes interrogées ont en effet une opinion favorable du Canada, et 14 % une opinion négative, ce pays étant immédiatement suivi par la France, et le Japon.

"Il semble que les gens, dans le monde entier, ont tendance à voir négativement des pays dont le profil est marqué par le recours à la puissance armée", a dit le spécialiste des sondages Steven Kull, qui a dirigé l’enquête.

"C’est le cas d’Israël et des Etats-Unis, qui ont eu recours, récemment, à la force armée, ainsi que de la Corée du Nord et de l’Iran, qui sont perçus comme s’efforçant de produire des armes nucléaires."

"Des pays qui ont une relation au monde fondée essentiellement sur des relations politiques policées, comme le Japon, la France et, de manière générale, l’Union européenne tendent à être bien considérés", a-t-il ajouté.

Le sondage de la BBC coïncide avec un sondage Gallup sur les attitudes américaines vis-à-vis d’Israël et des Palestiniens, que commente dans le détail sur son blog perso Shmuel Rosner. Comme il le relève, ce sondage montre un rebond de sympathie en faveur des Palestiniens, qui atteint son plus haut niveau depuis 1989.

A Jérusalem, une information donnée le matin, à la radio, au sujet du sondage de la BBC, relevait qu’"Israël n’investit chaque année "QUE" 35 millions de dollars dans la "hazbara" [en gros : relations publiques politiques] [et en fin : bourrage de crâne, ndt], et que ce budget avait même été amputé de 5 %.

Mais encore plus parlant était, sans doute, le fond musical de cette info – une vieille chanson, dont le refrain est "Le monde entier est contre nous" :

« Le monde entier est contre nous ;
C’est une très vieille rengaine
Mais nos ancêtres nous ont appris
A la chanter, et même à danser dessus. »



Ce que révèle ce sondage effectué par la BBC, c’est que même si les lobbies juifs des divers pays ont apporté la preuve de leur influence accrue sur les gouvernements d’Europe occidentale en ce qui concerne le conflit israélo-palestinien, ils n’exercent pas le même contrôle qu’ils ne le font aux Etats-Unis.

De plus, nous, les Américains vivant aujourd’hui, nous n’avons jamais connu la guerre sur notre territoire et, par conséquent, la plupart de nos concitoyens sont dénués d’authentique empathie vis-à-vis des personnes qui souffrent de cette cruelle expérience.

En revanche, il y a encore beaucoup d’Européens, et de non-Européens, dans d’autres parties du monde, qui ont connu des guerres (ou des guerres civiles) dont une bonne partie impliquait d’ailleurs la main – pas si délicatement chirurgicale que cela – des Etats-Unis ou d’Israël (voire des deux) – et qui, étant tristement plus au courant de ce que signifie la guerre que nous, les Américains, font preuve d’un degré d’humanité supérieur au nôtre.

Jeffrey Blankfort

Source : http://www.haaretz.com/

Traduction : Marcel Charbonnier

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Grande Bretagne

Même sujet

Rapports

Même date

7 mars 2007