Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1750 fois

Egypte -

"Miles of Smiles" ira à Gaza par mer à cause des restrictions égyptiennes

Par

Le convoi européen d'aide humanitaire Miles of Smiles devrait quitter Port Said pour El-Arish par mer ces deux prochains jours pour rejoindre la Bande de Gaza assiégée, après que les autorités égyptiennes aient refusé avec insistance d'autoriser que le convoi voyage par la terre.

Le porte-parole du convoi, Zahir Berawi, a déclaré lundi que l'intransigeance des autorités égyptiennes et leur insistance injustifié à imposer que le convoi voyage par la mer, a poussé les organisateurs du convoi à traiter avec de petites compagnies maritimes dont les navires transportent du sel et du poivre.

Le porte-parole Berawi a souligné que l'option par mer, pour laquelle les autorités égyptiennes ont insisté, est très coûteuse et s'élève à 150.000$, ajoutant que les bateaux ne sont pas faits pour transporter des voitures et des camions, ce qui pose une menace sur le convoi.

Le porte-parole a révélé que les organisateurs du convoi avaient suggérer de donner le montant des frais de transports à des organismes caritatifs et à la Croix Rouge, ou bien de les utiliser à la création d'un projet caritatif à Port Said, en échange de l'autorisation de transporter l'aide humanitaire par voie terrestre, mais les autorités égyptiennes ont balayé toutes ses offres d'un revers de main.

Il a exprimé l'espoir que le convoi parvienne à Gaza jeudi, si tout se passe sans surprise.

Le convoi est organisé par une coalition britannique, Partenaires pour la Paix et le Développement, en coopération avec la Campagne internationale pour mettre fin au siège de Gaza.

Dans un autre contexte, la Campagne européenne pour mettre fin au siège a dénoncé avec force le silence international sur le refus d'Israël de répondre aux appels lancés par Ban Ki-Moon sur la reconstruction de Gaza après la guerre.

Ki-Moon a critiqué l'absence de tout progrès dans la reconstruction de Gaza et l'ouverture des carrefours, et a demandé à Israël de répondre aux appels des Nations Unis à cet égard, et a reconnu que la seule garantie pour la paix est la prospérité et la sécurité du peuple palestinien.

Le porte-parole de la Campagne européenne, Rami Abdo, a appelé la communauté internationale à imposer des sanctions contre Israël pour son refus de se soumettre aux recommandations de l'ONU de mettre fin au blocus de Gaza.

Il a noté que le silence de la communauté internationale donnait à Israël le feu vert pour renforcer son blocus et son agression contre Gaza.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte

Même sujet

Blocus

Même auteur

Palestine Info

Même date

2 novembre 2009