Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1932 fois

Gaza -

A Gaza, le taux de chômage est de 65% et le taux de pauvreté de 80%

Par

La Chambre de Commerce palestinienne à Gaza, a indiqué mercredi que le taux de chômage dans la bande de Gaza avait atteint 65%, et que le taux de pauvreté était désormais de 80%, en raison du siège imposé par les Israéliens et de leurs attaques répétées.

La Chambre de Commerce a ajouté que ces taux allaient probablement augmenter puisque le siège a toujours lieu.

Elle a ajouté que, selon les statistiques officielles, le nombre de chômeurs Palestiniens dans la bande de Gaza est d'environ 200.000,

En outre, 80% des habitants de Gaza dépendent de l'aide humanitaire fournie par les différents groupes d’aide, tels que le Programme Alimentaire Mondial et l'UNRWA.

Le siège permanent a forcé 96% des usines et des zones industrielles dans la bande de Gaza à fermer alors que la fermeture des passages frontaliers empêche également toutes les exportations et les importations de matériel et d’équipements nécessaires à la reprise de la production des usines.

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Rapports

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

1 mai 2009