Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2250 fois

France -

À tous/toutes ceux/celles qui avaient prévu de se rendre à Lannemezan le samedi 23 octobre

Par

> liberonsgeorges@no-log.org

Étant donné les difficultés de déplacement dues aux actions exemplaires des grévistes de tout le pays et la mobilisation de nombre de camarades dans le formidable mouvement social actuel, les organisateurs du rassemblement de ce samedi 23.10 à Lannemezan en solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah ont décidé - après réflexion et discussion communes et en plein accord avec notre camarade Georges – de reporter la manifestation prévue devant la prison pour exiger sa libération au samedi 4 décembre 2010.

À tous/toutes ceux/celles qui avaient prévu de se rendre à Lannemezan le samedi 23 octobre

Nous n'oublions pas pour autant que Georges Ibrahim Abdallah entrera le dimanche 24 octobre dans sa 27e année de détention ; nous renouvelons à cette occasion notre engagement militant pour mobiliser largement afin d'obtenir la libération immédiate de notre camarade, militant communiste arabe, combattant de la cause palestinienne.

D'ici là, bonnes luttes et, comme le proclame Georges : "La victoire ou la victoire !"

Campagne internationale pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

Paris, le 21 octobre 2010


Qui est Georges Ibrahim Abdallah ?

Georges Ibrahim Abdallah est un militant communiste arabe qui, au sein de son organisation, les Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL), a lutté avec acharnement contre les criminels impérialistes et leurs alliés sionistes.

Il a grandi au Liban à une époque où les luttes de libération des peuples s’intensifiaient au Moyen-Orient en relation avec la lutte du peuple palestinien.

Combattant révolutionnaire pro-palestinien, il s’engage dès la fin des années soixante dans la résistance palestinienne et libanaise contre la colonisation et l’occupation sionistes.

Arrêté à Lyon le 24 octobre 1984, il est condamné à la réclusion à perpétuité pour complicité dans l’exécution d’un responsable des services secrets israéliens et d’un attaché militaire états-unien.

En 2009, Georges Abdallah s’est vu confirmer en appel le rejet d’une septième demande de libération conditionnelle. Et début 2010, la justice continue à s’acharner en le poursuivant pour refus de prélèvement d’ADN.

Georges Ibrahim Abdallah, fidèle à ses engagements, n’a jamais rien renié de son combat solidaire avec les peuples en lutte contre l’impérialisme et le sionisme, et pour la libération totale de la Palestine.

Et c’est pour cela que la justice française, aux ordres d’un gouvernement soucieux de préserver les intérêts impérialistes français au Moyen-Orient, le maintient en prison depuis 26 ans.

Sa peine de sûreté étant accomplie, il est libérable depuis 1999 !

Une campagne internationale

Une campagne internationale pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah a été lancée le 29 avril 2010 à Beyrouth par une conférence rassemblant plus de 200 personnalités représentant des forces politiques libanaises proches de la résistance et en présence de militants et de personnalités françaises.

Ont été lus à cette occasion des messages de soutien de Marwan Barghouti, dirigeant du Fatah, et de Ahmad Sa’adat, secrétaire général du FPLP, tous deux emprisonnés par l’État d’Israël.

Une déclaration a été proclamée à l’issue de cette conférence, dans laquelle les participants ont dénoncé le caractère arbitraire du maintien en détention de Georges Abdallah, soulignant une décision essentiellement politique de l’État français. Ils ont également dénoncé la négligence intentionnelle des gouvernements libanais successifs qui, sous la pression de la France, ont refusé de s’intéresser au sort de Georges Abdallah. Ils ont appelé toutes les organisations politiques, syndicales et associatives à prendre part à cette campagne.Un rassemblement s’est tenu le lendemain devant l’ambassade de France à Beyrouth.

Dans le cadre de cette campagne, le 2 juillet 2010, des rassemblements ont eu lieu devant le ministère de la Justice à Paris et à Beyrouth.

Pour la libération de Georges Abdallah : Rassemblement devant la prison de Lannemezan le Samedi 23 Octobre 2010. Rdv 13h30 devant la gare

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Résistances

Même auteur

Campagne internationale pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah

Même date

23 octobre 2010