Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1220 fois

Cisjordanie -

A la lumière des commentaires de Dahlan, Hamad défend le gouvernement

Par

Le Docteur Ghazy Hamad, porte-parole du Gouvernement palestinien, a qualifié les déclarations de nombreux dirigeants du Fatha contre le Gouvernement et contre le mouvement Hamas de "querelle médiatique" qui offensera le peuple palestinien avant de nuire au Gouvernement.
Répondant au correspondant de Ma’an News à Jérusalem au sujet du communiqué de Dahlan sur un projet d’assassinat révélé par la presse, le Docteur Hamad a dit : "Ce sont des accusations ridicules et si Dahlan a une quelconque preuve, qu’il saisisse la justice".

Il a ajouté que "le Hamas n’a commis aucun assassinat politique depuis 1987 et n’a utilisé jamais usé de violence contre les Palestiniens".


Le porte-parole a ajouté : "Dahlan sait bien qui conduit le désordre dans les rues, qui occupe les services de l’Autorité palestinienne, qui barre les rues, kidnappe les journalistes et les étrangers et qui essaie de soumettre le peuple palestinien au chantage. Le Hamas n’a fermé aucune rue jusqu’à maintenant, ni occupé aucun service de l’Autorité palestinienne, ni kidnappé personne".


Le porte-parole a exprimé ses regrets de voir autant d’officiels de haut-rang s’opposer au Gouvernement élu et a dit : "Ce n’est pas correct de la part de Palestiniens qui ont un minimum de sentiment nationaliste ; ils ne devraient pas contribuer à renforcer le siège imposé au peuple palestinien et à étrangler le Gouvernement, qui doit faire face à une conspiration extérieure. Ce gouvernement n’a que quelques jours, et nous le voyons déjà se faire poignarder dans le dos".



Au sujet des positions de Saeb Erekat, qui déclare que "l’aide internationale est trouvée et disponible, le problème, c’est le Gouvernement Hamas", le Docteur Hamad dit : "Ceux qui parlent de cette manière sont les mêmes qui ont amené notre peuple à cette situation critique… Ce sont eux qui ont amené la pauvreté et la faillite économique, le chêmage et la corruption, aussi je souhaiterais qu’ils se taisent pour laisser une chance à d’autres. Ce n’est juste de juger ceux qui ne sont aux affaires que depuis quelques jours".


Hamad a ajouté : "C’est honteux de montrer que la solution est une mesure d’aide, comme c’est ignorer la lutte de notre peuple. Notre position politique est ferme et stable et malheureusement, ceux qui ont signé les accords et fait toutes les concessions sont ceux qui étaient décrits par les pays donateurs comme "l’autorité corrompue" ; ce n’est pas nous qui avons dit cela. Certains donateurs nous ont dit que l’argent de leurs pays est parti dans les poches de ces gens-là".


Lorsque Hamad est interrogé sur les relations entre le Hamas et Al-Qaeda, il répond : "Ceci est ridicule et mensonger ; nous n’avons de relation ni avec Al-Qaeda, ni avec aucune autre organisation".


Le porte-parole souligne que le dialogue national qui doit démarrer la semaine prochaine "n’est pas destiné à former un nouveau gouvernement mais plutêt à discuter de toutes les questions qui intéressent le pays et comment restaurer la loi et l’ordre.
Mais cela ne signifie pas que nous refuserons de discuter de la question de former un gouvernement de coalition nationale, si quelqu’un le souhaite.
Tout peut être discuté. Toutefois, nous ne discuterons pas de cette question en partant du postulat que le gouvernement actuel a échoué".


Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Réformes

Même auteur

Maan News

Même date

29 avril 2006