Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2593 fois

Gaza -

17 morts après les frappes israéliennes sur le nord de Gaza

Par

Mardi soir, les attaques aériennes israéliennes sur le nord de la Bande de Gaza ont fait 6 nouvelles victimes, portant à 17 le nombre de Palestiniens tués lors de la dernière attaque israélienne sur l'enclave sous blocus.

17 morts après les frappes israéliennes sur le nord de Gaza

Un enfant a été tué et deux autres blessés dans l'attaque aérienne qui a touché le quartier de Sheikh Radwan, à Gaza ville, en début de soirée.

Suleiman Salman Abu al-Sawaween, 30 ans, a été tué et une autre personne gravement blessée dans une attaque aérienne sur le quartier d'al-Qarara, au nord de Khan Younis.

Ahmad Moussa Habib, 48 ans, et Ahmad Ahed Habib, 19 ans, ont été tués dans une attaque aérienne qui a visé un véhicule « tuk-tuk » dans le quartier d'al-Shujaiyeh, situé également dans la ville de Gaza, selon des sources médicales.

Fakhri Saleh Ajjouri a été retrouvé mort après une attaque aérienne qui visait une moto, à proximité d'Abraj al-Sheikh Zayed, dans le nord de la Bande de Gaza.

Dans la journée, 7 Palestiniens ont été tués et 25 gravement blessés dans une attaque aérienne qui a visé une maison située dans le sud de la Bande de Gaza, a déclaré un représentant officiel des services de santé. Un missile a été tiré sur cette maison de Khan Younis, après que plusieurs personnes s'y soient a priori rassemblées pour former un bouclier humain destiné à la protéger.

Des témoins ont raconté qu'un drone israélien a pratiqué un tir de semonce, ce qui a poussé amis et voisins à accourir pour protéger la maison par leur présence, et que très peu de temps après, un avion de type F16 a tiré un missile qui a littéralement pulvérisé la maison, tuant 7 personnes, dont deux enfants. La maison appartenait à la famille al-Kaware. Abduallah Kaware, Mohammad Ashour, 13 ans, Riyadh Kaware, Mahmoud Judeh, Bakir Mahmoud Judeh, 22 ans, Ammar Mohammad Judeh, 22 ans, and Hussein Mohammad Kaware, 14 ans, sont morts sur le coup. Un autre enfant, Siraj Iyad al-Abdel âgé de 8 ans, est décédé peu après de ses blessures dues à l'attaque aérienne.

« Le massacre (...) des enfants de Khan Younis est un crime de guerre horrible qui fait désormais de tous les Israéliens des cibles légitimes pour la résistance, » a déclaré sur Facebook le porte parole du Hamas, Sami Abu Zuhri.

Avant tous ces morts, le corps sans vie de Rashad Yassin, originaire du camp d'al-Nuseirat, avait été retrouvé sous les décombres d'une maison détruite par une attaque dans le centre de la Bande de Gaza. Yassin serait apparemment lié aux Brigades d'al-Qassam proches du Hamas.

Plus de 100 Palestiniens ont été blessés depuis lundi soir dans une action militaire baptisée « Opération barrière de protection » qui a consisté à plus de 70 attaques aériennes sur Gaza, selon des chiffres des forces de sécurité palestiniennes.

Le porte parole du Hamas, Sami Abu Zuhri, a prévenu Israël qu'il « joue avec le feu » et pourrait payer le prix de ses opérations en cours.

Le mardi 8 juillet, à compter de minuit, les militants de la Résistance à Gaza ont tiré plus de 100 roquettes, a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'armée israélienne, précisant que seules 33 d'entre elles avaient atteint le sol israélien.






Source : Maan News

Traduction : CR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Incursions

Même auteur

Maan News

Même date

9 juillet 2014