Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1592 fois

Vallée du Jourdain -

Wadi el Maleh : Histoire et vie d’une communauté ancienne menacée

Par

Wali el Maleh, au nord de la Vallée du Jourdain, est une station thermale appréciée depuis des siècles par les visiteurs et la population locale pour ses sources d’eau minérale chaude.
Ce qui fut un lieu touristique grouillant jusqu’à l’occupation de la Vallée en 1967 est maintenant un endroit où les Palestiniens luttent pour exister.
La communauté de Wadi el Maleh, forte de 500 habitants, est actuellement obligée de vivre sous tentes.

L’occupation empêche la construction de bâtiments et veille à ce qu’aucun service de transport ou services sociaux de base n’y parvienne.

Pour obtenir les soins médicaux, ou en cas d’urgence, la population doit se rendre à Tubas, qui est à 13 km.

Depuis le début de l’Intifada Al-Aqsa, le check-point Tayaseer a dramatiquement empêché tout mouvement des Palestiniens dans cette zone.

Depuis quelques mois, les blocages se sont intensifiés au fur et à mesure que l’occupation organise la judaïsation de la Vallée et les Palestiniens n’ont pratiquement plus accès aux institutions de santé, sociales ou scolaires à Tubas.

La détérioration des conditions de vie a obligé la population à installer, en janvier 2066, une petite clinique sous tente dans le village. Mais l’occupation, pour tenter de briser l’esprit de la communauté, a demandé la destruction immédiate de cette clinique.

Les soldats sont arrivés dans le village le dimanche 23 mai, disant que si la tente n’était pas démantelée, ils reviendraient pour le faire eux-mêmes.

La ressource principale des villageois de Wadi al Maleh est actuellement l’élevage.

Depuis 1967, l’occupation a non seulement détruit les hôtels, mais aussi déclaré l’ensemble du secteur "Zone d'exercices militaires".

Les fermiers sont continuellement menacés, lorsqu’ils amènent paître le bétail, par les opérations militaires qui ont lieu sur leurs terres.

Même l’accès aux sources d’eau chaude et à leurs puits est devenue difficile ces dernières semaines, à cause des touristes sionistes qui sont arrivés en grand nombre.

La communauté de Wadi el Maleh est menacée d’expulsion par le projet de judaïsation de la Vallée et son annexion ininterrompue par l'Etat sioniste.

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Vallée du Jourdain

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

ISM