Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 10376 fois

Palestine -

Du 9 au 16 novembre 2008 : Sixième Semaine contre le Mur d'Apartheid

Par

Dans le cadre de la mobilisation nationale et internationale pour commémorer les 60 ans de la Nakba palestinienne (Catastrophe), au cours de laquelle des millions de Palestiniens ont été soit massacrés, soit déplacés par les milices et l’armée sionistes, la Campagne Populaire Contre le Mur d’Apartheid et ses comités populaires appellent à la Sixième Semaine contre le Mur d'Apartheid.

Du 9 au 16 novembre 2008 : Sixième Semaine contre le Mur d'Apartheid


Six ans après le début des premières manifestations de masse contre le Mur d'Apartheid dans le nord de la Cisjordanie , l’occupation et les bulldozers de l’armée visent encore nos terres et notre peuple.

Nous avons tenu bon, en interrompant les travaux de construction de nos propres mains, en défendant notre terre et en pleurant nos derniers martyrs - Ahmad Moussa (12 ans) et Amira Yousef (17 ans) de Ni'lin - qui ont donné leur vie pour la lutte contre le mur. Nous vous demandons d’être solidaires :

Mobilisez-vous et faites-vous entendre

pour la Sixième Semaine contre le Mur d'Apartheid,

du 9 au 16 novembre 2008.



Le Mur est presque achevé, entrainant le confinement des Palestiniens de Cisjordanie dans des bantoustans séparés.

Il y a 60 ans, le dépeuplement ou la destruction de 531 villes et villages palestiniens, les massacres impitoyables et le déplacement de plus de 750000 Palestiniens de leurs foyers et de leurs terres ont transformé la majorité des Palestiniens en réfugiés et placés ceux qui sont restés dans leur patrie sous un régime d’apartheid. Aujourd'hui, le mur menace de finir le projet de nettoyage ethnique et de vol des terres qui a commencé en 1948.

Serpentant à travers la Cisjordanie , le Mur a isolé 78 villages palestiniens, séparé les communautés et détruit leurs moyens de subsistance. Certains sont pris au piège entre le Mur et la Ligne Verte, où l'accès n’est autorisé qu’avec des laissez-passer par des portes avec des heures d'ouverture limitées.
La plupart sont emprisonnés de trois côtés par le Mur, les routes de colons ou les colonies, avec une seule sortie contrôlée par l'Occupant. 14 de ces villages sont menacés de démolition imminente et risquent d'être rayés de la carte.

Le Mur règle également le sort de milliers de Bédouins palestiniens. Menacés d’expulsions depuis 1948, l'occupant renouvelle ses attaques contre eux, afin d’évacuer les terres de la Vallée du Jourdain et autour de Jérusalem avant de les annexer.

Les autorités de l'Occupation poussent plus de 6000 Bédouins Jahalin, qui vivent à l'est de Jérusalem, à vivre dans des camps rekuzim ( «de concentration») afin de faire de la place aux colonies juives.

La lutte pour Jérusalem est arrivée à un stade critique, alors que l’Occupant regroupe et agrandit les colonies qui entourent la ville. La construction du tramway, qui reliera les colonies juives au centre-ville, est en cours d'achèvement. Les démolitions de maisons ont fortement augmenté, la construction des colonies est en plein essor et les Forces d'Occupation attaquent et ferment régulièrement les institutions palestiniennes, les manifestations et les sites religieux.

Alors que l'Occupant renforce sa mainmise sur la Cisjordanie , nous ne devons pas oublier les habitants de Gaza soumis à un siège médiéval et oubliés par la communauté internationale, qui continuent à rester inébranlables. Ils ont été les premiers à faire sauter le mur et leurs actions illustrent la résistance et la détermination du peuple palestinien.

