Palestine - ISM France



Qu'est-ce que l'ISM ?



L'International Solidarity Movement est une organisation non-gouvernementale palestinienne regroupant des pacifistes palestiniens et internationaux travaillant à promouvoir la lutte pour la liberté en Palestine et pour la fin de l'occupation israélienne. Nous utilisons des méthodes de résistance non-violentes et des actions directes pour affronter et défier les Forces illégales d'occupation israélienne et leur politique.

Comme il est stipulé dans le droit international et dans les résolutions de l'ONU, nous reconnaissons aux Palestiniens le droit de résister à la violence israélienne et à l'occupation par tout moyen armé légitime. Cependant, nous pensons que la non-violence peut être une arme puissante pour combattre l'oppression et nous nous sommes engagés sur des principes de résistance non-violente.

• Nous soutenons le droit des Palestiniens à résister à l'occupation comme prévu dans le Droit International.

• Nous demandons une fin immédiate de l'occupation, le respect et l'application immédiate des résolutions de l'ONU.

• Nous demandons une intervention internationale immédiate pour protéger le peuple palestinien et garantir le respect du droit international par Israël.

Parce que le gouvernement israélien et ses forces d'occupation ne respectent ni les Droits de l'Homme ni la vie des Palestiniens, une présence internationale est nécessaire pour soutenir la resistance non-violente palestinienne. Les pacifistes palestiniens qui tentent seuls de travailler ou de protester affrontent des répressions brutales de la part des forces israéliennes incluant des passages à tabac, des arrestations de longue durée, des blessures graves et même la mort. Les pacifistes internationaux sont ainsi un recours pour les palestiniens à la fois par leur présence et comme témoins des humiliations quotidiennes et de l'injustice de l'occupation israélienne.

En plus de nos actions habituelles sur le terrain dans les territoires occupés palestiniens, l'ISM mène des campagnes d'actions directes non-violentes auxquelles les civils internationaux sont invités à se joindre pour une période déterminée.

La première de ces campagnes a eu lieu en août 2001. Du 8 au 19 août 2001, 50 civils étrangers originaires principalement du Royaume Uni et des Etats Unis, ont répondu à l'appel, et ont participé en étant témoins et en protestant contre la brutalité de l'occupation et des injustices commises par les forces d'occupation israéliennes contre les civils palestiniens. Puis, ces pacifistes sont retournés chez eux pour témoigner de leur travail et de ce qu'ils avaient vu.

Une deuxième campagne d'ISM a eu lieu du 16 au 31 décembre 2001. Cette fois plus de 70 pacifistes internationaux se sont joints à la campagne contre l'occupation. Cette campagne s'est concentrée dans des villes et villages palestiniens en Palestine occupée où la résistance non-violente est active, et a comporté des visites de solidarité aux villages qui avaient été durement touchés par les forces israéliennes, leurs tanks, hélicoptères et F16.

Le début de la troisième campagne d'ISM était prévue le 29 mars 2002. Cependant, ce même jour, les forces israéliennes ont envahi Ramallah et réoccupé complètement la ville. Plus tard dans la semaine, les forces israéliennes ont répété cette action dans chaque ville palestinienne de Cisjordanie (à l'exception de Jericho) et se sont lançés dans des semaines de couvre-feu et d'occupation militaire totale. Des pacifistes du monde entier ont continué d'arriver et, fin avril, des centaines de civils étrangers étaient venus dans les territoires palestiniens occupés pour aider à livrer de la nourriture, accompagner les ambulances et le personnel médical ainsi que pour servir de boucliers humains dans les villes, villages et camps de réfugiés. Les pacifistes d'ISM ont violé le couvre feu et les ordres israéliens décrétant les zones civiles : « zones militaires interdites », pour apporter de l'aide humanitaire, arrivant avant l'aide des ONG et maintenant une présence pendant tout le temps des raids et assauts israéliens. De plus, les pacifistes d'ISM furent les premiers à documenter les violations des Droits de l'Homme commises contre les Palestiniens à travers des interviews et des documents montrant les destructions.

Les tout premiers jours des campagnes sont reservées à l'orientation et à l'apprentissage de la non-violence. Nous fournissons aux pacifistes des informations pratiques, logistiques et légales. Sont également formés des structures de travail et des groupes d'affinités, des responsabilités sont attribuées, des stratégies et des méthodologies sont discutées. Due à la nature très sensible et volatile de la situation dans les territoires palestiniens occupés, il est vital de fournir aux pacifistes la connaissance et la préparation mentale afin d'être performants dans l'atteinte des objectifs prédéterminés et afin d'aider à l'ensemble de la mission qui est de mettre fin à l'occupation israélienne en utilisant des méthodes et des stratégies non-violentes.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.