Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4330 fois

Israël -

95 mineurs palestiniens détenus à la prison israélienne d'Ofer depuis le début de 2015

Par

09.04.2015 - Un rapport publié mercredi par la Commission des Prisonniers et des Libérés révèle que 95 mineurs palestiniens languissent dans la prison israélienne d'Ofer depuis le début de l'année, dans le cadre de la politique d'Israël de poursuite et de détention des enfants palestiniens.

95 mineurs palestiniens détenus à la prison israélienne d'Ofer depuis le début de 2015

Le rapport de la commission précise que le total des amendes imposées par les tribunaux de l'occupation sur les mineurs incarcérés à Ofer depuis le début de 2015 se montent à 108.000 shekels (26.000 euros).

Le rapport souligne que le nombre total de mineurs dans les geôles israéliennes s'élèvent à près de 300, enfermés dans les prisons d'Ofer, Hasharon et Megiddo. 95% d'entre eux ont été condamnés à des peines d'emprisonnement de 6 mois à 3 ans.

Certains des mineurs sont âgés de 12 et 13 ans, ajoute le rapport.

Le rapport de la commission mentionne que les autorités d'occupation n'ont jamais adhéré aux normes internationales concernant la détention des mineurs et qu'il n'y a pas de tribunaux spéciaux pour eux.

Selon le rapport, la plupart des enfants détenus ont subi les coups, la torture et des mauvais traitements pendant leur détention et leur interrogatoire. De plus, leurs parents ne sont pas autorisés à les accompagner pendant l'interrogatoire.

Le rapport comprend des témoignages d'enfants indiquant que les autorités d'occupation ont utilisé des méthodes répressives pendant les interrogatoires, comme le shabeh (technique de torture où le prisonnier a les pieds et les mains attachées aux pieds d'une chaise basse sur laquelle il est maintenu pendant plusieurs heures), les coups, l'isolement cellulaire prolongé, l'intimidation, la pression et la menace.

Source : Middle East Monitor

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Enfants

Même auteur

Middle East Monitor

Même date

11 avril 2015