Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1686 fois

Gaza -

6 Palestiniens tués, 10 blessés dans un tir de l'armée de l'air israélienne sur la Bande de Gaza

Par

Amos Harel, Mijal Grinberg et Yoav Stern, Haaretz Correspondents, Haaretz Service and Agencies

Un avion de l'Armée de l'Air israélienne a tiré des missiles sur des hommes armés palestiniens tôt ce samedi, tuant six d'entre eux et blessant 10 autres , selon des responsables de la sécurité palestinienne.
Trois des hommes décédés ont été identifiés comme étant des membres du Hamas, selon ces sources de sécurité. Deux des blessés sont dans un état grave. Une femme fait également parmi des blessés.

Des témoins ont déclaré que les ambulances arrivant sur les lieux ont fait l'objet de tirs.

Les hommes armés ont été pris pour cible à l'est de la ville de Gaza, près de la frontière entre Gaza et Israël.

Plus d'une dizaine de tanks israéliens sont également entrés dans le secteur et les responsables de la sécurité ont fait état d'échanges de tirs entre les forces israéliennes et les Palestiniens armés.

Un porte-parole des Forces de la Défense israélienne a déclaré que l'incident avait commencé quand un missile antichar avait été tiré sur un bulldozer israélien. Les troupes ont répondu par des tirs aériens et terrestres. L'IDF a indiqué qu'il savait qu'il y avait au moins un mort et plusieurs blessés.

Plus tôt ce matin, une attaque aérienne israélienne a détruit une maison dans la ville de Rafah au sud de Gaza, selon des témoins et des médecins.


Trois militants du Hamas tués dans un tir de l'armée israélienne sur le Nord de Gaza

Un avion de l'Armée de l'Air israélienne a tiré sur une voiture dans le nord de la bande de Gaza vendredi matin, tuant un commandant local du Hamas et deux autres membres du Hamas, selon le groupe.

Les sources palestiniennes ont indiqué que cinq passants avaient été blessés dans l'attaque aérienne, selon Radio Israël.

Les Forces de Défense Israéliennes qui ont intensifié leur offensive sur Gaza ces derniers jours, ont indiqué qu'elles avaient attaqué les militants alors qu'ils allaient tirer des roquettes Qassam sur Israël et que la voiture était remplie de roquettes. Les militants étaient également responsables des tirs de roquettes Qassam tirées jeudi sur le Negev, selon l'IDF.

Vendredi dans le sud de Gaza, les habitants ont déclaré que l'IDF avait tué une Palestinienne dans un village où s'affrontaient des soldats israéliens et des militants palestiniens.

Les médecins palestiniens ont déclaré que la femme avait été tuée par un tireur isolé de l'IDF alors qu'elle se tenait à l'extérieur de sa maison au Sud de Gaza.

L'IDF a déclaré que les troupes dans le secteur avaient identifié deux hommes armés s'approchant d'eux à l'est de Khan Yunis et ont ouvert le feu, touchant d'eux d'entre eux, mais qu'elles ne savaient pas qu'une femme avait été touchée. L'un des hommes armés a été tué et l'autre a été blessé, selon Radio Israël.

"Les soldats opéraient dans le secteur à la recherche de tunnels souterrains et d'autres menaces de sécurité", a déclaré un porte-parole de l'armée.

Les incidents de vendredi sont survenus après qu'au moins huit Palestiniens aient été tués jeudi dans deux opérations séparées de l'IDF dans la bande de Gaza. Cinq d'entre eux étaient des militants et deux étaient des enfants.

Des sources militaires ont indiqué que l'IDF avait l'intention de poursuivre son offensive parce que les groupes terroristes palestiniens continuaient à s'armer, le Hamas est de plus en plus impliqué dans les attaques contre Israël et les discussions visant à libérer le soldat captif, Gilad Shalit, sont bloquées. L'IDF opère au nord de Gaza et à l'est de Khan Yunis.

Le Hamas a promis de se venger jeudi, et le chef de son bureau politique, Khaled Meshal, a appelé Israël "un cancer dont les racines devaient être extirpées."

Source : http://www.haaretz.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Incursions

Même auteur

Haaretz

Même date

14 octobre 2006