Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2331 fois

Turquie -

"Israël" propose de payer 100.000 dollars à chaque famille des victimes turques

Par

L'entité sioniste a proposé d'indemniser les familles des victimes turques en échange de l'aide d'Ankara pour exempter la marine israélienne de toutes poursuites pénales ou civiles pour son agression contre la flotille d’aide humanitaire qui a couté la vie à neuf activistes turcs, c’est ce qu’a rapporté, jeudi, l’agence Reuters, citant de sources israéliennes.

"Nous avons fait une offre d'indemnisation et demandé aux Turcs de faire le nécessaire pour dissiper nos préoccupations d'ordre légal. Nous souhaitons également qu'ils renvoient leur ambassadeur et que nous puissions nommer un nouvel ambassadeur à Ankara", a ajouté la source israélienne. "Mais, pour le moment, il reste de gros obstacles", a-t-on poursuivi.

La proposition israélienne prévoit d'indemniser à hauteur de 100.000 dollars chaque famille des victimes turques tuées lors de l’attaque dans les eaux internationales du Mavi Marmara, navire amiral turc de la flottille. « Israël » présenterait aussi à la Turquie ses "regrets" pour cette agression.

Ron Dermer, conseiller de Netanyahu, a déclaré mercredi qu'Israël et Ankara discutaient de "la formulation d'un compromis acceptable par les deux parties, susceptible de remettre sur les rails les relations avec la Turquie et d'effacer toute l'affaire de l'ordre du jour international".

"Rappelons qu'il y a aux Nations unies et ailleurs des forces qui aimeraient voir nos hommes arrêtés. Ce qui est important pour le Premier ministre, c'est de protéger les fusiliers-marins et leur officiers", a dit Ron Deremer.

Ebranlé par les diverses poursuites pour crimes de guerre engagées contre ses officiers et responsables politiques à l'étranger par des groupes pro-palestiniens pour des faits antérieurs, « Israël » s'efforce de désamorcer des démarches analogues de la part de la Turquie.

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Turquie

Même sujet

Même auteur

Al Manar

Même date

10 décembre 2010