Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1928 fois

Palestine occupée -

‘Israël’ profite du Coronavirus pour espionner les téléphones des Palestiniens

Par

09.04.2020 – Le quotidien israélien Haaretz (1) a rapporté que le coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT) a demandé à des milliers de travailleurs palestiniens de télécharger une application qui permet à l'armée israélienne de pirater leurs téléphones.

‘Israël’ profite du Coronavirus pour espionner les téléphones des Palestiniens

La demande du COGAT vis-à-vis des Palestiniens travaillant dans le pays occupé d’utiliser l’application est faite sous le prétexte de vérifier leurs autorisations plutôt qu’ils viennent dans les locaux du COGAT. Les Israéliens ont affirmé que l'application visait à prévenir la propagation du coronavirus.

Le journal a ajouté que l'application, nommée "Le Coordinateur", permet à l'armée israélienne d'accéder à des fichiers privés et à la caméra des téléphones ciblés. Elle permet également aux Israéliens de connaître l'emplacement de ces téléphones.

Dès que l'application est téléchargée, un message apparaît, indiquant que le COGAT peut utiliser toute information recueillie à partir du téléphone ciblé pour plusieurs motifs, y compris les "motifs sécuritaires". L'application demande également à ses utilisateurs d'accepter de fournir des informations qui seront utilisées par l'État occupant en cas de besoin.

Le directeur du Centre social de Sada, Iyad Rifa'i, a déclaré à QNN que l'État occupant impose une mainmise sur les médias sociaux sous divers prétextes, dont le nouveau coronavirus.

Rifa'i a ajouté que la pratique israélienne est considérée comme une violation de la vie privée des utilisateurs et un piratage de leurs données, exploitant leurs besoins humanitaires dans le contexte de la crise du coronavirus, et viole les droits numériques et humains.

Il a également averti les Palestiniens de ne pas télécharger l'application ou toute autre application qui violerait leur vie privée et leurs informations personnelles.



(1) https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-amid-coronavirus-crisis-israel-tells-palestinians-to-download-app-that-tracks-phone-1.8751504 (pour abonnés)


Source : Quds News Network

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Virus

Même auteur

Quds News Network