Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2020 fois

Ramallah -

Abbas quitte Washington "les mains vides"

Par

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a déclaré que ses entretiens avec le président américain, George Bush, et la secrétaire d'État américaine, Condoleezza Rice, avaient échoué et qu’il n’avait obtenu aucun résultat positif.

Abbas quitte Washington 'les mains vides'


Abbas a déclaré que les pourparlers n’avaient pas abordé les questions fondamentales comme le retrait israélien sur les frontières de 1967 et l’arrêt de l'expansion des colonies israéliennes en Cisjordanie occupée.

Le président a ajouté qu'il revenait dans les territoires palestiniens "avec rien ou peu entre dans les mains".

Le site internet Israélien Ynetnews a indiqué qu’Abbas avait déclaré à Associated Press qu'il ne semblait pas qu’un accord de paix avec Israël sera conclu cette année.

Il a ajouté que l'un des plus grands obstacles à la paix est l’expansion incessante des colonies israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem.

"Nous avons exigé que l'administration américaine mette en œuvre la première phase du plan de paix, la Feuille de route, qui parle de mettre un terme à l'expansion des colonies", a déclaré Abbas : «Cette question est le plus grand obstacle à la paix".

Des collaborateurs proches d’Abbas ont déclaré qu'il était bouleversé jeudi après avoir déjeuné avec la Secrétaire d'Etat américain. Ils ont discuté des grandes lignes de l’accord de paix, mais Rice n’a rien dit sur la demande palestinienne de créer un État indépendant Palestinien".

Abbas a également déclaré que l'administration américaine ne fait pas de nouvelles propositions pour faire avancer le processus de paix.

Jusqu'à présent, Israël refuse de négocier sur les frontières définitives de l'État palestinien, sur Jérusalem et le droit au retour des réfugiés palestiniens. Pourtant, les dirigeants israéliens disent que Jérusalem sera toujours la "capitale unifiée d'Israël", et ils continuent de rejeter les pourparlers sur le droit au retour des réfugiés palestiniens, et refusent de discuter sur les questions des frontières.

Il faut mentionner qu’Israël est le seul État souverain qui n'a pas fixé ses frontières et il continue à élargir ses blocs de colonies en Cisjordanie , et continue à construire le mur d'annexion illégal dans le but de créer sa propre version d'un accord de paix.

Jeudi, le négociateur en chef palestinien, le Dr. Saeb Erekat, Abbas a déclaré que les Palestiniens avaient présenté des objections à Bush, mais qu’il n’avait pas répondu directement, a signalé le Ynetnews.
Abbas a informé Bush des objections des Palestiniens sur l'expansion actuelle des colonies israéliennes.


D’après le Ynetnews, Erekat a déclaré : «Bush a dit à Abbas… Je me concentre sur un cadre plus large".

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Initiatives de Paix

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

27 avril 2008