Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1596 fois

Palestine -

Abbas lâche le peuple palestinien et veut que le Hamas reconnaisse l'occupation

Par

Le chef de l'Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas a ignoré, jeudi, le blocus économique mutilant sur la Bande de Gaza, qui affaiblit le million et demi de Palestiniens qui y vivent, et a appelé le Mouvement Hamas à reconnaître le gouvernement israélien d'occupation.

Abbas lâche le peuple palestinien et veut que le Hamas reconnaisse l'occupation


Les remarques d'Abbas ont été faites lors de la conférence de presse qu'il a tenue avec le Président US George W. Bush à Ramallah, après que les deux dirigeants se soient rencontrés et aient discuté du processus de paix au Moyen Orient.

Abbas n'a pas protesté à la reconnaissance de Bush d'Israël comme "Etat juif".

"Le Hamas doit dénoncer son coup d'Etat militaire, et reconnaître la légitimité internationale (ce qui appelle à la reconnaissance de l'occupation israélienne sur 78% de la terre palestinienne) et l'initiative de paix arabe avant que nous puissions discuter (du dialogue national)", a dit Abbas lors de la conférence de presse.

Abbas a également exprimé sa satisfaction pour la visite de Bush sur les terres contrôlées par l'Autorité Palestinienne, bien que Bush n'ait montré aucun engagement à presser le gouvernement israélien d'occupation à mettre fin à son occupation des terres palestiniennes.

Pour sa part, Bush a dit très clairement qu'Abbas devait combattre et stopper la résistance palestinienne (comme stipulé dans la feuille de route maudite).

"Il n'y aura pas d'Etat palestinien, à moins que la direction de l'Autorité Palestinienne et le Président Abbas ne combattent de façon décisive le terrorisme", a affirmé Bush pendant la conférence de presse avec Abbas.

"Il n'y aura pas de paix sans arrêt du terrorisme", a-t-il ajouté, faisant allusion à la résistance palestinienne légitime contre l'occupation israélienne de la terre palestinienne.

Toutefois, lors de la conférence de presse qu'il a tenue mercredi avec le Premier Ministre israélien Ehud Olmert dans Jérusalem palestinienne occupée, Bush a exprimé "son absolue conviction" de la nécessité d'établir "deux états démocratique palestinien et israélien", considérant que cette vision allait dans l'intérêt des Etats-Unis et du monde.

Mais Bush a reconnu qu'il ne pouvait pas faire pression sur les Israéliens et les Palestiniens, ajoutant que les deux parties devaient faire "des concessions douloureuses", et que son administration aiderait à cet égard.

Le peuple palestinien, dans la Bande de Gaza et en Cisjordanie , a manifesté contre la visite de Bush en Palestine occupée, le tenant pour responsable de ses conditions de vie tragiques.

En Cisjordanie , les forces de sécurité d'Abbas ont réprimé sans pitié les rassemblements pacifiques anti-Bush, blessant et arrêtant des dizaines de Palestiniens. Les manifestations à Gaza se sont déroulées sans encombre.

Les sanctions économiques US-israéliennes injustes imposées au peuple palestinien après qu'ils aient librement et démocratiquement élus le Hamas pèsent lourdement sur les vies et l'économie palestiniennes.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Collabos

Même auteur

Palestine Info

Même date

11 janvier 2008