Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 13387 fois

Monde -

Actions mondiales en direction des ambassades égyptiennes pour briser la fermeture de Gaza

Par

> rafahcrossingcampaign@gmail.com

26 août - Dégoûtés par la fermeture de Gaza qui maintient plus d'un million et demi de Gazaouis enfermés dans les frontières serrées de la Bande, les Palestiniens nous envoient, depuis Gaza, un appel qui retentit à travers l’Égypte et le monde, pour briser le siège israélien et rouvrir immédiatement la frontière avec l’Égypte.

Actions mondiales en direction des ambassades égyptiennes pour briser la fermeture de Gaza

Des activistes d'Afrique du Sud, de jeunes leaders de la révolution égyptienne, des supporters européens, nord et sud-américains et asiatiques, porteront des pétitions à leurs ambassades/consulats égyptiens respectifs à partir du vendredi 26 août pour exiger la réouverture permanente et inconditionnelle du passage de Rafah avec l’Égypte.

Malgré les promesses du gouvernement égyptien de l'ouvrir, environ 35.000 personnes attendent tous les jours de traverser la frontière. Pendant ce temps, les frappes aériennes israéliennes de ces dix derniers jours ont tué au moins 25 personnes, dont 2 enfants, et ont blessé au moins 80 autres.

Actions :

Pour lancer la campagne au plan international, le vendredi 26 août, des Sud-Africains de Pretoria ont remis une pétition à leur ambassade égyptienne, en solidarité avec les Gazaouis. Cette délégation a été soutenue par des fax, des e-mails et des appels à Pretoria venant du monde entier.

L'ambassadeur égyptien en Afrique du Sud a reçu la délégation, a été réceptif et a promis d'y donner suite. Il a évoqué des raisons de sécurité pour la lenteur de la traversée de la frontière.

Tous les vendredis jusqu'au 30 septembre, des actions internationales en solidarité avec Gaza et en soutien au mouvement du peuple égyptien en cours demanderont que le Conseil suprême des forces armées égyptien honore la dignité humaine et la liberté de son propre peuple et de la population de Gaza en ouvrant, de façon permanente et inconditionnelle, le terminal de Rafah.

Aujourd'hui, l'ambassade égyptienne en Afrique du Sud continue de recevoir des fax, des e-mails et des appels du monde entier en soutien à la délégation de Pretoria.

- Le texte intégral de la pétition à signer [en anglais, en arabe, en français (revu ci-après), en espagnol] et la liste des signataires sont ici.

- Organisez une délégation qui remettra la pétition à votre ambassade, consulat ou représentant égyptiens un vendredi.

- Contactez votre ambassade/consulat égyptien.

. Ambassade d’Égypte à Paris :
56, avenue d'Iéna - 75116 Paris
Tél : 01.53.67.88.30
Fax : 01.47.23.06.43
Courriel : paris_emb@mfa.gov.eg

. Consulat d’Égypte à Paris :
112/114 rue de la Boétie - 75008 Paris
Tél : 01.45.00.77.10
Fax : 01.45.00.35.28

. Consulat général d’Égypte à Marseille :
166, avenue de Hambourg - 13008 Marseille
Tél : 04.91.25.04.04
Fax : 04.91.73.79.31

- Signez et faites circuler la pétition.

- "Aimez" et "partagez" la page Facebook de la campagne avec vos amis et organisations.

- Exprimer votre soutien à l'initiative en cliquant sur "Je participe" sur la page française Facebook créée pour la campagne.

- Envoyez un e-mail sur vos actions à : rafahcrossingcampaign@gmail.com  

- Postez vos actions sur la page Facebook de la campagne.

