Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2082 fois

Gaza -

A Gaza, deux nouveaux malades décèdent, ce qui porte à 153 le nombre de victimes du blocus israélien

Par

Des sources médicales palestiniennes ont annoncé mercredi matin la mort de deux malades à Gaza en raison du blocus illégal imposé par les Israéliens

A Gaza, deux nouveaux malades décèdent, ce qui porte à 153 le nombre de victimes du blocus israélien

Les médecins ont déclaré que Misbah Abed Al Shafee, 51 ans, souffrant de problèmes cardiaques, et Samyiah Al Suftawi, 55 ans, souffrant d’un cancer, sont décédés parce qu’ils n’avaient pas été autorisés par l’armée israélienne à quitter la bande cotière pour recevoir des soins médicaux appropriés.

Avec la mort de ces deux personnes, le nombre de malades décédés en raison du siège imposé par Israël à la Bande de Gaza s’élève maintenant à 153.

Israël a placé l’enclave palestinienne sous blocus total depuis 11 mois, en disant que le Hamas à Gaza devait mettre un terme à ses attaques contre des cibles israéliennes pour que le siège soit levé.

Les groupes des droits de l’homme internationaux et israéliens ont qualifié le siège de punition collective, ce qui est interdit par le droit international



Quatre palestiniens meurent dont un nouveau-né, portant le nombre des victimes du blocus à 150 morts
Palestine Info - 13 mai 2008

Le blocus sévère imposé illégalement par l'occupation et ses alliés continue de tuer et d'une façon flagrante les malades de la bande de Gaza, sous le silence du monde entier, où le secteur sanitaire a enregistré quatre nouveaux morts dont un bébé, en levant le nombre des victimes à cause du blocus à 150 morts.


Des sources médicales ont montré qu'un bébé de deux jours est mort à cause du manque de traitement, au moment où la secteur sanitaire est frappé complètement par la coupure de l'électricité, après l'entêtement des autorités sionistes qui ont décider de priver la bande de Gaza de ses quantités de carburant.

Des responsables au ministère de la santé ont averti fortement des cas dangereux au sein des malades et que des centaines de malades sont menacés à cause du blocus continuel et du silence ferme de la communauté internationale, de l'ONU et des pays du monde entier envers cette catastrophe humaine.



Mort de trois nouveaux malades palestiniens à cause du blocus sioniste imposé contre Gaza
Par Palestine Info - 6 mai 2008

Le porte-parole du Comité Populaire Contre le Siège de Gaza, Rami Abdou, a affirmé, dans un communiqué de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, que le nombre de victimes du blocus sioniste imposé contre Gaza est maintenant de 145 martyrs, après la mort de deux femmes âgées et d’une fillette.

Trois citoyens palestiniens malades sont morts, aujourd'hui lundi 5 Mai, après l'épuisement des médicaments à cause du blocus sioniste imposé contre la bande de Gaza depuis onze mois.

Le porte-parole du Comité Populaire Contre le Siège de Gaza, Rami Abdou, a affirmé, dans un communiqué de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, que le nombre de victimes du blocus sioniste imposé contre Gaza est maintenant de 145 martyrs, après la mort de deux femmes âgées et d’une fillette.

Abdou a rapporté de sources médicales que la fillette Ismahan Rafiq Al-Ja'al, 13 ans, qui souffrait d'une tumeur au cerveau, est morte dans la ville de Gaza après que les forces occupantes lui ont interdit de voyager pour aller se soigner à l'étranger.

Il a également affirmé la mort de la malade Zakia Mohammed Sa'ada (59 ans), du camp d'Al-Maghazi, qui souffrait d'une maladie cardiaque à cause du manque de médicaments.

Des sources ont également annoncé la mort de la malade Nadmia Mouhareb Abed, 55 ans, du camp d'Al-Maghazi, qui souffrait d'un cancer.

Les proches de la martyre Nadmia Abed ont dit qu'elle a obtenu trois autorisations pour aller se soigner à l'étranger, mais que les forces occupantes ont refusé qu'elle se déplace à l'extérieur de la Bande.



Mort de trois nouveaux malades palestiniens à cause du blocus sioniste imposé contre Gaza
Par Palestine Info - 6 mai 2008

Le porte-parole du Comité Populaire Contre le Siège de Gaza, Rami Abdou, a affirmé, dans un communiqué de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, que le nombre de victimes du blocus sioniste imposé contre Gaza est maintenant de 145 martyrs, après la mort de deux femmes âgées et d’une fillette.

Trois citoyens palestiniens malades sont morts, aujourd'hui lundi 5 Mai, après l'épuisement des médicaments à cause du blocus sioniste imposé contre la bande de Gaza depuis onze mois.

Le porte-parole du Comité Populaire Contre le Siège de Gaza, Rami Abdou, a affirmé, dans un communiqué de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, que le nombre de victimes du blocus sioniste imposé contre Gaza est maintenant de 145 martyrs, après la mort de deux femmes âgées et d’une fillette.

Abdou a rapporté de sources médicales que la fillette Ismahan Rafiq Al-Ja'al, 13 ans, qui souffrait d'une tumeur au cerveau, est morte dans la ville de Gaza après que les forces occupantes lui ont interdit de voyager pour aller se soigner à l'étranger.

Il a également affirmé la mort de la malade Zakia Mohammed Sa'ada (59 ans), du camp d'Al-Maghazi, qui souffrait d'une maladie cardiaque à cause du manque de médicaments.

Des sources ont également annoncé la mort de la malade Nadmia Mouhareb Abed, 55 ans, du camp d'Al-Maghazi, qui souffrait d'un cancer.

Les proches de la martyre Nadmia Abed ont dit qu'elle a obtenu trois autorisations pour aller se soigner à l'étranger, mais que les forces occupantes ont refusé qu'elle se déplace à l'extérieur de la Bande.

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Ghassan Bannoura

Même date

14 mai 2008