Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 868 fois

Gaza -

A Gaza, l'ONU cesse de distribuer des vivres en raison d'une pénurie de carburant

Par

L'ONU a interrompu, jeudi 24 avril en fin d'après midi, ses distributions de nourriture dans la bande de Gaza après l'épuisement de ses stocks de carburants, a annoncé un porte-parole de l'Agence pour les réfugiés palestiniens (UNRWA).

Tel-Aviv a cessé d'approvisionner la bande de Gaza en essence le 9 avril, après une attaque palestinienne contre le terminal de Nahal Oz, seul point de passage pour les carburants entre la bande de Gaza et Israël.

"En raison du manque de carburants dans les réserves de l'agence, nous venons de cesser la distribution de toutes les aides alimentaires à 650 000 réfugiés palestiniens dans la bande de Gaza", a indiqué Adnane Abou Hasna.

"L'UNRWA a également cessé le transport des écoliers et des étudiants." John Ging, chef de l'UNRWA à Gaza, a indiqué qu'Israël s'était engagé mercredi à fournir à l'ONU 100 000 litres de diesel et 20 000 litres d'essence.

Israël a immédiatement rejeté la responsabilité de la pénurie de carburants sur le Hamas. "Ils n'ont qu'à s'adresser au Hamas et exiger d'obtenir de l'essence sur le million de litres stockés côté palestinien de la frontière", a affirmé le porte-parole du ministère des affaires étrangères israélien, Arieh Mekel.

Tel-Aviv estime ne pas pouvoir transférer de l'essence ou du diesel à Gaza, les réservoirs côté palestinien étant pleins en raison du refus de l'Association palestinienne pétrolière de venir collecter le carburant. proteste contre le fait qu'Israël ait réduit les quantités envoyées à Gaza."Nous avons bien essayé aujourd'hui de transférer directement de l'essence à l'UNRWA, a ajouté M. Mekel, mais une manifestation d'agriculteurs soutenue par le Hamas a empêché que cela se fasse."


DES QUARTIERS JONCHÉS D'ORDURES

La Commission européenne a exhorté Israël à reprendre ses livraisons de carburant, jugeant "inacceptable" que l'ONU soit obligée de cesser ses activités par manque d'essence ou de diesel.

L'UNRWA et le Programme alimentaire mondial fournissent de l'aide alimentaire de base (farine, huile ou sucre) à un million de personnes dans la bande de Gaza, bouclée depuis la prise du pouvoir par le Hamas en juin 2007.

Selon les organisations humanitaires et l'ONU, la situation à Gaza empire de jour en jour : les hôpitaux se trouvent dans une situation critique, de nombreux quartiers sont jonchés d'ordures que la municipalité ne peut collecter faute de carburants.

"Dans certains quartiers, il y a une odeur terrible. Sur cinquante à cents mètres, certains boulevards sont recouverts d'immondices car la municipalité n'a plus d'essence", a indiqué Sarah Hammond, une responsable de l'ONG Oxfam.

Source : http://www.lemonde.fr

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Le Monde

Même date

24 avril 2008