Contactez-nous à : rafahcrossingcampaign@gmail.com pour plus d'informations.
________________________________________________________

Texte de la pétition

APPEL DE GAZA : OUVREZ LE PASSAGE DE RAFAH DE FAÇON PERMANENTE ET INCONDITIONNELLE


Gaza assiégée, Palestine occupée

L'article 13 de la Déclaration universelle des droits de l'homme stipule clairement que :

(1) Chacun a le droit à la liberté de mouvement et de résidence à l'intérieur de chaque Etat.
(2) Chacun a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Cet article suit d'autres qui reconnaissent sans équivoque la dignité inhérente et les droits égaux et inaliénables de TOUS les membres de la famille humaine, ce qui inclut naturellement les Palestiniens. Le droit inaliénable à la liberté de mouvement de plus des 1,5 million de Palestiniens, hommes, femmes et enfants qui forment la population de la Bande de Gaza a été nié par les gouvernements israéliens successifs et le régime de Moubarak qui a imposé un siège barbare. Les principales organisations de défense des droits de l'homme décrivent la bande de Gaza comme "la plus grande prison à ciel ouvert sur terre."

Ce siège mortel aurait dû se terminer lorsque le mouvement révolutionnaire égyptien a renversé Hosni Moubarak et son régime meurtrier, mouvement au cours duquel les Égyptiens par millions ont clairement exprimé que leur émancipation et la liberté de la Palestine étaient leurs objectifs communs et reliés.

Cela a soulevé les espoirs des Palestiniens à Gaza, en Cisjordanie , en Palestine 1948 et dans la diaspora, ainsi que des millions d'autres à travers le monde, que le gouvernement égyptien et le Conseil militaire suprême briseraient enfin le blocus de Gaza, comme les Égyptiens le demandaient clairement. Nous nous attendions à ce que le passage de Rafah soit traité comme une frontière souveraine entre deux États, ouvert comme tous les autres points de passage frontaliers égyptiens, y compris ceux avec la Libye, le Soudan et Israël. Cela permettrait de garantir la dignité et la liberté de circulation des Palestiniens et de tous les voyageurs, allant ou quittant la bande de Gaza.
 
Ancien ministre égyptien des Affaires étrangères, le Dr Nabil Al-Arabi a fait des déclarations très encourageantes, comme celle où il a qualifié de "honteuse" la façon dont le précédent gouvernement égyptien a traité Gaza et que le passage de Rafah serait ouvert en permanence. Le 25 mai 2011, le journal égyptien officiel Middle East News Agency annonce l’ouverture permanente de Rafah. Les anciennes règles qui s'appliquaient au passage devaient être rétablies, permettant ainsi aux Palestiniens titulaires d'un passeport de passer en Égypte tous les jours de 9h à 17h, sauf les vendredis et les jours fériés. Selon un communiqué publié par le ministère égyptien des Affaires étrangères, les femmes et les enfants palestiniens pourraient quitter Gaza sans restriction, alors que les hommes âgés de 18 à 40 ans devraient obtenir un visa pour entrer en Égypte. Ainsi, plus de 60 pour cent des habitants de Gaza pourraient passer la frontière sans visa.
 
Cette décision du gouvernement post-révolutionnaire n'a été mis en œuvre que pendant deux jours, les 28 et 29 mai 2011, et cette décision gouvernant le passage de Rafah a été en réalité annulée sans aucune annonce officielle. Le nombre actuel de voyageurs autorisés à passer chaque jour a été réduit à un chiffre arbitraire entre 160 à 300.
 
Cette soudaine volte-face tombe dans la pire crise médicale que Gaza a jamais connue. La plupart des opérations ont été mis en attente car les fournitures de base ne sont pas disponibles. Des milliers d'étudiants ont perdu la possibilité de poursuivre leurs études à l'étranger parce qu'ils n'ont pas pu se rendre dans leurs universités. Les permis de résidence de milliers d'autres Gazaouis pour les pays arabes et d’autres pays étrangers ont expiré parce qu'ils n'ont pas pu quitter Gaza.
 
Le système actuel oblige tout voyageur potentiel à s'inscrire en ligne auprès du ministère de l'Intérieur de Gaza et à confirmer cette inscription auprès du ministère des Transports. Le nombre de passagers qui se sont enregistrés pour un passage dépassait, fin Juin, les 20.000, et avec le nombre quotidien de voyageurs limité à un maximum de 300, la possibilité de franchir la frontière avant la mi-Septembre est presque nulle.
 
Ceux qui voyagent via Rafah sont confrontés à des conditions inhumaines : debout pendant de longues heures dans la chaleur, puis escortés par la police à l'aéroport du Caire, puis en attente dans une cellule de détention provisoire jusqu'à leur départ. Aucun autre citoyen au monde n'a à vivre cette humiliation, cette incertitude et cette indignité infligées par un autre pays lorsqu'il choisit d'exercer son droit de quitter son propre pays.
 
