Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2825 fois

Gaza -

17 janvier, 22ème jour : les forces israéliennes bombardent une école des Nations Unies, tuent une mère et ses 5 enfants. Au moins 50 morts depuis ce matin. 1200 morts, plus de 5500 blessés en trois semaines

Par

Selon les témoins, plusieurs autres personnes ont été blessées lorsque les roquettes israéliennes ont frappé l’école des Nations Unies ce matin à Beit Lahiya. Des dizaines de milliers de Gazaouis s’abritent dans les écoles de l’UNRWA dans toute la Bande de Gaza.

17 janvier, 22ème jour : les forces israéliennes bombardent une école des Nations Unies, tuent une mère et ses 5 enfants. Au moins 50 morts depuis ce matin. 1200 morts, plus de 5500 blessés en trois semaines


Les attaques israéliennes continuent partout, même alors que le cabinet de sécurité israélien se prépare à signer un cessez-le-feu un peu plus tard dans la journée.

Les avions de guerre israélien ont bombardé les Tours Karama, au nord de Gaza, avec des bombes incendiaires au phosphore blanc, tuant 3 personnes. Les secouristes ont dit que les trois corps étaient complètement brûlés et couverts de phosphore.

D’autres témoins ont dit que les forces israéliennes ont visé un appartement dans une tour résidentielle et que les habitants de l’appartement ont été déchiquetés.

Sur tout le territoire, et en particulier à Gaza ville, les habitants rapportent des explosions et des tirs. Les affrontements entre les forces israéliennes et les guérilleros palestiniens continuent.

Après une journée de calme relatif vendredi, les Gazaouis rapportent la reprise des bombardements, en particulier dans les quartiers de Tel Al-Hawa, Karama et Al-Tawam, à Gaza ville. Les avions israéliens ont tiré sur 4 Palestiniens sur la côte, dans le camp de réfugiés d’Ash-Shati.

Tôt ce matin, l’artillerie israélienne a attaqué la mosquée Taha, à l’est de Jabaliya. Une autre frappe israélienne a ciblé un groupe de combattants palestiniens à Beit Lahiya, mais il ne semble qu’aucun n’ait été blessé ou tué.

A Beit Lahiya, des bombardements intenses ont touché le secteur d’Ad-Duwar, incendiant les maisons. Avec l’aide de l’UNRWA, plusieurs familles ont été emmenées à l’hôpital Kamal Udwan.

Egalement ce matin de bonne heure, les forces israéliennes ont bombardé plusieurs endroits dans et autour de Khan Younis, au sud de la Bande de Gaza. Les témoins racontent que des bombes au phosphore blanc sont tombées sur Al-Hasayneh, à l’ouest de An-Nusseirat. Plusieurs maisons appartenant à la famille Muhadi ont été touchées.

Les avions israéliens ont tiré des roquettes sur le secteur Al-Mawarej, à Rafah, également au sud de la Bande de Gaza. Ils ont également visé le supermarché Abu Al-Enen à Rafah avec trois roquettes, ainsi que deux maisons dans le quartier Al-Barahmeh.

Les forces israéliennes ont lourdement bombardé les tunnels le long de la frontière égyptienne à Rafah, obligeant des centaines de personnes à fuir leurs maisons.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Incursions

Même auteur

Maan News

Même date

17 janvier 2009