La Cour Internationale de Justice a statué que le Mur est illégal et a exigé qu'il soit détruit et que toutes les lois et ordonnances qui s'y rattachent soient annulées. La Cour a rappelé à la communauté internationale son obligation de ne pas prêter aide ou assistance au Mur et de faire respecter le droit international, y compris la décision de Cour Internationale de Justice. À ce jour, la communauté internationale n'a pas encouragé d’initiative concrète pour la mise en application de cette décision.

Au lieu de cela, les Nations Unies et la communauté internationale ont fermé les yeux ou même encouragé l'Apartheid et le nettoyage ethnique israéliens. Le processus d’Annapolis parrainé par les États-Unis et soutenu par la communauté internationale aboutit à un "accord linéaire», à savoir que tandis que l'Occupant n'aura pas à changer sa politique, il aura obtenu la signature des négociateurs palestiniens qui compromettent nos droits.

A ce jour, le seul moyen efficace de promouvoir la justice en Palestine est l’appel palestinien au Boycott, aux Retraits d’Investissements et aux Sanctions publié en Juillet 2005. L’adoption au niveau mondial de l'appel a jusqu'ici fourni un soutien plus que nécessaire à notre lutte

Nous vous demandons de soutenir la résistance du peuple palestinien par une mobilisation contre le Mur et le régime d'apartheid qu’il a créé sur le terrain. Nous demandons à ceux qui croient encore dans la justice, l'humanité, la libération et la résistance contre la tyrannie de vous tenir à nos côtés et de :

1. Montrer votre solidarité avec la lutte palestinienne contre le Mur d'Apartheid

2. Dénoncer l'occupation, l'apartheid et le colonialisme israéliens

3. Mettre fin au soutien mondial à l'apartheid israélien


Visitez notre site internet et utilisez notre matériel de sensibilisation afin de préparer vos événements et manifestations:

1) >"Villes et villages palestiniens, entre Isolement et Expulsion» : une étude détaillée des communautés menacées de nettoyage ethnique par le Mur de l'Apartheid.
Téléchargez le PDF en français en cliquant ici ou contactez-nous à :
global@stopthewall.org pour obtenir des sorties papier.

2) "Villes et villages palestiniens, entre Isolement et Expulsion» – la fiche: un court résumé des principaux faits et chiffres. Téléchargez la fiche à l’adresse suivante : http://stopthewall.org/

3) "Les Arabes Jahalin: de la Nakba au Mur": une étude approfondie sur l'histoire des Bédouins Jahalin, de leur expulsion de Tal 'Arad à aujourd’hui. En se basant sur de nombreux récits oraux, les Jahalin racontent leur propre lutte.
Téléchargez le PDF en anglais à l’adresse suivante : http://stopthewall.org ou contactez-nous à : global@stopthewall.org pour obtenir des sorties papier.

4) "Sur le chemin du retour à Tal Arad – les Arabes Jahalin": un documentaire de 25 minutes sur les Arabes Jahalin et leur lutte pour la dignité et leur retour à Tal Arad. Pour obtenir le DVD, contactez-nous à l'adresse suivante : global@stopthewall.org

5) "Villages menacés - 6 années de lutte": une exposition-photos qui illustre la réalité et la lutte des Palestiniens des villages menacés par le Mur et les communautés bédouines dans le contexte de la Nakba actuelle. 36 photos, y compris les légendes. Pour pré visualiser l'exposition, voir: http://stopthewall.org/
Pour avoir des informations sur l’exposition-photos et les légendes, contactez-nous à l'adresse suivante :
global@stopthewall.org


Développez vos campagnes de Boycott, aux Retraits d’Investissements et aux Sanctions. Pour de plus amples renseignements, matériel et mises à jour, visitez : www.bdsmovement.net


Mobilisez autour de vous contre la politique de l'occupation et le Mur d'Apartheid!

Contactez vos médias!

Contactez vos représentants politiques!

Arrêtez le soutien à l’Apartheid israélien!

Source : http://stopthewall.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Actions

Même auteur

Stop The Wall

Même date

3 septembre 2008