Les Palestiniens exigent la liberté de mouvement maintenant !
 
Ces restrictions ne doivent plus être imposées à la population palestinienne. C'est une insulte à l'incroyable lutte que mène actuellement le peuple égyptien pour la reconnaissance de ses droits humains pour que les autorités égyptiennes actuelles brisent si rapidement les promesses qu'elles lui ont faites.

Selon les Conventions de Genève, nous avons tous droit à la liberté de circulation et à la protection contre les châtiments collectifs tels que la fermeture arbitraire du terminal.

Par conséquent, nous exigeons la liberté de circulation permanente des Palestiniens, sans distinction ni limitation d'aucune sorte, par le passage de Rafah.

Déclaration signée par :

Palestinian General Federation of Trade Unions (PGFTU)
University Teachers’ Association in Palestine (UTAP)
Palestinian Students’ Campaign for the Academic Boycott of Israël (PSCABI)
General Union of Youth Entities (GUYE)
Palestinian Youth Against Israëli Apartheid (PYAIA)
Arab Cultural Forum
One Democratic State Group (ODSG)
Popular Struggle Coordination Committee, Palestine
Campaign for the Right to Enter the Occupied Palestinian Territory
Karama Campaign for the Free Movement of Palestinians
Palestine Justice Network
Palestinian Center for Rapprochement Between People (Beit Sahour)
Al-Rowwad Center (Aida Refugee Camp)
Coalition of the Youth of the Revolution, Egypt
People's Socialist Alliance Party (PSAP), Egypt
Democratic Workers Party, Egypt
Egyptian Initiative for Personal Rights
The Free Egyptian Movement
National Front for Justice and Democracy, Egypt
Popular Democratic Movement for Change, Egypt [HASHD]
ElNadim Centre for the psychological rehabilitation of victims of violence and torture, Egypt
Hisham Mubarak Law Center, Egypt
Arabic Network for Human Rights Information, Egypt
Association for Freedom of Thought and Expression, Egypt
Egyptian Socialist Party


Nous soussignés, sommes solidaires de cette exigence des droits humains fondamentaux des peuples de Gaza et d'Egypte :
 
Ali Abunimah, journalist
Tariq Ali, author and activist, UK
Radwa Ashour, author, Egypt
Mona Baker, St. Jerome Publishing, UK
Dr. Mona El-Farra, Medical Doctor, Gaza
Oren Ben-Dor, School of Law, Southampton, UK
Phyllis Bennis, Institute for Policy Studies, US
Haim Bresheeth, University of East London
Martin Caton, Member of Parliament, UK
Alaa El Aswany, author
Richard Falk, Professor of International Law, Princeton University
James C. Faris
Bill Fletcher, Jr., BlackCommentator.com editorial board
Keith Hammond, University of Glasgow
Nelly Hanna, American University in Cairo, Egypt
Dr Adam Hanieh, SOAS, UK
Richard Hudson, FBA, London
Colin Imber
Najaty Jabary, Medico, Spain
Fanny and Sonja Karkar, Australia
Ronnie Kasrils, former South African Government Minister, author and activist
Muhammad Ali Khalidi, York University, Toronto
Erwin Lanc, Federal Minister of the Republic of Austria, ret.
Yosefa Loshitzky, London
Barbara Lubin, Middle East Children's Alliance
Ian Macdonald, London
Mike Marqusee, author
Nur Masalha, St. Mary's University College, London, and SOAS, University of London
Hajo Mayer, Holland
Christl Meyer, Women In Black, Vienna, Austria
Gail Miller, Women of A Certain Age, U.S. Boat To Gaza
Fanny-Michaela Reisin, International League of Human Rights-FIDH, AEDH German Section (President), Jewish Voice for a Just Peace (EJJP Germany)
Dalia Said Mostafa, School of Languages, Linguistics and Culture, University of Manchester
Mai Perez Apraiz, Empresaria, Spain
Steven Rose, Open University, UK
Ibrahim Jabary Salamanca, Empresario, Spain
Pilar Salamanca, Escritora, Spain
Waltraud Schauer, Austria
Suleiman Sharkh, University of Southampton
Stephen Simon, Emeritus Professor of Philosophy, California State University, Fullerton
Lidon Soriano, Spain
Ahdaf Soueif, author, Egypt
Baroness Jenny Tonge, UK
Waltraud Torossian
Desmund Tutu, Archbishop Emeritus of Cape Town
Peter & Joan Unterweger
Angela Waldegg, Austria
Benjamin Zephaniah, poet and performer, UK


