Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2514 fois

Palestine occupée -

Abbas décide de présenter une nouvelle proposition à l'ONU, le Hamas "totalement opposé"

Par

Le Hamas a dit lundi qu'il est "totalement opposé" au projet du président Mahmoud Abbas de présenter au Conseil de Sécurité de l'ONU une nouvelle résolution sur la fin de l'occupation d'Israël, après l'échec de la précédente la semaine dernière.
"Le Hamas est totalement opposé à tout retour de l'Autorité Palestinienne devant le Conseil de Sécurité des Nations Unies," a dit le porte-parole Sami Abu Zuhri dans un communiqué. "Une telle démarche serait une folie politique, et représenterait un jeu dangereux avec le destin de notre nation."

Abbas décide de présenter une nouvelle proposition à l'ONU, le Hamas 'totalement opposé'

Le 2 janvier, la direction palestinienne a décidé de déposer à nouveau un projet de résolution fixant une date-limite pour parvenir à un accord de paix final et à la fin de l'occupation. La présentation du projet précédent devant le Conseil de Sécurité, le 30 décembre dernier, s'était soldé par un échec, avec 8 voix pour (dont celles de la France, la Chine et la Russie) sur les 9 requises, 2 voix contre (Etats-Unis et Australie) et 5 abstentions, dont celle du Royaume-Uni et du Nigeria, dont on pensait qu'il voterait pour mais a changé d'avis à la dernière minute.

Interviewé par l'AFP, le porte-parole d'Abbas Nabi Abu Rudeina a dit que la nouvelle résolution serait présentée "bientôt", sans dire exactement quand.

Notons que la composition du Conseil de Sécurité a changé le 1er janvier, 5 nouveaux membres non permanents l'ayant rejoint : l'Angola, la Nouvelle-Zélande, l'Espagne, la Malaisie et le Venezuela (ces deux derniers Etats étant considérés comme des soutiens à la cause palestinienne).

Source : http://www.maannews.net/eng/ViewDetails.aspx?ID=751930



La Palestine va présenter une nouvelle résolution au Conseil de Sécurité

Saeb Erekat, chef de l'équipe de négociateur de l'OLP, a annoncé lundi que la direction palestinienne va présenter au Conseil de Sécurité des Nations-Unies une nouvelle résolution appelant à la fin de l'occupation israélienne.

Dans un entretien avec le quotidien israélien Yediot Ahronot, il a déclaré que la date de la présentation de la nouvelle résolution serait déterminée au cours d'une réunion avec des ministres arabes qui doit avoir lieu plus tard dans le mois.

D'ici mars, la Palestine sera devenue membre de la Cour pénale internationale, a dit Erekat.

Il a dit que le Premier ministre israélien Netanyahu devait être tenu pour responsable pour le gel de 106 millions de dollars de taxes collectées pour le compte des Palestiniens et que l'Autorité palestinienne ne pourra pas payer les salaires de ses employés ni administrer les écoles sans ces fonds.

Erekat a demandé l'activation d'un mécanisme de sécurité financière convenu au sommet de Koweit, les pays arabes versant 100 millions de dollars par mois à l'AP jusqu'à ce qu'elle soit en mesure de joindre les deux bouts.

Samedi 3 janvier, les autorités d'occupation ont annoncé qu'elles gelaient le transfert de taxes collectées par le régime israélien pour l'Autorité palestinienne (en vertu d'accords intérimaires) en représailles de la décision de Mahmoud Abbas de signer le Statut de Rome.

Tous les mois, les salaires de l'AP représentent environ 200 millions de dollars, couverts à hauteur de 120 millions par les taxes collectées par le régime d'occupation.


Source : http://www.maannews.net/eng/ViewDetails.aspx?ID=751836

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Reconnaissance Etat Palestinien

Même auteur

ISM-France/Maan News

Même date

5 janvier 2015