Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1800 fois

Israël -

66 pertes humaines liées au terrorisme pour l’année passée parmi les Israéliens, 1.635 depuis la création de l’Etat en 1948 (5.050 Palestiniens tués, 49.760 blessés et 10.400 arrêtés depuis 2000 - précision ISM)

Par

Soixante-six civils ont été tués dans des actions hostiles depuis la dernière célébration du jour de l’Indépendance.
La majorité le fut lors de la Deuxième Guerre du Liban, ce qui amène le nombre de civils tués par des attaques terroristes depuis la création de l’Etat d’Israël à 1.635 selon le directeur de l’Institut d’Assurance National (NII), le D. Yigal Ben-Shalom.

Il a rendu publiques les statistiques des soldats et des victimes du terrorisme quelques jours avant la Journée du Souvenir.

L’Institut d’Assurance National (NII), qui est responsable du paiement des compensations aux victimes de terrorisme, indique que 1.116 attaquent ont eu lieu depuis le début de la deuxième Intifada en Octobre 2000. Il y a eu 874 civils tués et plus de 14.000 blessés.

Environ 18% des personnes tuées étaient des enfants et 18% des immigrants arrivés en Israël depuis 1990.

Pendant la Deuxième Guerre du Liban, 57 civils ont été tués et 5.091 ont été blessés, dont 34 sérieusement et 86 modérément. Environ 40% des blessures étaient psychologiques plus que physiques.

En 2006 le l’Institut (NII) a payé 360 millions de Shekel aux victimes du terrorisme et à leurs familles.
Les noms des victimes du terrorisme seront transmis à la télévision la veille du Jour du Souvenir sur la Chaîne 33 et la cérémonie officielle aura lieu lundi prochain après-midi, sur le Mont Herzl à Jérusalem.

Les noms de presque 4.000 victimes tuées lors d’attaques terroristes depuis la première Aliyah à la fin du XIXème siècle apparaissent sur le site du mémorial de l’Institut (NII).


A lire également : "SIS: 5050 Palestiniens tués, 49760 blessés et 10.400 arrêtés depuis 2000"

Source : www.haaretz.com

Traduction : SM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Rapports

Même date

19 avril 2007