Organisations :
 
Al-Awda, Palestine Right to Return Coalition, US
Al-Awda New York: The Palestine Right to Return Coalition
American Jews for a Just Peace, US
Americans Against the War, France
American Muslims for Palestine
Arab Resource and Organizing Center, USA
Araby Soury, Paris
Architects and Planners for Justice in Palestine (APJP), UK
Artdialog, Italy
Artists Against Apartheid, South Africa
Association Des Univirsitaires Pour le Respect du Droit International en Palestine, France
Australians for Palestine
BAKA: Students United for Middle Eastern Justice, Rutgers University, USA
Bay Area Coalition to End Israëli Apartheid, USA
Bethlehem Group, Glasgow, Scotland
Black Alliance for Just Immigration
BRICUP- British Committee for the Universities of Palestine
British Writers in Support of Palestine (BWISP)
Canadian Boat to Gaza Campaign
Caribbean Labour Solidarity
Catalyst Project, USA
Center for Constitutional Rights (CCR), USA
Center for Encounter And Active Non-Violence, Austria
Clark University Students for Palestinian Rights (CUSPR), USA
Coalition Against Israëli Apartheid (CAIA)
CODEPINK, USA
Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Paix- Strasbourg, France
Comitato Varesino per la Palestina, Italy
Comite De Solidariedade Com A Palestina (Committee for Solidarity with Palestine), Portugal
Committee for Justice in Palestine (CJP), Ohio State University, USA
Congress of South African Trade Unions (COSATU)
Davis Committee for Palestinian Rights, USA
Dykes and Trans People for Palestine (DTPP)
En Nuestro Nombre No- Tucumán, Argentina
Farrah France- Strasbourg, France
Frantz Fanon Foundation, France
Frauen in Schwarz (Wien)- Women in Black, Vienna, Austria
Free Palestine Movement
Friends of Deir Ibzi'a, USA
Gaza Foundation-Rotterdam, Holland
Global Compliance Research Project
Global Exchange, USA
Global Women’s Strike (GWS)
Goldsmiths College (University of London) Students’ Union, UK
Grassroots Global Justice Alliance, USA
Hadeel Palestinian Fair Trade, Scotland
Handicap Solidarité- Strasbourg, France
Headlines Theatre, Canada
International Forum for Secular Bangladesh, UK Branch
Internatlonal Jewish Anti-Zionist Network (IJAN), Canada
International Jewish Anti-Zionist Network (IJAN), France
International Jewish Anti-Zionist Network (IJAN), USA
Independent Jewish Voices, Canada
International Payday Men’s Network
International Solidarity Movement
International Solidarity Movement- Northern California
International Solidarity Movement- Chicago
Ireland Palestine Solidarity Campaign (IPSC)
Islamic Human Rights Comission (IHRC), UK
Israël Divestment Campaign (California), USA
Italian Peace Research Institute - Net for Civil Peace Corps, Italy
Kritische Jüdische Stimme (Österreich) - Critical Jewish Voice (Austria)
Jews for Boycotting Israëli Goods (J-BIG), UK
Jewish Voice for a just Peace in the Middle East (Jüdische Stimme für gerechten Frieden in Nahost, EJJP, Germany)
Jewish Voice for Peace, USA
Jews Say No! USA
Justice for Palestinians, USA
LA BDS for Justice in Palestine
Labor for Palestine, USA
Leeds Palestine Solidarity Campaign, UK
Liverpool Friends Of Palestine, UK
Malcolm X Grassroots Movement, USA
Merseyside Jews for Peace and Justice, UK
Middle East Children's Alliance
Middle East Crisis Committee Of Connecticut, USA
Middle East Students Association (MESA), Loyola University, USA
New York City Labor against the War, USA
Netherlands Palestine Committee (NPK)
NION - Not in our name - Jews opposing Zionism
