Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1374 fois

Gaza -

558 Palestiniens de Gaza bloqués du côté égyptien ont pu traverser Rafah avant qu'Israël ferme les passages

Par

Le porte-parole chargé des médias à l'Administration Générale des carrefours frontalier dans le gouvernement de facto, Muhammad Sultan 'Adwan, a dit jeudi que 558 Gazaouis ont pu revenir dans la Bande de Gaza, par 11 autocars, jeudi matin.

Lors d'un entretien avec Ma'an, il a déclaré : "Le fonctionnement du passage s'est bien passé et en ordre, et nous contestons les rumeurs selon lesquelles la police a été incapable de gérer le carrefour."

Jeudi soir, les autorités israéliennes ont fermé tous les carrefours frontaliers entre la Bande de Gaza et Israël après que les Palestiniens aient tire une roquette artisanale dans le désert du Néguev, vers 16h.

Un groupe palestinien inconnu, qui s'est présenté comme "Les Forces Bader", a revendiqué la responsabilité de l'attaque.

Les sources israéliennes ont dit que le Ministre israélien de la Défense Ehud Barak a ordonné la fermeture de tous les passages qui relient la région côtière avec Israël. Ce sont les points de passages qui ont servi au transfert des marchandises et du fuel dans la Bande.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Maan News

Même date

4 juillet 2008