Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1647 fois

Gaza -

6 malades meurent à Gaza en 24 heures alors qu'ils attendaient un traitement, ce qui porte à 233 le nombre de décès dus au blocus israélien

Par

6 Gazans sont morts en 24h, alors qu'ils attendaient de pouvoir sortir pour un traitement médical à l'extérieur de Gaza ; des centaines d'autres attendent toujours la permission de voyager. Le porte-parole du Comité Populaire contre le Blocus (PCAB), Rami Abdu, citait des sources médicales lorsqu'il a annoncé les décès aujourd'hui.

Parmi les personnes décédés, il y a : Wael Mohammad Arafat, 33 ans, qui est mort jeudi d'une maladie de cœur ; Mohammed As-Sayed Juneid, un vieil homme de Jabalia, qui souffrait d'insuffisance rénale. Les sources médicales ont confirmé que Juneid avait tous les documents médicaux nécessaires mais Israël a refusé de le laisser sortir pour se faire soigner à l'étranger. Ibrahim Jaber Al-Ghoul, de Gaza ville, souffrait d'un cancer et lui aussi n'a pas obtenu la permission d'aller chercher un traitement en dehors de Gaza.

Dans la nuit de mercredi, Nafissa Hosni 'Ashour, habitante de Khan Younis, est morte alors qu'elle attendait un traitement pour son cancer qui s'aggravait. Ashour avait filmé un appel qui est passé sur la chaîne de télévision Al-Aqsa, dans lequel elle demandait l'ouverture de la frontière de Rafah pour qu'elle et les autres puissent aller se faire soigner.

Mercredi également, Naima Abdel-Hamid Yassin, 60 ans, est morte de leucémie et Hanadi Mohammed Salem, une autre malade atteinte de cancer qui n'a pas été autorisée à voyager.

Le PCAB a lancé un appel au gouvernement égyptien lui demandant de faire son possible pour ouvrir la frontière, au moins pour les malades en attente de traitement médical.

Le PCAB, qui recense le nombre de Gazans décédés alors qu'ils attendaient d'aller à l'étranger pour y suivre un traitement médical, a dit que jeudi soir, le nombre atteignait 233 décès.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Maan News

Même date

8 août 2008