Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 10813 fois

Cisjordanie occupée -

Appel international urgent aux volontaires

Par

21 août 2015 - En juillet et août derniers, la violence des colons israéliens et de l’armée israélienne contre les Palestiniens s'est intensifiée. ISM lance un appel urgent aux volontaires à rejoindre son mouvement en Palestine. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page Join us in Palestine (1) sur notre site ou adresser un mail à contact@ism-france.org (en français) ou à palreports@gmail.com (en anglais).

Appel international urgent aux volontaires

Passage du checkpoint de Qalandia à l'occasion du Ramadan, juillet 2015 : un militant ISM s'oppose au contrôle d'un jeune Palestinien par des soldats de l'occupation. Seuls les enfants de moins de 12 ans sont autorisés à aller prier à al-Quds le vendredi.
(Photo: Karam Saleem sur Mondoweiss)

Chaque semaine, des Palestiniens sont arrêtés, sans inculpation, dans toute la Cisjordanie occupée, des maisons sont fouillées et mises à sac pendant des raids nocturnes, d'autres sont démolies ; les violences perpétrées par les colons sont en recrudescence à Al-Khalil/Hébron et dans de nombreux villages, et la marine israélienne multiplie ses attaques contre les pêcheurs de Gaza.

Le 1er août, le nourrisson Ali Dawabshe a été sauvagement assassiné dans l’incendie volontaire de sa maison allumé par des colons israéliens, dans le village de Duma. Son père gravement brûlé, Saad Dawabshe, est mort une semaine plus tard de ses blessures. Sa mère, Riham, et son frère de 4 ans, Ahmad, sont toujours hospitalisés, victimes de brûlures graves et très étendues, et le risque qu’ils meurent eux aussi n’est pas écarté.

Depuis la fin du dernier massacre sioniste contre Gaza, on a décompté 1.312 attaques contre les pêcheurs gazaouis. 22 bateaux ont été volés ; 26 pêcheurs ont été blessés ; un pêcheur, Tawfiq Abu Riela, a été assassiné ; 28 embarcations ont été sévèrement endommagées par des tirs ; 2 bateaux plus gros ont été coulés par des tirs de roquette, un à Deir El Balah alors qu’il se trouvait à 300 m de la côte et l’autre à 5 miles au large de Gaza-ville ; 51 pêcheurs ont été arrêtés pendant leur travail, dont 3 d’entre eux sont toujours en prison.

L’équipe ISM basée à al-Khalil/Hébron a constaté une nette augmentation des raids nocturnes menés par les forces armées israéliennes ainsi que des attaques de colons, qui terrorisent les Palestiniens vivant dans la ville. Le 20 août, un groupe d’extrémistes sionistes français a menacé et attaqué des Palestiniens et des bénévoles internationaux. Ce groupe d’extrémistes, appelé Kahane, considéré comme une organisation terroriste par la justice israélienne, a été cordialement accueilli par les soldats.

Mercredi 19 août, aux environs de 5h du matin, les domiciles des familles Tawtah et al-Tawatnji ont été entièrement démolis par l’armée israélienne dans le quartier de Wadi al Joz, à Jérusalem Est. Depuis décembre 2014, ce quartier vit sous la menace d’une démolition totale ; en l'absence de tout ordre de démolition, l’armée mène tranquillement son projet à terme. Ainsi, ses habitants vivent dans l'angoisse constante de voir leurs maisons rasées à tout moment.

Dans des conditions très similaires, le village de Susiya vit dans la souffrance et la peur générées par la menace des ordres de démolition totale qu’émet le gouvernement israélien depuis 2012.

ISM a également besoin de volontaires pour participer à la campagne de récolte des olives 2015.

Les bénévoles ISM se joignent chaque année à des communautés d’agriculteurs palestiniens pour la récolte des olives dans des zones où les Palestiniens doivent affronter la violence des colons et des militaires dès qu’ils travaillent sur leurs terres. Votre présence peut faire une grande différence, ce dont attestent les communautés palestiniennes qui disent que la présence de militants internationaux réduit le risque d’extrême violence de la part des colons israéliens et de l’armée israélienne.

L’olivier est un symbole national palestinien, et les militaires israéliens empêchent systématiquement les Palestiniens de procéder aux récoltes pour leur rendre la vie toujours plus difficile.

L'occupation israélienne viole les droits des Palestiniens de multiples façons ; l'agriculture est une des premières cibles.

Parmi les cas documentés cette année, et pour n’en citer que quelques uns : les arbres ont subi de nombreuses attaques de colons, avec des lâchers d’eaux d’égouts, des incendies criminels et des déracinements. Les oliviers représentent 14% essentiels de l’économie agricole palestinienne.

Les Palestiniens revendiquent leur droit à vivre de leur terre et à y affirmer leur présence, et nous soutenons leur revendication. Les activistes ISM s’engagent à une participation non violente, à une documentation des faits et à un soutien pratique, ce qui permet à de nombreuse familles de récolter leurs olives.

La campagne débutera la dernière semaine de septembre et durera environ 5 semaines [28.9 au 31.10]. Nous avons besoin, sur place, de la participation des volontaires pour la récolte pour des périodes d’au minimum 10 jours, en plus de formation initiale obligatoire de 2 jours, mais nous avons également un fort besoin de personnes pouvant rester pour des périodes plus longues. Nous demandons aux militants de commencer à arriver aux alentours du 20 septembre, afin que nous soyons prêts lorsque la récolte démarrera.

Formation

Nous demandons aux bénévoles qui nous rejoignent à tout moment de l’année de s’engager pour un minimum de 2 semaines, une fois la formation suivie, et répétons que les personnes qui peuvent travailler avec nous pour des périodes plus longues sont aussi les bienvenues.

ISM organise des sessions hebdomadaires de 2 jours de formation obligatoire, qui se tiendront les mercredi et jeudi. Nous vous invitons à consulter la page Join us in Palestine (1) sur le site ISM-Palestine ou à adresser un mail à contact@ism-france.org (en français) ou à palreports@gmail.com (en anglais).



(1) http://palsolidarity.org/join/

Source : Palsolidarity

Traduction : CR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Résistances

Même auteur

ISM

Même date

29 août 2015