Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1731 fois

Palestine -

4.349.946 réfugiés palestiniens selon l'UNRWA

Par

L'UNRWA, agence de l'ONU consacrée pour les réfugiés palestiniens, a publié hier des nouvelles données statistiques sur le nombre des réfugiés palestiniens, inscrits auprès de l'agence, qui vivent en Jordanie, Syrie, Liban, Cisjordanie et la bande de Gaza. 1.278.678 réfugiés vivent dans les camps.

Les statistiques indiquent que le nombre de réfugiés palestiniens au Liban est de 404.000 réfugiés, vivant dans 12 camps, le nombre d'écoles de l'UNRWA au Liban est de 67 écoles, le nombre d'élèves dans ces écoles 39.290 élèves.


Selon les sources de l'UNRWA, il y a 1.827.000 réfugiés en Jordanie, dont 288.110 réfugiés répartis dans une dizaine de camps.

En Syrie, selon l'agence, le nombre de réfugiés palestiniens est de 432.000, dont 116.000 réfugiés répartis sur une dizaine de camps.

Il existe dans ces camps 118 écoles de l'UNRWA, fréquentées par 64.149 élèves.


Les statistiques indiquent que le nombre de réfugiés inscrits auprès de l'agence en Cisjordanie est de 699.814 réfugiés, dont 184.382 dans les camps.

Pour les réfugiés de la bande de Gaza, ils sont 986.000 dont 479.000 répartis dans les camps.

--------------------------------------------------------------------------------

Ce ne sont que les chiffres des réfugiés inscrits à l'UNRWA. Les réfugiés de l'Intérieur (Palestiniens chassés de leurs terres et de leurs maisons, mais réfugiés dans leur propre pays, dès 1948) ne comptent pas dans les statistiques de l'UNRWA car l'Etat d'Israël refuse la présence de cet organisme sur "son" territoire, alors qu'ils sont environ 350.000 réfugiés internes, qui revendiquent leur retour à leurs terres et à leurs biens.

Au regard de ces chiffres, la question qui ne cesse d'être posée est : comment la communauté internationale peut-elle accepter et entériner l'expulsion d'un peuple, rester sourde à sa revendication de retour à son pays, pourtant votée par l'ONU ?


Jusqu'à quand les réfugiés palestiniens doivent-ils attendre une solidarité internationale avec leurs revendications légitimes ?
Est-ce leur présence dans des pays arabes ou en Palestine même qui empêche la communauté internationale de considérer leurs droits ?

Le sionisme, entreprise de nettoyage ethnique de la Palestine, s'appuie sur le fait que les Palestiniens sont des Arabes pour justifier leur expulsion.

La situation actuelle des réfugiés palestiniens en Irak exige que l'on soutienne de plus en plus massivement le droit au retour des réfugiés palestiniens à leur pays et à leurs terres.

Source : www.arabs48.com

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Réfugiés

Même auteur

Arabs48

Même date

27 mars 2006