Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 914 fois

Palestine -

Une congestion plus rapide qu'on ne l'imagine

Par

Il est probable que certains parmi nous ressentent un soulagement avec le rapprochement du retrait de Gaza, mais il semble aussi que certains n'aiment pas entendre quelque chose à ce propos, pour ne pas troubler ce sentiment de vanité d'avoir réalisé quelque chose sur le terrain, ou quelque chose après la longue marche douloureuse, d'autres minimisent de son importance en considérant qu'il s'agit d'une réalisation, et tant qu'il est dans le cadre des réalisations, il n'est pas très important...

D'autres souhaiteraient réaliser des rêves excessivement égoïstes, et ont grandement besoin d'accalmie.. Il y a aussi ceux qui ont besoin de panser les blessures.. d'autres ont besoin d'accalmie pour revoir leurs comptes.. d'autres ont besoin de cartes politiques, etc...


Il est probable que beaucoup n'aimeront pas entendre que le retrait de Gaza sera au détriment de la Cisjordanie , et il n'a pas encore été clairement expliqué que cela inclut al-Quds, dans le sens où il y a un plan ancien et nouveau pour élargir la colonisation, effacer le caractère arabe d'al-Quds et la garder comme capitale d'Israël, pour enterrer à tout jamais le rêve palestinien de la récupérer et de la libérer.

Sharon n'a jamais été un homme de paix, et il ne le sera jamais, et ce qui est en train d'être clarifié ou plutôt Sharon se hâte à l'exprimer, qu'il ne changera jamais, et il explique ses raisons, parmi lesquelles "la sécurité interne de sa maison", pour se convaincre que "les concessions douloureuses" ne sont pas douloureuses et qu'elles ne constituent pas des concessions.

C'est son message à ceux qui se rangent à sa droite, et au même moment, il peut les appeler "concessions douloureuses" pour ceux qui se rangent à sa gauche, ceux qui tirent bénéfice de leurs postes qui les ont sauvés de la chute, qui profitent du maintien du gouvernement qui signifie ne pas aller aux urnes, avec tout ce que cela comporte de nouvelles alliances, les luttes pour les sièges à l'intérieur du même parti, et surtout pour ceux qui n'ont plus de poids.


Mais c'est aussi pour pousser l'Autorité palestinienne à reconnaître l'échec du "projet" palestinien, à abandonner d'écouter la voix lointaine, très lointaine, de la légalité internationale, arrêter de répéter ses décisions "historiques" que les Etats de la légalité se sont lassés d'entendre et que même les échos sont fatigués de répéter, pour accepter des négociations avec Israël à partir du déséquilibre des forces actuel, et par conséquent, de suivre la "voie" que permet sa situation pour arriver à ce qu'Israël et la communauté internationale appellent un Etat provisoire, qui n'est en réalité qu'un ensemble de provinces encerclées et découpées entre elles, coincées entre la permanence du provisoire et les couloirs internationaux.


Sharon lui permettra peut-être qu'il établisse des relations de concorde et d'autres sortes avec le reste de la terre, comme les Iles Fidji, par exemple, pour s'amuser avec des réalisations que lui-même lancera à la rue palestinienne, aux prisonniers, aux blessés, aux familles de martyrs, comme d'importantes réalisations, dans un processus ininterrompu pour préserver l'accalmie.

Mis à part cela, l'Etat d'Israël sera jugé, sera l'objet de pénalités de la part des Nations-Unies, sera sujet au boycott international et même des Marines!!!


L'horizon palestinien se noircit encore plus avec l'élévation de la voix de ceux qui concèdent le droit au retour, qui "enterrent" la cause des réfugiés dans les lieux où ils se trouvent, avec la normalisation et l'appel à la normalisation avec Israël de la part de quelques régimes, coincés entre le marteau américain et l'enclume de leurs peuples, qui ont craint le marteau et minimisé l'enclume..


Les Palestiniens sont fatigués du jeu des maîtres de la politique, de la communication et de la parade, et cette image obscure va faire naître une congestion plus vite qu'on ne le pense, elle provoquera une explosion plus forte que ce qu'on peut imaginer!!


Le Palestinien dont le coeur est déchiré entre la Palestine et l'Irak, et dont les regards veillent sur le Liban et la Syrie, ne permettra jamais que la Palestine ne tombe, le rêve, cette fois-ci, sera pierre par pierre, en cette étape où il lui demandé de se taire et de se "calmer" et de se préparer à une joie illusoire dans le cadre d'une joie promise.


Source : www.arabs48.com

Traduction : Palestine en Marche

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Plan de Désengagement

Même auteur

Hashim Hamdane

Même date

23 mars 2005