Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2017 fois

Israël -

"Israël" classe l'enquête sur un manifestant américain blessé par sa police

Par

Les autorités israéliennes ont classé sans suite lundi leur enquête sur un incident au cours duquel un manifestant pro-palestinien américain, Tristan Anderson, avait été grièvement blessé par l'armée l'an dernier en Cisjordanie, a annoncé lundi le ministère de la Justice.

'Israël' classe l'enquête sur un manifestant américain blessé par sa police

Tristan Anderson, un Californien de 39 ans, avait été touché en pleine tête par un tir de grenade lacrymogène lors d'une manifestation, le 13 mars 2009 dans le village palestinien de Nilin, contre la barrière de sécurité érigée par Israël en Cisjordanie occupée.

Il a subi de graves lésions au cerveau et ne peut aujourd'hui communiquer que difficilement après avoir passé des mois dans le coma et subi plusieurs opérations chirurgicales dans un hôpital de Tel-Aviv, selon un autre militant, Jonathan Pollack, qui lui a rendu visite récemment.

"Le dossier est clos car il n'y a pas de preuve de comportement criminel de la part de la police", a déclaré le porte-parole du ministère de la Justice, sans plus de détails.

Michael Sfard, l'avocat de la famille de la victime, a indiqué qu'il comptait faire appel de cette décision et a accusé les autorités de "négligence grave".

Il a assuré que Tristan Anderson n'avait pas lancé de pierres contre les policiers et n'avait pas été impliqué dans les incidents avec les forces de l'ordre lors de cette manifestation. Il a été atteint par une grenade tirée par un policier se trouvant à 60 ou 70 mètres de lui, a-t-il précisé.

Des centaines de militants palestiniens, israéliens et étrangers manifestent chaque semaine à Nilin et dans les environs pour dénoncer la barrière de sécurité, présentée par Israël comme une "clôture antiterroriste" destinée à empêcher des infiltrations palestiniennes de Cisjordanie et qualifiée de "mur de l'apartheid" par les Palestiniens.

Sur notre camarade Tristan, articles et vidéo :
Tristan Anderson est toujours dans état critique
15.03.2009
Israël déclare que le tir sur l’activiste américain, Tristan Anderson, est un "acte de guerre"
18.08.2009
ISM


Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Victimes ISM

Même auteur

Al Manar

Même date

2 février 2010