Oberlin College Students for a Free Palestine, USA
Our Developing World, CA, USA
Palcrafts Charity, Scotland
Palestine Action Group, Corvallis, Oregon, USA
Palestine Solidarity Campaign, UK
Palestine Solidarity Committee, South Africa
Palestine Solidarity Alliance, South Africa
Palestine Solidarity Committee (PKR)-Rotterdam, Holland
Peace for Life, Johannesburg
PEDAL- 100 Days to Palestine, UK
Queers Against Israëli Apartheid, Toronto, Canada
Red Internacional Judía Antisionista (IJAN), Argentina
Red Thread, Guyana
RESCOP, the Spanish network of organizations in solidarity with Palestine :
- Asociacion Al Quds (Malaga)
- Asociacion Hispano Palestina Jerusalen (Madrid)
- Asociacion Paz Ahora
- Asociacion Paz con Dignidad
- Castello per Palestina
- Coordinadora de apoyo a Palestina Rioja (La rioja)
- CSCA (Comite de Solidaridad con la Causa Arabe)
- Ecologistas en Accion (Madrid, Valladolid)
- Grupo de ONG por Palestina (Plataforma 2015 y Mas y Federacion de Asociaciones de Defensa y Promocion de los Derechos Humanos- Espana) + ACSUR :
- ISM Cataluna/Valencia
- Interpueblos (Cantabria)
- Izquierda Anticapitalista
- Komite Internazionalistak (Euskadi)
- MEWANDO (Euskadi)
- Mujeres en zona de conflicto (MZC)
- Mujeres por la Paz- Accion solidaria con Palestina (Canarias)
- Palestinarik Elkartasuna (Euskadi)
- Plataforma Palestina Ibiza
- Plataforma Solidarida con Palestina (Sevilla)
- Red de Jovenes Palestinos
- Red de Judios Antisionistas- IJAN
- REMCODE
- Sodepau
- Sodepaz
- Sodepaz Balamil- Valladolid
- Talua Per Palestina (Baleares)
- Xarxa d’enllaC amb Palestina (Barcelona)
- Xarxa Solidarida Palestina (Valencia)
Rete-ECO (Rete degli Ebrei contro l'Occupazione - International Network of Jews against the Occupation)
Right to Return, (D:AR), France
Sabeel-DC, USA
Sacramento Regional Coalition for Palestinian Rights, USA
San Jose Peace and Justice Center, USA
Scottish Friends of Palestine
Scottish Palestine Solidarity Committee
Siege Busters Working Group
Silicon Valley De-Bug, USA
SOAS Palestine Society, UK
Stop Agrexco Roma
Stop the Jewish National Fund Campaign, UK
Students Allied for Freedom and Equality, University of Michigan, USA
Students for Justice in Palestine (SJP), USA chapters:
- American University
- Benedictine University
- Brown University
- DePaul University
- Florida International University, Miami
- Northeastern Illinois University
- Northwestern University
- Pennsylvania State University
- San Diego State University
- School of the Art Institute, Chicago
- St. Xavier University
- University of Illinois, Chicago
- University of California, Berkeley
- University of California, San Diego
- University of Chicago
- University of Minnesota
South African Municipal Workers Union (SAMWU)
Trade Union Friends of Palestine (ICTU), Ireland
Tyneside Community Action for Refugees, UK
United for Peace and Justice in Palestine (UPJP), Cornell University, USA
Un ponte per, Italy
US Campaign for the Academic Boycott of Israël
US Citizens for Peace & Justice
US Palestinian Community Network
Vic to Gaza first Convoy, Italy
War Times/Tiempo de Guerras, USA
Washington Interfaith Alliance for Middle East Peace, USA
WESPAC Foundation, NY, USA
Women in Black- Strasbourg, France
Women in Solidarity with Palestine (WSP), Toronto, Canada
Women of Color in GWS
Women for Justice and Peace, UK
Women for Palestine, Australia
14 Friends of Palestine, Marin, California, USA


Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Monde

Même sujet

Actions

Même date

28 août 2011