Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1787 fois

Gaza -

4 habitants dont 3 enfants tués dans la Bande de Gaza

Par

Des sources médicales palestiniennes dans la ville de Gaza ont annoncé cette nuit que le nombre des tués dans la Bande de Gaza s'élevait maintenant à 4, avec le décès d'un troisième enfant à Beit Lahia et la mort d'un jeune de 20 ans blessé le 23 août dernier.

Hier après-midi, deux enfants ont été tués par le tir par les Forces d'Occupation Israélienne d'un missile surface-surface sur un groupe d'enfants dans le secteur d'Abu Safiyya, à Jabalia, au nord de la Bande de Gaza.

Les deux enfants ont été identifiés comme étant Yahia Ramadan Abu Ghazala et Mahmoud Mousa Abu Ghazala, âgés de 10 et 12 ans. Une troisième petite fille, Sara Abu Ghazal, 10 ans, a été gravement blessée et a évacuée vers l'hôpital Kamal Adwan

D'autre part, un troisième enfant est décédé de ses blessures suite à un tir d'obus par l'armée israélienne sur une maison de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza.

Le Dr. Muawiya Hassanen, chef du Département des Urgences au Ministère palestinien de la Santé, a annoncé hier soir qu'un habitant est décédé de ses blessures suite à un bombardement de l'armée israélienne sur le quartier Al-Zaytoun à Gaza City.

Le Dr, Hassanen a déclaré que Sameh Nasser Riziq al Sawafeery, 20 ans, était décédé à l'hopital Al Shifa à Gaza. Al Sawafeery avait été gravement blessé le 23 août quand les Forces d'Occupation Israélienne ont bombardé Gaza City.

Il avait été blessé à la tête par des éclats d'obus qui avaient pénétré dans son cerveau, alors que son compagnon, Ahed Abu Jabal avait été tué sur le coup lors du bombardement.

De son côté, les Brigades Al-Quds, la branche armée du Jihad Islamique, et les Brigades Al-Qassam, la branche armée de Hamas, ainsi que d'autres groupes de le résistance, ont juré de se venger des offensives israéliennes


Deux enfants tués par des tirs de l'armée israélienne sur le nord de la Bande de Gaza et un combattant succombe à ses blessures
Rami Almeghari, IMEMC & Agencies, 29 Aout 2007 - 18:43:06

Au moins deux enfants palestiniens ont été tués et plusieurs autres ont été blessés quand l'armée israélienne a tiré à l'arme lourde sur un groupe d'enfants juste près de la ligne de frontière nord entre Gaza et Israël.

Les médecins palestiniens ont déclaré que Yehya Abu Ghazzala et Mahmoud Abu Ghazzala avaient été tués, la soeur de Mahmoud et un quatrième enfant ont été blessés par des éclats d'obus.

De son côté, les Brigades Ezzedin Al-Qassam, la branche militante du mouvement Hamas, a annoncé mercredi la mort de l'un de ses membres, Sameh Alsawafeeri, qui avait été blessé lors d'une précédente attaque israélienne.

Les Forces d'Occupation Israélienne ont récemment renforcé leur présence au nord de la Bande de Gaza, sous le prétexte d'empêcher les groupes palestiniens de la résistance de tirer des roquettes artisanales sur les villes israéliennes voisines


Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Enfants

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

30 août 2007